1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Dix superbes sites d'escalade
Sports et activités

Dix superbes sites d'escalade

Mis à jour le : 20 juin 2018

Carte

Escalade acrobatique, le bloc se pratique à proximité du sol et sans matériel. Voici de jolis cadres pour vous accrocher à ce sport.

1. Squamish (Canada)

À mi-chemin entre Vancouver et Whistler (Colombie-Britannique), cette ancienne ville d'abattage est en train de devenir un haut lieu du sport d'aventure, et le bloc est un de ses irrésistibles attraits. La plupart des sites se concentrent en lisière de forêt, autour du Stawamus Chief, un pic de granit surplombant la ville et la baie Howe. Ceux plus au sud sont très exposés au soleil, mais l'été reste une saison agréable pour travailler vos réglettes sur des parois en saillie à l'ombre des sapins de Douglas. Les passages ne manquent pour aucun niveau ou style d'escalade, mais Squamish est aussi à explorer au-delà des blocs, en faisant du canoë-kayak sur la baie ou lors de l'exténuante course VTT Test of Metal.
>>> Vous trouverez de plus amples détails sur www.hellobc.com et www.tourismsquamish.com. Le Squamish Adventure Centre (www.adventurecentre.ca) est la base pour les activités de plein air.

adobestock_89586282.jpeg

Stawamus Chief

2. Joe's Valley (États-Unis)

Des blocs bordés de rhododendrons, dans les Appalaches, aux par ois de grès des Shawangunks (nord de l'État de New York), les États-Unis offrent escalade et bloc pour tous les goûts. Cependant, au beau milieu du centre de l'Utah, constellé de rochers, on trouve un site au nom plus simple et aux règlements moins stricts. Idéale pour un road trip, Joe's Valley (la vallée de Joe) est à une journée de route de Denver et de Las Vegas, un peu moins depuis Salt Lake City : chargez votre voiture de provisions, de magnésie et d'eau en quantité et venez planter votre tente sur le (très) basique terrain de camping. À l'instar des meilleurs diners d'Amérique, l'endroit promet une expérience sans chichis qui vous comblera.
>>> L’été étant trop chaud, le bloc bat son plein au printemps et à l’automne. Orangeville est la ville la plus proche. 

Escalade à Joe's Valley

les États-Unis offrent escalade et bloc pour tous les goûts

3. Tessin (Suisse)

Cresciano et Chironico : ces deux sites de bloc du Tessin (ce canton du sud de la Suisse partage trois de ses frontières avec l'Italie, d'où ces toponymes méditerranéens) ne sont désormais plus tout à fait confidentiels. À l'est, Magic Wood est un autre site enchanteur. Chaque niveau comporte ses passages, et vous trouverez des guides sur les blocs dans les offices du tourisme locaux. Autrefois connus uniquement par le bouche-à-oreille, les merveilleux sites du Tessin, aujourd'hui plus aussi secrets, voient les grimpeurs s'y installer tout l'été. Lorsque vous respirerez le rafraîchissant air suisse et surplomberez les lacs cristallins, les bras raidis après une bonne journée à surmonter les passages, vous comprendrez pourquoi.
>>> Pour les possibilités d’hébergement et les transports, consultez le site www.ticino.ch.

adobestock_110571299.jpeg

Faire de l'escalade aux merveilleux sites du Tessin

4. Fontainebleau (France)

Les 30 000 blocs de grès qui émaillent la sablonneuse forêt de Fontainebleau (à 55 km au sud de Paris) sont tout aussi impressionnants que le majestueux château du même nom. Balisés par des circuits de couleurs différentes, leurs 10 000 passages présentent pour beaucoup les plus hauts degrés de difficulté. Cette forêt légendaire possède son lot de fans parmi les grimpeurs de blocs du monde entier, les « Bleausards ». Ils se concentrent sur les blocs du Bas-Cuvier et des gorges d'Apremont ; les Trois Pignons et Franchard figurent parmi les autres terrains de chasse.
>>> Depuis Paris, descendez l’A6 ou prenez un train à la gare de Lyon pour Bois-le-Roi. Le printemps et l’automne sont des saisons de prédilection. Lorsqu’il ne neige pas, l’hiver offre de meilleures prises. Consultez le site.

5. Hampi (Inde)

Dans la chaude lumière de l'aube, un singe grimpe en zigzag sur un bloc, prenant le passage à la légère. Mais pour vous, grimpeur, achever une voie sans corde et à quelques petits mètres du sol s'appelle « vaincre un passage », et les passages sont légion à Hampi. Autrefois capitale du tout-puissant empire indien de Vijayanagar, Hampi, en Inde du Sud, est aujourd'hui une vaste zone de temples en ruine vieux de 500 ans ponctuée d'énormes blocs de granit – le résultat non pas d'une colère cosmique, mais de 3 milliards d'années d'érosion. Vous trouverez les meilleurs sites d'escalade à Hampi Island, sur l'autre rive de la Tungabhadra.
>>> Une fois atterri à Bangalore, prenez un train pour la proche Hospet, puis rendez-vous à Hampi en rickshaw. L’hiver (novembre à mars) est la meilleure période pour grimper. Consultez le site www.karnatakatourism.org.

adobestock_79077805.jpeg

Chercher les meilleurs spots d'escalade à Hampi Island

6. Grampians (Australie)

Il n'y a qu'en Australie que l'on peut faire du bloc classique tout en étant assailli par le parfum de myrte citronné et de l'eucalyptus, et par les cris stridents des cacatoès. QG australien des grimpeurs, la chaîne des Grampians (sud-est du Victoria) est à environ 3 heures de route de Melbourne : certains des meilleurs blocs de cette belle région se situent au nord du massif, à Hollow Mountain. Le grès conquis, nous vous conseillons de grignoter un morceau et de siroter du vin haut de gamme au Royal Mail Hotel à Dunkeld, plus au sud.
>>> Sur www.visitvictoria.com, vous pourrez réserver votre hébergement à Hall’s Gap. Le printemps et l’automne australs sont les meilleures saisons pour le bloc.

Escalade sur la chaîne des Grampians (Australie)

La chaîne des Grampians, QG australien des grimpeurs

7. Virgin Gorda (Îles Vierges Britanniques)

Eau chaude, soleil et ciel bleu, avec en prime des blocs de granit émaillant ses plages de sable blanc pour le bonheur des grimpeurs : la troisième plus grande île de cet archipel des Caraïbes (et la plus à l'est) ne manque de rien. En harmonie avec l'ambiance apaisée du lieu, la plupart des voies sont de difficulté modérée. Votre rythme quotidien : vous rendre aux blocs tôt le matin, faire une pause baignade quand le soleil et la roche chauffent trop, et clore la journée par un verre devant le coucher de soleil.
>>> Les îles Vierges britanniques sont à un court trajet en avion de San Juan (Porto Rico), et vous pouvez préparer votre voyage via www.bvitourism.com. Dans la station balnéaire de Guavaberry Spring Bay, les blocs seront au pas de votre porte. 

adobestock_2290166.jpeg

Virgin Gorda

8. Peak District (Angleterre)

Emporter un tapis de protection dans ce site de bloc du centre de l'Angleterre est prudent : une fois relevé le très physique défi de sa gritstone (roche sédimentaire siliceuse), vous souhaiterez atterrir en douceur. Aujourd'hui parc national, la région est de longue date un creuset d'escalade ardue et, lorsque la météo ne permet pas de monter au sommet de ces rochers escarpés, les grimpeurs locaux s'entraînent à surmonter des passages, comme sur Careless Torque. Parallèlement à l'escalade, la majestueuse Chatsworth House, monument vedette de nombreux films historiques tels qu'Orgueil et préjugés, est incontournable.
>>>Pour en savoir plus sur le parc et la Chatsworth House, consultez le site www.peakdistrict.gov.uk et www.chatsworth.org. La ville la plus proche est Sheffield, mais mieux vaut séjourner dans l’une des jolies petites villes alentour, comme Bakewell.

adobestock_91369191.jpeg

Réussir le défi du Peak District

9. Zillertal (Autriche)

Les clarines tintinnabulent tout autour de vous et l'air aux senteurs de pin vous revigore : oui, le Tyrol autrichien est digne de La Mélodie du bonheur. À l'est d'Innsbruck, près de Mayrhofen, des rochers parmi les meilleurs d'Europe s'étalent au milieu des pâturages, forêts et montagnes du val de Ziller. Accessibles par de courtes promenades et parsemés de fragments de roche, des secteurs comme le Ginzling Wald ou le Sundergrund promettent des centaines de passages, comme l'imposant Knockin' on Heaven's Door. Certains, tachetés de soleil, dépassent du sol en forêt ; d'autres se trouvent au milieu des vaches, dans les pâturages. En hiver, la vallée devient une tranquille zone de ski.
>>> Les grandes villes les plus proches sont Munich et Salzbourg. Prenez la voiture ou le train pour Innsbruck, puis changez pour Mayrhofen. 

adobestock_122799459.jpeg

Aller faire de l'escalade en Autriche

10. Rocklands (Afrique du Sud)

Le problème des grimpeurs de bloc à Rocklands (nord du Cederberg) est de savoir par où commencer. À moins de 3 heures de route au nord du Cap, cet eldorado de l'escalade dans le Cap-Occidental foisonne d'énormes blocs de grès. Comme pour tout bon site de bloc, ses 1 500 passages constituent un défi autant physique que psychologique : il vous faudra réfléchir à votre ascension pour certains (notamment pour la paroi du Rubik's Cube). La plupart des grimpeurs louent des cottages ou séjournent dans des fermes de la région.
>>> Pour en savoir plus, consultez le site www.cederberg.com. La saison de l’escalade s’étend de mai à août. Rocklands est accessible par le col du Pakhuis.


Paramètres des cookies