-->

Ukraine

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Ukraine
  4. Avec des enfants

Ukraine : Avec des enfants

Visiter l'Ukraine en famille

L’Ukraine n’est pas le pays le plus facile à visiter avec des enfants. Ne partez pas avec des enfants en bas âge si c’est votre premier voyage dans le pays, ou alors contentez-vous d’un court séjour dans une ville importante, par exemple dans la verte Kiev.

  • L’hygiène laisse encore à désirer, même dans les grandes villes. Les attitudes envers la santé infantile sont dépassées et pointilleuses.
  • Les aires de jeux sont nombreuses, mais les toboggans, balançoires et autres équipements sont souvent vieux et dangereux.
  • Les musées ukrainiens ne prévoient pas d’activités spécifiques pour les enfants.
  • Les longs trajets en marshroutka (minibus à prix fixe) en pleine chaleur avec des enfants ne sont pas une partie de plaisir.
  • Les rehausseurs auto sont rares et peu utilisés.
  • Les Ukrainiens adorent les enfants et le montrent souvent.
  • Avec un enfant dans une poussette, même les personnes âgées vous laisseront leur siège dans les transports en commun.
  • Accompagné d’un enfant, les obstacles peuvent disparaître en un clin d’œil
  • et vous courez moins de risque d’être ennuyé par la police.
  • Les enfants adoreront les animaux, omniprésents.

LES ENFANTS ADORERONT…

Les épopées cosaques et tatare

  • Kamenets-Podolski : cette ville fortifiée a de quoi frapper l’imagination. Prolongez le plaisir avec un saut jusqu’à la très impressionnante forteresse de Khotyn, à seulement 25 kilomètres de là.
  • Le Palais des Khans de Bakhtchissaraï, pour avoir un bel aperçu de la splendeur passée des Tatars.
  • L’île Khortytsya, son musée consacré aux Cosaques zaporogues, et le village cosaque reconstitué pour les besoins du film russe Tarass Boulba. Des spectacles équestres et des reconstitutions de combats sont donnés par des descendants de Cosaques.

La rencontre avec une nature préservée

  • Une randonnée dans le parc national des Carpates pour observer des chamois, des loutres… et peut-être des ours.
  • Une croisière dans la réserve naturelle du Karadag, au milieu des rocs volcaniques qui surgissent de la mer Noire.
  • Un safari en voiture, à cheval ou en minibus dans la réserve d’Askania Nova pour découvrir les animaux qui y vivent en liberté (buffles, cerfs, antilopes, zèbres, chameaux, gnous, flamants roses…) ; mais on peut aussi juste admirer le jardin botanique et le zoo.
  • Une promenade sur les canaux de Vylkovo dans une tchaïka, une embarcation traditionnelle, jusqu’à la réserve de biosphère du delta du Danube.

Les visites mystérieuses

  • Une visite de la cité troglodytique de Tchoufout-Kalé, un surprenant dédale de grottes abritant des chambres funéraires. Surveillez vos enfants, des ouvertures donnent sur la falaise.
  • Une excursion dans la laure des Catacombes à Kiev, un ensemble d’églises reposant sur des souterrains labyrinthiques troués de grottes.

Les plages de Crimée

  • Les baignades sur les plages de Crimée. À Yalta, durant la haute saison, les vacanciers et les habitants adorent prendre la pose en costumes français du XVIIIe siècle. Un spectacle à ne pas rater.

Restauration

Les vareniki, petits raviolis en demi-lune farcis aux légumes ou à la viande, ont souvent la faveur des enfants. Le poulet à la kiévienne, c’est-à-dire pané et fourré au beurre, remporte tous les suff rages, comme les chachliki (brochettes de porc ou de poulet), souvent accompagnés de pommes de terre. En dessert, on proposera des vareniki sucrés à vos enfants ou des gâteaux, souvent au miel, tel le medivnik. Autre spécialité sucrée, les fruits secs servis avec du miel.

Mis à jour le : 1 août 2014

Articles récents