1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. eSwatini : petit royaume, grands safaris
Idées de voyage

eSwatini : petit royaume, grands safaris

Texte par

Matt Phillips (Traduit par Yann Champion)

Mis à jour le : 6 novembre 2019

Carte

Si eSwatini et safari-photo semblent aller naturellement de paire, peu de personnes savent que ce petit royaume africain présente de nombreuses opportunités de voir certains des animaux les plus emblématiques d’Afrique. Pour tout dire, le pays est peut-être même le meilleur endroit de tout le continent pour voir des rhinocéros.
Toutefois, les rhinocéros ne sont que, si l’on ose dire, “la pointe de l’iceberg”, car il y a beaucoup d’autres espèces à observer et de nombreuses manières originales d’aller à leur rencontre, que ce soit à pied, à cheval ou en VTT. Sans compter que la culture, les trésors historiques et les paysages de l’eSwatini ont le même pouvoir enchanteur que les animaux.

Mkhaya Game Reserve

Dans la vie, tout n’est pas toujours tout noir ou tout blanc, mais vous aurez le droit de penser différemment dans cette réserve faunique. Que ce soit à pied ou dans un 4x4 à toit ouvert, les safaris locaux sont forcément dominés par deux des espèces les plus emblématiques d’Afrique : le rhinocéros blanc et le rhinocéros noir. La réserve affirme depuis longtemps (et à raison) que c’est l’endroit d’Afrique où les visiteurs ont le plus de chances de voir des rhinocéros à l’état sauvage. Les rencontres avec ces splendides mammifères (souvent de très près) sont vraiment inoubliables. La “traque” de ces créatures massives dans la savane est une expérience incroyable, qui offre par ailleurs l’occasion de voir les autres animaux de la réserve. Suivre les traces fraîchement laissées par une girafe, un serval, un impala ou même un bousier est tout aussi captivant et éducatif.

swat_2.jpg

Signes indiquant une piste de randonnée dans la réserve naturelle de Malolotja, eSwatini

Malolotja Nature Reserve

La réserve naturelle de Malolotja est peut-être la meilleure destination d’eSwatini pour découvrir les paysages extraordinaires du pays. Randonneurs et vététistes pourront passer des journées entières à explorer les innombrables sentiers qui sillonnent les quelque 200 km de prairies de montagne et de bushveld de moindre altitude. L’une des randonnées les plus agréables à faire est celle des chutes de Malolotja (11 km), qui offre de belles vues sur les chutes en question, qui sont les plus hautes du pays (89 m), ainsi que sur celles de Majolomba et sur le mont Silotfwane. Si la vue sur ce dernier vous inspire, sachez qu’une randonnée difficile de 17 km en fait l’ascension et offre non seulement des vues sur l’eSwatini, mais aussi sur le Mozambique et l’Afrique du Sud. Il y a 19 emplacements pour camper sur place, ce qui permet de s’organiser de longues randonnées durant entre deux et huit jours.

swat_3.jpg

Le pont suspendu de 50 m et l’une des tyroliennes de Malolotja Canopy Tours, Malolotja Nature Reserve.

Si vous n’avez pas le vertige, vous pourrez survoler la gorge de la Majolomba et ses alentours luxuriants grâce à une série de tyroliennes. Le Malolotja Canopy Tour comprend également un pont suspendu long de 50 m. Si fermer les yeux en hurlant de plaisir (ou de peur) est toujours un choix possible, il serait dommage de ne pas profiter des vues offertes par les dix tyroliennes, le pont suspendu et les solides plateformes de bois rivées aux falaises.
Dans le ciel, quelque 280 espèces d’oiseaux viennent tenir compagnie aux visiteurs, tandis qu’au sol, des zèbres, des gnous, des blesboks et des phacochères sont régulièrement aperçus.

swat_4.jpg

Un échantillon des peintures rupestres du Nsangwini Rock Art Shelter, Komati Valley

Vallée du Komati

Cette vallée située à l’est de la réserve naturelle de Malolotja offre un point de vue sur le passé de l’eSwatini autant que sur son présent. La modernité est représentée par l’imposant barrage de Maguga, qui se jette dans le Komati pour former un grand lac utilisé pour l'irrigation, la production d'électricité et les sports nautiques. Bien que l’on puise jouir de plusieurs points de vue sur le barrage depuis les montagnes environnantes, c’est depuis la route qui le traverse qu’il est le plus impressionnant. L’histoire de la vallée est particulièrement prenante au Nsangwini Rock Art Shelter, où vous trouverez des peintures bien conservées datant d’il y a 4 000 ans environ. Elles représentent des animaux africains (chiens sauvages, éléphants et lions) ainsi que des figures humaines à différents stades entre le monde matériel et le monde spirituel, notamment des chasseurs armés de lances, un homme à tête de mante religieuse et d’autres avec des ailes flottant dans les airs. La plupart des peintures rougeâtres, dont certaines sont très raffinées, furent créées en utilisant un mélange d’ocre et de sang animal. Les autres sont noires et représenteraient les premiers éleveurs bantous de la région.
La courte randonnée menant à l’abri est incroyablement belle avec ses vues sur la vallée luxuriante et le fleuve Komati, au loin.

swat_5.jpg

Randonnée équestre pour aller à la rencontre des gnous et des des blesbok du Mlilwane Wildlife Sanctuary, eSwatini

Mlilwane Wildlife Sanctuary

La première réserve faunique de l’eSwatini reste l’une de ses meilleures du pays, avec ses paysages somptueux, sa faune emblématique et son grand choix d’activités safari. Hormis les crocodiles et les hippopotames, que l’on ne trouve qu’à proximité immédiate des points d’eau, il n’y a pas d’animaux dangereux ici. Cela vous permettra de parcourir la majeure partie de la réserve à pied, en VTT ou à cheval sans avoir à craindre les prédateurs. Le cheval, notamment, permet d’accéder à la plupart des zones et de s’approcher au plus près d’animaux plutôt craintifs, tels que les zèbres, les gnous, les phacochères et les antilopes (notamment l’antilope rouanne et le céphalophe bleu). Cela dit, les sentiers pédestres et cyclables, de même que les routes permettent aussi une exploration pratique et enrichissante de l’endroit durant toute la journée. L’excursion la plus prisée est l’ascension d’Execution Rock (1 110 m) – d’après la légende, il s’agissait de l’emplacement où les criminels et les personnes suspectées de sorcellerie étaient forcés à faire “leur dernier pas” (autrement dit, à sauter de la falaise). Il n’y a pas de meilleure manière de finir une journée à Mlilwane que de profiter d’un coucher de soleil à ce célèbre endroit du mont Nyonyane.

swat_6.jpg

Matena-M Mnisi, guérisseur traditionnel installé dans les monts Lebombo.

Monts Lebombo

Ces impressionnantes montagnes, sans doute mieux connues pour marquer la frontière entre le Kruger National Park, en Afrique du Sud, et le Limpopo National Park, au Mozambique, constitue aussi la frontière orientale de l’eSwatini et le Mozambique. Ici, ce ne sont pas tant les animaux qui sont les vedettes, mais plutôt les richesses rurales du eSwatini. Les visiteurs hébergés au Shewula Mountain Camp pourront visiter les villages avec des guides locaux afin d’en savoir plus sur la culture locale, goûter la “bière” spéciale de la communauté (attention, elle n’est pas au goût de tout le monde), voire faire un petit check-up auprès d’un guérisseur traditionnel. Le cadre est clairement spectaculaire, les vues sur le Mozambique, à l’est, n’étant éclipsées que par celles sur la réserve faunique de Mbuluzi, à l’ouest, et les plantations de cannes à sucre derrière.

Hlane Royal National Park

Ancien terrain de chasse royal, ce parc national de 220 km² est désormais la plus grande zone protégée du pays. Il fut inauguré en 1967 par le roi Sobhuza II et son nom, Hlane, signifie “territoire sauvage” en siSwati. Alors qu’il accueillait déjà la plus importante population d’éléphants sauvages du pays, cette dernière a encore été renforcée avec la relocation récente de tous les éléphants de la réserve de Mlilwane. À ces pachydermes s’ajoutent également des lions, des léopards et des rhinocéros, ainsi que des antilopes et de nombreuses espèces d’oiseaux, notamment des vautours et d’impressionnants marabouts. Il y a des zones réservées aux safaris en indépendant, et d’autres où ont lieu des safaris guidés, comme les randonnées, les safaris ornithologiques, les excursions en voiture ou les sorties en VTT.


Guide de voyage

Les dernières tendances, les meilleures destinations

Paramètres des cookies