1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Dix aventures 100% féminines
Sports et activités

Dix aventures 100% féminines

Carte

Avis aux aventurières dans l'âme ! Envie de dépasser vos limites ? Voici 10 aventures rien que pour vous.

1. Escalade glaciaire à Ouray, Colorado (États-Unis)

Grimper une paroi verticale de glace étincelante telle Spiderwoman est une expérience des plus exaltantes. Fondée en 1999, Chicks with Picks (« les nanas avec des pics ») organise des cours d'escalade sur glace réservés aux femmes, avec des guides exclusivement féminines, à Ouray (surnommée la « Suisse de l'Amérique » en raison de son superbe paysage de montagnes escarpées). Débutantes et intermédiaires peuvent profiter de sessions avec une guide pour 4 élèves dans l'Ouray Ice Park, qui propose plus de 200 voies, tandis que les grimpeuses plus expérimentées escaladeront des parois glacées plus reculées des monts San Juan, avec une monitrice pour deux élèves.
La société reverse une partie de ses bénéfices aux foyers pour femmes locaux. Inscriptions sur www.chickswithpicks.net.

2. La Parisienne (France)

La Parisienne tord le cou à une certaine image de la Parisienne : on troque les talons hauts contre des baskets, on délaisse l'esprit de compétition pour le plaisir du sport, et on court pour une bonne cause : la lutte contre le cancer du sein. Créé en 1997, l'événement prend chaque année plus d'ampleur : 30 000 femmes ont couru les 6 à 7 km du parcours en 2013. En catégorie Maman ou Grand-Maman, entre copines, avec sa fille ou avec ses collègues, c'est un plaisir que de travailler sa ligne… de départ.
La course adopte chaque année une thématique géographique (en 2014 : la Californie) et a lieu en septembre. Renseignements et inscriptions sur www.la-parisienne.net.

3. Triathlon à Noosa (Australie)

Quelle que soit votre forme physique, participer à un triathlon est difficile, alors mieux vaut le faire dans un endroit chaud et vraiment pittoresque pour distraire votre corps de la douleur à laquelle vous le confrontez. Noosa, sur la Sunshine Coast du Queensland, convient parfaitement. C'est peut-être la raison pour laquelle de nombreux triathlètes nationaux et internationaux s'y installent en été. L'All Women's Tri Camp s'adresse aux débutantes et aux intermédiaires qui souhaitent se plonger dans ce sport et être conseillées par des entraîneurs, tous de véritables champions de triathlon dans leur tranche d'âge respective.
Ces camps de deux jours et demi se tiennent en août (le véritable triathlon de Noosa est en novembre) ; inscription sur www.mscsport.com.au/women-camp-2013.php.

4. Snowboard à Avoriaz (France)

Si vous souhaitez rester en bons termes avec vos amis, ne les laissez pas vous enseigner le snowboard. Mais plutôt que de risquer de tomber sur un moniteur de ski grincheux, la Rudegirls Snowboard Week permet d'apprendre ou d'améliorer ses rudiments avec un groupe de filles du même niveau. Vous aurez probablement cours avec la chaleureuse et patiente Angel, une ancienne championne du monde de half-pipe. Le domaine d'Avoriaz possède de superbes pistes et hors-piste pour tout niveau, de nombreux parcs pour les amateurs de freestyle et des pistes boisées qui ajoutent au charme de l'endroit.
Les Rudegirls Weeks, organisées en janvier, incluent les cours, l’hébergement en chalet en demi-pension, le forfait de ski et la location du snowboard. Consultez www.rudechalets.com.

5. Héliski à Revelstoke (Canada)

Revelstoke arbore certaines des plus belles pistes accessibles en hélicoptère et bénéficie d'un enneigement supérieur à la moyenne. Elle reçoit entre 9 m et 14 m en une saison, et il s'agit généralement d'une légère poudreuse. Descendre dans la neige, enfoncée jusqu'au cou, étant moins facile qu'il n'y paraît, la Powder 101 Girls' School aide à transformer une skieuse ordinaire en skieuse douée dans la poudreuse. En journée, vous skierez en groupe de 10 femmes, et le soir, vous regarderez vos plus belles descentes en vidéo.
Consultez www.canadianmountainholidays.com/heli-skiing/trips/women.

6. Escalade sur la Costa Blanca (Espagne)

Les femmes qui escaladent comptent généralement moins que les hommes sur la force et plus sur l'équilibre, le style et la flexibilité. Ruth Taylor de Rock & Sun sait comment grimper le plus efficacement possible, une technique qu'elle partage lors des semaines d'escalade réservées aux femmes sur la Costa Blanca. Le site arbore divers rochers propices à l'escalade, des falaises calcaires et arêtes montagneuses aux rochers escarpés ensoleillés et aux canyons, et bénéficie de 325 jours d'ensoleillement par an.
Rock & Sun organise des semaines réservées aux femmes, de mai à septembre, comprenant 5 jours de cours d’escalade, l’équipement, l’hébergement (pas de chambre privée) et les transferts sur les sites. Consultez le site www.rockandsun.com.

7. Surf (Nicaragua)

Dans les années 1980, des groupes de surfeurs traversaient la jungle en évitant les tirs de guérilla pour rejoindre les vagues chaudes des plages du Nicaragua. Aujourd'hui, y accéder est beaucoup moins compliqué, et le manque relatif de construction et l'absence d'école de surf ont permis aux plages de conserver leur atmosphère d'origine. Surf with Amigas, tenu par la surfeuse américaine professionnelle Holly Beck, propose des séjours d'une semaine sur les côtes du Pacifique Nord, que l'océan chaud et la grande diversité de vagues rendent idéales pour apprendre ou s'améliorer.
Les camps sont organisés toute l’année, sauf en août et septembre, et incluent l’entraînement, des excursions en bateau, du yoga, et la possibilité de surfer sur un volcan actif. Consultez www.surfwithamigas.com.

8. Rallye aïcha des Gazelles (Maroc)

Un cliché persistant veut que les femmes soient dépourvues de sens de l'orientation. Les Gazelles remettent les points sur les i : boussole et carte topographique sont les seuls accessoires permettant aux participantes de tracer leur route dans le Sahara. Avec 2 500 km de désert entre la ligne de départ et celle d'arrivée, le principal défi consiste à ne pas se perdre ; chaque balise retrouvée par l'équipe est une victoire. Ce rallye-raid féminin, organisé dans un Maghreb traditionnellement patriarcal, est aussi une gageure humanitaire et écoresponsable : les sponsors des 150 véhicules autorisés à concourir, jugés sur leur bilan carbone, financent des programmes de soin et de développement durable au Maroc.
Le rallye se déroule chaque année en mars, sur un maximum de 15 jours. Renseignements et inscription sur www.rallyeaichadesgazelles.com.

9. Raid des Amazones

Amazones : tout est dans ce nom, qui conjugue l'exigence de pugnacité de ses participantes, et le terrain tropical sur lequel leur courage est mis à l'épreuve. Par équipe de trois, elles courent, pédalent, rament sur les pentes, les pistes et les cours d'eau coriaces du Kenya, du Sri Lanka, de l'île Maurice, de la Malaisie ou du Cambodge. Depuis sa création en 2001, le raid change de destination chaque année, mais reste constant dans son modus operandi : le seul moteur autorisé aux femmes battantes est celui de leurs muscles et de leur volonté.
Pour plus d’informations, consultez le site www.raidamazones.com

10. Kayak de mer dans l'État de Washington (États-Unis)

Outdoor Odysseys organise les excursions en kayak de mer « Women on the Water » dans les pittoresques îles San Juan, à l'extrémité nord-ouest de l'État de Washington (près de Seattle), où l'on ne croise que quelques loutres, petits rorquals ou pygargues à tête blanche. Ces circuits sont ouverts aux pagayeuses débutantes comme expérimentées, mais inutile d'avoir des bras de gladiateur pour participer. Les kayaks, très stables, accueillent 2 personnes ; vous pouvez donc vous reposer de temps en temps (surtout quand votre partenaire ne regarde pas). Le jour, vous pagayerez, et la nuit, vous camperez au bord de l'eau et dégusterez des plats gourmands autour du feu. Bateaux, équipement et instructions sont fournis.
Les séjours WOW ont lieu en juin, juillet et août. Consultez le site www.outdoorodysseys.com/women-on-the-water-wow-kayak-tours/.