1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Cuba au-delà de la capitale : le top des choses à faire en dehors de La Havane
Idées de voyage

Cuba au-delà de la capitale : le top des choses à faire en dehors de La Havane

Texte par

Laura French (traduit de l'anglais par Vincent Guilluy)

Mis à jour le : 17 septembre 2019

Carte

Des tons cuivrés des paysages ruraux de Viñales aux plazas multicolores de Trinidad, Cuba, loin de la capitale, offre un joli contraste de couleurs. Passez une journée à randonner sur des sentiers baignés de soleil, perfectionnez votre salsa dans le centre de la ville ou allez nager dans la Baie des Cochons. La variété des paysages de la campagne cubaine mérite vraiment d’être explorée à fond.
 

Trinidad

Flânez dans les rues pavées de la vieille ville

Indéniablement, Cuba doit une bonne partie de son charme à sa délicieuse architecture, parfois intacte et parfaitement entretenue, parfois noircie, émoussée et abîmée par le temps. Trinidad, qui remonte à l’époque coloniale, est un des plus beaux exemples de l’architecture bien préservée, avec ses maisons impeccablement peintes en jaune citron, rose, turquoise ou bleu, qui bordent des rues pavées, et ses demeures coloniales espagnoles qui racontent sa fortune passée, quand la ville était le cœur de l’industrie de la canne à sucre.
Aujourd’hui, des musiciens jouent de la guitare aux terrasses des cafés, les artisans vendent leurs produits sur des marchés paisibles tandis que des charrettes tirées par des chevaux cahotent sur les pavés comme il y a plus d’un siècle.
On peut passer des heures à se promener dans son labyrinthe de rues et de plazas, mais la plus belle vue pour tout embrasser d’un coup d’œil est celle du haut de son clocher (officiellement le Museo Nacional de la Lucha Contra Bandidos). Là, un escalier étroit en colimaçon permet d’avoir une vue sans égale sur le rouge des toits de tuile en contrebas et le vert des montagnes boisées qui s’élèvent à l’horizon, baignées d’or au soleil couchant.

salsamusic-trinidad-d97ba1a5bf44.jpg

On peut entendre de la salsa partout dans les rues de Trinidad

Dansez la salsa sur les marches

Trinidad est peut-être surtout connue pour la salsa. Ici, on pratique cette danse à huit temps avec une fluidité et une décontraction enviables, mais il n’est pas besoin d’être professionnel pour s’y essayer. Plusieurs lieux proposent des leçons de salsa, et notamment la Casa de la Música, une piste de danse en plein air installée sur les célèbres marches de la ville (juste en retrait de Plaza Mayor), où des professionnels dansent tous les soirs au rythme des groupes live, pendant que les touristes sirotent leur mojitos, assis à des tables en terrasse, au crépuscule.
Tout aussi animé (et avec moins de touristes), Rincón de la Salsa est un bar à cocktails éclairé de guirlandes lumineuses qui accueille des groupes chaque soir et attire les très bons danseurs qui ondulent des hanches au rythme des musiques salsa, bachata, afro-cubaines et autres beats latins.
Ensuite, beaucoup filent à La Cueva – un club de 3 000 personnes situé dans une grotte souterraine illuminée, où acrobates, mangeurs de verre, marcheurs sur le feu et artistes de cabaret donnent un spectacle aussi surréaliste et étrange qu’on peut l’imaginer.

javira-waterfall-146da48b344d.jpg

La cascade de Javira offre une baignade rafraîchissante après une randonnée de 3,6 km

Nagez sous une cascade

En dehors de la ville elle-même, il y a beaucoup à voir, et notamment le Parque El Cubano, un parc national boisé à quinze minutes de voiture du centre-ville.
Au cœur du parc, la cascade de Javira, qui plonge du haut de rochers couleur miel dans une piscine naturelle d’un vert émeraude profond, avant de s’enfoncer dans une grotte humide peuplée de chauve-souris. On y arrive par le sentier des Huellas de la Historia (3,6 km). La randonnée passe par des sentiers rocheux et un pont de bois brinquebalant.

vinales-233889646440.jpg

À Viñales, le tabac reste roi

Viñales

Visitez une plantation de tabac

Si vous cherchez une escapade plus rurale encore, Viñales vous attend. Dans le nord-ouest de l’île, ce village animé a une atmosphère de Far-West, avec ses restaurants rustiques et ses habitants qui portent des chapeaux de cow-boy. Et si le centre de Viñales est inévitablement touristique, la campagne environnante reste agréablement peu visitée.
Viñales est dans une vallée du cœur du Pinar del Río, une des plus grandes régions productrices de tabac du pays : partout où l’œil se porte, on trouve des plantations de tabac. Des circuits organisés, à réserver en ville, permettent aux visiteurs de découvrir vraiment la vie à Viñales. Des fermiers expliquent le processus de fabrication et montrent comment rouler, à la main, des cigares artisanaux dodus, et on peut ensuite en acheter de tout frais. Beaucoup de touristes y ajoutent la visite d’une plantation de café, où l’on peut déguster un café riche et plein d’arôme directement à sa source.

Explorez la campagne

Mais il n’y a pas que les fincas (fermes) ici. Des sentiers de randonnées et des pistes sillonnant toute la vallée offrent l’occasion rare de se promener à sa guise (un guide est obligatoire pour randonner dans la majeure partie du pays). Les randonnées à cheval sont également très appréciées ici, et des guides du campo (campagne) vous emmèneront sur les pistes brûlantes de soleil.
Ce sont deux très bons moyens de découvrir des paysages superbes. Imaginez les champs de tabac verdoyants, le sol d’un rouge cuivré et les fermes à toit de chaume dispersées entre de hauts mogotes (formations calcaires qui forment des bosses dans toute la région)…

cueva-del-indio-vinales2-77618bc3d24c.jpg

Pour voir un autre aspect de Cuba, visitez quelques grottes

Visitez une ancienne grotte habitée

Outre ses sentiers de randonnées, la région est connue pour ses grottes, dont l’une des plus connues, la Cueva del Indio, est juste à l’extérieur du village (on peut y aller en vélo ou en taxi). Cet ensemble de salles souterraines était autrefois un village indigène, et il permet aujourd’hui aux visiteurs de se promener parmi des rochers aux formes étranges, marbrés de turquoise, de vert, de rouge cuivre et d’autres couleurs, avant de faire un petit tour en bateau dans l’obscurité, sur une rivière souterraine d’un noir d’encre.
Un peu plus loin, on trouve les grottes de Santo Tomás, plus impressionnantes. C’est le plus grand ensemble de grottes du pays, qui compte plus de 46 km de galeries. Des visites guidées d’1 heure 30 permettent d’en découvrir une partie, où des bassins d’eau sombre voisinent avec d’énormes stalagmites et stalactites.

che-guevara-mausoleum2-b7fa0919ab6d.jpg

L’impact de Che Guevara sur le pays est encore bien visible à Santa Clara

Apprenez l’histoire de la révolution cubaine

En-dehors de Trinidad et de Viñales, il y a bien d’autres choses à voir, notamment sur un plan historique. Un des sites les plus importants est le Mausolée de Che Guevara, à Santa Clara, là où les révolutionnaires renversèrent en 1958 le dictateur Fulgencio Batista, emmenés par Guevara. Aujourd’hui, le mémorial, où reposent Guevara et 29 autres révolutionnaires, accueille aussi un intéressant musée centré sur la vie du leader argentin, et une imposante statue de bronze le représentant, érigée en 1987 pour commémorer les 20 ans de son assassinat en Bolivie. Le monument, serein et poignant à la fois, vaut la visite si vous allez à Trinidad en venant de La Havane.

bay-of-pigs2-29e85d951818.jpg

Malgré son passé trouble, la Baie des Cochons est un lieu pittoresque

Nagez dans la Baie des Cochons

Tout aussi célèbre, la Baie des Cochons, où la CIA lança en 1961 l’invasion de Cuba par 1 400 hommes, pour renverser Fidel Castro et ses idéaux communistes. Une contre-attaque y mit fin rapidement, et les relations entre Cuba et États-Unis, déjà difficiles, se tendirent un peu plus.
La baie, magnifique étendue d’eau turquoise transparente bordée de sable blanc crayeux, est aujourd’hui idéale pour la baignade et le snorkeling. Ses superbes formations coralliennes et sa riche biodiversité attirent aussi les plongeurs. La Baie des Cochons mêle Histoire et paysages époustouflants comme Cuba sait si bien le faire.
 



Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Cuba

Paramètres des cookies