Monténégro

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Monténégro
  4. La côte du Monténégro

Monténégro : La côte du Monténégro

Itinéraire de 1 semaine au Monténégro

Passez une journée à Herceg Novi, avec une balade en kayak ou une sortie en bateau vers les plages de la péninsule de Luštica. Le lendemain, cheminez vers Kotor, au gré de haltes devant les mosaïques romaines de Risan et les splendeurs baroques de Perast. Basé à Kotor pour la troisième journée, vous pouvez grimper en haut des fortifications, faire une randonnée sur la crête de Vrmac, explorer les villages côtiers des environs ou flâner durant des heures dans la vieille ville. Si vous êtes en voiture, prenez la route en lacets qui monte jusqu’au parc national du Lovćen, gravissez les marches du mausolée de Njegoš et passez le reste de la journée dans les musées et les galeries de Cetinje ; puis rejoignez Budva pour la nuit. En bus, rendez-vous directement à Budva et réservez Cetinje pour un autre jour.
Pour les deux jours suivants, choisissez dans la portion de littoral (20 km) entre Budva et Petrovac un endroit où vous installer. Budva ne manque pas d’atouts, avec sa jolie ville fortifiée, sa vie nocturne animée, ses excursions faciles vers le monastère d’Ostrog et le lac de Skadar, et ses descentes en rafting sur la Tara. Sans prétention, Petrovac offre une ambiance plus familiale et de superbes plages. Pržno et Sveti Stefan, les voisines, sont très bien pourvues en hébergements de qualité, en bons restaurants et en vues sur la côte. Où que vous vous installiez, ne manquez pas la balade en sous-bois entre Sveti Stefan et Pržno. En voiture ou à vélo, vous atteindrez des baies reculées telles que Drobni Pijesak et Rijeka Reževići, ainsi que plusieurs monastères intéressants, comme ceux de Podmaine et Podostrog, dans les environs de Budva, et de Reževići et Gradište, près de Petrovac.
En poursuivant le long du littoral vers le sud-est, visitez les ruines du village de Stari Bar avant de rejoindre Ulcinj. Une atmosphère particulière règne dans cette ville à la population majoritairement albanaise, où le bourdonnement des rues est presque palpable le soir. La vieille ville est intéressante et les amateurs de snorkeling se régaleront dans les criques rocheuses à l’est de la plage municipale. Non loin de là s’étire sur 12 km la belle étendue de sable de Velika Plaža (Grande Plage). De l’autre côté du Bojana, l’île naturiste d’Ada Bojana est quant à elle bordée de 3 km de plage.

Mis à jour le : 26 janvier 2017

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable au Monténégro

Paramètres des cookies