Russie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Russie
  4. Caucase russe

Caucase russe

Bien qu'elle soit directement accessible de Moscou par train ou par avion, cette magnifique région aux multiples facettes n'accueille que peu de voyageurs. Les colossales chaînes caucasiennes, 1 100 km de montagnes imposantes et de vallées profondes, font le lien entre la mer Caspienne et la mer Noire. Entre les montagnes et la mer Noire, un cordon littoral accueille les stations balnéaires les plus méridionales de Russie. La perle en est Sotchi, avec ses étés rayonnants, sa mer chaude, ses nombreux bars et restaurants chic, et ses spectacles. Dans les montagnes près de Sotchi, Krasnaïa Poliana est en passe de devenir une grande station de ski européenne. Dans cette « Suisse de bord de mer », on peut facilement skier et se baigner dans la même journée !
Cette région, l'une des dernières à avoir été annexées à l'Empire russe, fut conquise et contrôlée avec l'aide des Cosaques. Le territoire cosaque s'étend dans la steppe du Kouban, autour de Rostov-sur-le-Don et leur culture y est toujours vivace. Leur ancienne capitale, Starotcherkassk, est le meilleur endroit pour la découvrir. À l'est, les montagnes du Caucase central émergent de la vaste steppe dans un paysage de volcans éteints qui regorge de sources d'eaux minérales. Au XIXe siècle, leurs vertus curatives entraîna la transformation de Piatigorsk et Kislovodsk en élégantes stations thermales. Les hôtes des sanatoriums pourront écumer les parcs et partir une journée à Dombaï ou au mont Elbrouz. Intimement liée à ce paysage, la mort dramatique de l'écrivain Lermontov fait écho à l'intrigue de son roman Un héros de notre temps, qui se déroule également ici.
Même si vous n'êtes ni skieur, ni randonneur, ni alpiniste, aventurez-vous dans les montagnes et visitez Dombaï ou le mont Elbrouz. Empruntez les téléphériques et les télésièges pour apprécier la beauté sauvage de cette chaîne majestueuse. À l'est, des montagnes à la mer Caspienne, s'étendent la Tchétchénie et le Daghestan, puzzle ethnique trop dangereux pour être visité.

À ne pas manquer

  • Une nuit dans la chambre de Staline, dans son repaire de la mer Noire, la datcha du Bosquet vert
  • Le téléphérique qui gravit les flancs du mont Elbrouz, la plus haute montagne d'Europe
  • Des moments de détente au soleil à Sotchi et une photo avec Lénine
  • Du merveilleux champagne russe à Abraou-Diourso
  • Les télésièges de Dombaï pour contempler les cascades, glaciers et pics enneigés
Mis à jour le : 1 août 2014
Paramètres des cookies