Majorque

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Espagne
  4. Majorque
  5. Sports et activités

Majorque : Sports et activités

Quoi faire à Majorque ?

Randonnées au sommet des falaises accidentées du littoral nord, balades à VTT dans les paysages calcaires sauvages de la Tramuntana, découverte en kayak de criques trop minuscules pour figurer sur les cartes… Majorque est idéale pour les activités de plein air. Entre ses montagnes, ses canyons et ses 550 km de côtes splendides, l’île ne manque pas d’atouts. À vous de l’explorer !

Le top des activités

Randonnée
Péninsules jumelles, le Cap de Formentor et le Cap des Pinar disposent d’itinéraires en bord de côte parmi les plus spectaculaires, avec des falaises couvertes de pins plongeant en à-pic dans le bleu étincelant de la mer.
Cyclisme
La Serra de Tramuntana et ses hauts sommets promettent des montées musclées, des descentes décoiffantes et moult virages en épingle à cheveux : cyclistes sur route et vététistes seront dans leur élément.
Plongée sous-marine
Autour de l’Illa de Sa Dragonera et de l’Illa de Cabrera (permis requis), dans le sud de l’île, les plongeurs évoluent dans des eaux cristallines peuplées de raies, de poulpes et de barracudas, au beau milieu des épaves et des grottes sous-marines.
Canyoning
Nombre de gorges et canyons trouent la Serra de Tramuntana, notamment les spectaculaires Gorg Blau Sa Fosca et Torrent d’es Pareis.
Planche à voile et kitesurf
À Sa Marina, dans la baie de Pollença, les conditions sont idéales pour la pratique de la planche à voile et du kitesurf. 

Préparer son voyage

Quand partir

En théorie, les activités de plein air peuvent se pratiquer toute l’année car les hivers sont plutôt doux. En outre, l’île affiche jusqu’à 300 jours d’ensoleillement par an. Cela dit, la plupart des activités nécessitant de passer par des prestataires ne sont possibles que de Pâques à octobre environ, en particulier les sports nautiques. Le printemps et l’automne sont les meilleures saisons pour pratiquer de nombreux sports, tels la randonnée et le cyclisme. En été, les températures en journée sont parfois trop élevées, et la circulation chargée peut vite devenir un cauchemar pour les cyclistes. Ces désagréments sont en partie compensés par des journées où la nuit tombe tard.

Dans vos bagages

La plupart des prestataires d’activités fournissent tout l’équipement nécessaire et l’on trouve à louer des vélos de bonne qualité sur toute l’île. Les randonneurs emporteront leurs chaussures de marche, en veillant à les faire à leurs pieds avant d’aborder les sentiers de la Serra de Tramuntana.

Sur terre

Randonnée

Entre les montagnes calcaires dépouillées à l’ouest et les sentiers rocailleux du littoral septentrional et oriental, où l’attrait de la mer est permanent, Majorque est l’une des meilleures destinations d’Europe pour la randonnée. Le gros effort de balisage et d’entretien des itinéraires (qui ont été utilisés durant des siècles par les animaux de bât et les pèlerins) par le Consell de Mallorca permet désormais de suivre son chemin souvent (mais pas toujours) sans trop de difficultés.

Ne sous-estimez pas les sommets dentelés, les escarpements et les ravins sauvages de la Tramuntana. Un réseau de refugis de muntanya (refuges de montagne) accueille les marcheurs fourbus pour la nuit. Il est aussi possible de dormir dans les monastères et ermitages construits au sommet des montagnes, qui ont été transformés en hébergements sobres.

Les courtes distances d’un chemin de randonnée à l’autre permettent de les combiner pour de plus longs itinéraires. Il faut toutefois être motorisé pour rejoindre nombre de départs de sentiers. Une fois en marche, vous serez seul ou presque.

Il y a des chemins de randonnée convenant à tous, quel que soit l’âge ou la condition physique. Chacun devrait donc trouver sentier à son pied.

Le top des randonnées d’une journée

Chaque office du tourisme majorquin pourra vous renseigner sur les randonnées alentour. Voici néanmoins 5 itinéraires très appréciés :

  • Du Cap de Ses Salines à Colònia de Sant Jordi. Randonnée d’une demi-journée le long de la côte sud. Paysages marins de toute beauté et nombreuses opportunités de baignade.
  • De la Finca Can Roig à Cala Magraner. Une splendide et tranquille balade de crique en crique, loin des foules.
  • De Sóller au Mirador de Ses Barques. Traversez des oliveraies, puis rentrez par le joli village de montagne de Fornalutx.
  • D’Ermita de la Victòria à Penya Rotja. Randonnée à travers des pinèdes d’où l’on observe la côte nord entre les falaises que contourne le sentier.
  • De Cala en Gossalba à Fumat. Randonnée côtière la plus spectaculaire du Cap de Formentor. Elle s’achève sur un panorama à 360° du haut du rocher escarpé de Fumat (334 m).

Randonnées de plusieurs jours

Il existe 2 chemins de grande randonnée (GR®) à Majorque. Comme dans le reste de l’Espagne, ces deux sentiers sont balisés en rouge et blanc.

  • Les plus motivés pourront s’attaquer à la Ruta de Pedra en Sec (“route des pierres sèches”, GR®221), randonnée de 4 à 7 jours allant de Port d’Andratx à Pollença, et traversant la Serra de Tramuntana. Plusieurs refugis de muntanya où passer la nuit se trouvent sur le trajet.
  • La Ruta Artà-Lluc (GR®222) est en cours de balisage. Elle devrait relier les deux villes d’Artà et Lluc, mais le balisage avance lentement.

Cartes et guides

Les meilleures cartes de randonnée sont : Tramuntana Central, Tramuntana Norte et Tramuntana Sur (1/25 000) publiées par Editorial Alpina. Vous pourrez vous les procurer dans la plupart des librairies de l’île. La carte Walking in Mallorca (Cicerone) détaille 80 itinéraires. Si une carte ne vous suffit pas, offrez-vous les services d’un guide :

  • Tramuntana Tours. Agence réputée basée à Sóller et à Port de Sóller. Elle organise des circuits dans la Serra de Tramuntana.
  • Món d’Aventura. Agence spécialisée de Pollença proposant quantité de randonnées de divers niveaux (de facile à avancé), dont la Ruta de Pedra en Sec.
  • Rich Strutt. Installé à Port de Pollença, ce guide anglophone exerce depuis plus de 20 ans.
  • Documentation

Le Consell de Mallorca publie deux bonnes brochures, disponibles auprès de l’office du tourisme du Consell de Mallorca, à Palma. Celles-ci fournissent des cartes d’orientation générale, mais il faut se procurer des cartes plus détaillées en complément :

  • Rutes per Mallorca (“itinéraires à Majorque”). Six circuits de 33,2 à 113,5 km.
  • Caminar per Mallorca (“marcher à Majorque”). Douze randonnées d’une journée de 4,5 à 14 km.

Cyclisme

La réputation de Majorque comme destination de choix pour le cyclisme se renforce, et elle doit beaucoup aux entraînements de l’Anglais Bradley Wiggins dans la Tramuntana pour le Tour de France. Près de la moitié des 1 250 km de routes a été aménagée pour la pratique du vélo, ces mesures allant des panneaux indicateurs aux pistes cyclables.
La haute saison dans les régions montagneuses va de mars à mai, et de fin septembre à novembre, car alors le temps est doux. Pour leur part, les vététistes trouveront de nombreux itinéraires dédiés, des chemins de terre peu accidentés aux pistes très cahoteuses. Quel que soit votre trajet à deux-roues, ne partez pas sans une bonne carte.
Les loueurs de vélos sont omniprésents sur l’île, et les offices de tourisme locaux vous renseigneront en général sur les possibilités. Les prix vont de 10 € par jour pour une bicyclette classique à 30 € pour un vélo de course ou un VTT plus perfectionné. Vous trouverez sans mal vélos pour enfants et siège-bébé.

Le top des itinéraires cyclistes

Les zones où enfourcher son vélo de route ou tout-terrain sont innombrables et, quels que soient votre niveau et vos centres d’intérêt, vous parviendrez toujours à dénicher des circuits sensationnels. Voici quelques suggestions :

  • De Palma à Capocorb Vell Palma et sud de Majorque
  • D’Andratx au Monestir de Lluc Ouest de Majorque
  • Parc Natural de la Península de Llevant Est de Majorque
  • Cap de Formentor Nord de Majorque
  • Port d’Alcúdia et Cap des Pinar Nord de Majorque
  • De Santa Maria à Binibona via Santa Eugenia, Binissalem, Lloseta et Caimari Centre de Majorque

Circuits guidés

Vous pouvez aussi participer à de superbes excursions conduites par des guides qui connaissent Majorque comme leur poche :

  • Bike & Kite. Agence basée à Port de Pollença : circuits VTT guidés dans le Nord, location de vélos et service de navettes jusqu’au sommet des descentes.
  • Tramuntana Tours. Des circuits guidés au coeur de la Tramuntana, comme l’indique la raison sociale de cette agence sérieuse.
  • Rock and Ride (0664 73 45 12). Des sorties et une brochure pour le VTT avec cartes et fichiers GPX.

Documentation

La Federació de Ciclisme de les Illes Balears vous fournira les coordonnées des clubs de cyclisme locaux. Nombre d’hôtels se sont adaptés aux besoins spécifiques des cyclistes en proposant garages à vélos et menus énergétiques. En vente pour environ 7 € dans les offices du tourisme et agences de location de vélos, la carte cycliste imperméable publiée par Mallorca Bike est très pratique : elle indique, entre autres les itinéraires, le taux de fréquentation, les dénivelés et les loueurs de vélos.

Canyoning

Le canyoning est aussi enthousiasmant qu’exténuant, mais côté sensations fortes, c’est le top ! En principe, une excursion classique implique de sauter du haut de rochers, de descendre des cascades en rappel, d’escalader de petites falaises et de nager dans des piscines naturelles d’eaux cristallines et glacées. Il est impératif de se faire accompagner par un guide professionnel.

Parmi les meilleures agences, citons Món d’Aventura, Rock and Ride, Tramuntana Tours et Experience Mallorca.

Escalade

À la seule évocation des sublimes parois calcaires de Majorque, le coeur des grimpeurs s’emballe. L’escalade se pratique principalement dans trois secteurs : le Sud-Ouest pour ses voies en plusieurs longueurs, le Nord-Ouest pour ses magnifiques rochers, et l’Est pour les superbes opportunités de psicobloc (ou DWS, Deep Water Soloing – escalade en solo au-dessus de l’eau). Graal des grimpeurs, l’immense ensemble rocheux de Sa Gubia comporte des voies en plusieurs longueurs.

Autres sites d’escalade très courus : les parois calcaires dentelées de la péninsule de Formentor, ainsi que les criques de Porto Cristo et Cala Barques, dans l’est de l’île. L’agence Rock and Ride propose l’ascension guidée de voies en plusieurs longueurs, ainsi que des cours d’initiation. Rockfax publie un guide, des fiches, une carte et dispose d’une application téléchargeable sur l’escalade à Majorque.

Spéléologie

Majorque offre des conditions idéales pour la pratique de la spéléologie. Équipés de lampes frontales, les spéléologues peuvent s’aventurer dans les nombreuses grottes creusées dans les falaises des côtes sud, nord et est. Il est vivement recommandé de se faire accompagner d’un guide.
Experience Mallorca propose des excursions de spéléo d’une demi-journée toute l’année. Vous traverserez des chambres souterraines drapées de stalactites. Vous ramperez dans d’étroits passages pour atteindre une vaste salle aussi haute qu’une cathédrale. Déconseillé aux claustrophobes.

Golf

Palma est une destination bien connue des golfeurs. Rien d’étonnant à cela puisqu’elle allie un climat méditerranéen à un cadre naturel d’une grande beauté. Au dernier recensement, on comptait 22 terrains de golf dans toute l’île. Les meilleurs entourent Capdepera et Artà, dans l’Est.
Les tarifs d’un 18-trous peuvent aller de 30 à 130 €, la moyenne se situant entre 40 et 75 €. La location d’un chariot vous coûtera de 30 à 45 €. La chaleur de l’été fait baisser les prix, qui s’affolent au printemps et à l’automne.

Équitation

Nombre de villages et stations balnéaires abritent un centre équestre proposant des cours (10-20 €) ou des excursions en groupe (environ 15 € la première heure, généralement 25-60 € par personne pour une sortie de 2-5 heures). On peut aussi envisager des randonnées plus longues. Certains établissements organisent également des promenades à poney pour les plus petits.

Régions où monter à cheval

Cala Ratjada, Colònia de Sant Jordi et Pollença sont des endroits appréciés ; renseignez-vous auprès des offices du tourisme locaux pour savoir où se trouvent les centres équestres les plus proches. À Cala Ratjada notamment, vous pourrez vous promener le long d’une côte en grande partie préservée, en direction de Cala Mesquida. Le Rancho Bonanza, est le principal centre équestre de Cala Ratjada.

Coasteering

Alternative estivale au canyoning, le coasteering est un sport à sensations mêlant baignade, escalade, descente en rappel, saut du haut des falaises et bonds d’une roche à l’autre, la mer servant de filet de sécurité. Les meilleurs sites se trouvent à Bonaire, près d’Alcúdia dans le Nord, ou à Peguera dans le Sud- Ouest. Les spécialistes qui proposent des sorties de coasteering fournissent tout le matériel nécessaire. Món d’Aventura en organise de différents niveaux de difficulté (la plus facile est adaptée aux enfants). Les circuits d’une demi-journée proposés par Experience Mallorca conviennent aux enfants de plus de 12 ans. À partir de 39 € par personne, Skualo assure également des excursions de coasteering dans les environs du Cap des Pinar.

Sports nautiques

Plongée sous-marine et snorkeling

Majorque est l’une des principales destinations pour la plongée sousmarine et le snorkeling en Europe. Ses eaux limpides et ses centres de plongée professionnels en font un endroit de prédilection pour découvrir ces deux disciplines, et, pourquoi pas, passer le brevet PADI Open Water. Les conditions sont idéales de mai à octobre.

Mallorca Diving répertorie 7 clubs de plongée réputés. La plongée (une bouteille) coûte environ 45 €, le cours d’initiation de 2 heures revient à environ 80 €. Des tarifs dégressifs intéressants sont appliqués. Le matériel et l’assurance ne sont pas systématiquement inclus dans les tarifs. Pour le snorkeling, comptez au moins 15 € l’heure.

Sites

Les sites sont nombreux, de Port d’Andratx, au sud-ouest, à Formentor, à l’extrémité septentrionale de l’île. Voici 4 sites très prisés :

  • Badia de Pollença. Meilleur site de l’île aux yeux des plongeurs expérimentés, avec de nombreuses grottes et une vie marine fournie, le long du tombant sud de la péninsule de Cap de Formentor ou de la pointe sud du Cap des Pinar.
  • Parc Nacional Marítim-Terrestre de l’Arxipèlag de Cabrera. Une autorisation spéciale est nécessaire pour la plongée. Idéal aussi pour le snorkeling.
  • Illa de Sa Dragonera. Les plus beaux paysages sous-marins au large de la côte sud-ouest.
  • Baie de Palma. Les plongeurs expérimentés pourront y explorer épaves et grottes.

Planche à voile et kitesurf

La Badia de Pollença et Port d’Alcúdia, où soufflent des vents forts, sont d’excellents spots pour ces deux sports. Si vous débutez la planche à voile, comptez un minimum de 145 € pour une initiation sur 3 jours. La location de planche débute à 16 € l’heure. Le kitesurf est une activité plus onéreuse où il faut prévoir 120 € de location par jour, et environ 390 € pour un apprentissage sur 3 jours.

  • Bike & Kite. Cours de kitesurf et location de matériel à Port de Pollença.
  • Sail & Surf Pollença. Cours de voile et de planche à voile, et location de matériel.

Voile

Trente-cinq marinas ponctuent les côtes de l’île : vous pourrez y louer un bateau à moteur ou un voilier, voire y suivre des cours de navigation. Palma, Port de Pollença et d’autres stations balnéaires ont de grandes écoles de voile. Tablez sur 400- 500 € le cours de 2 jours – la Palma Sea School est la plus professionnelle. Vous pourrez louer un bateau auprès de Llaüts, à Port d’Andratx, à partir de 160 € la journée. Pour la location tout compris de yachts, nous recommandons également Mezzo Magic, à Port de Sóller.

Itinéraires maritimes

Les possibilités sont illimitées. Voici quelques suggestions :

  • De Palma à Illa de Cabrera Vous devrez avoir fait une demande d’autorisation préalable pour entrer dans le parc national.
  • De Port d’Andratx à Port de Sóller La plus jolie partie du littoral au pied de la Serra de Tramuntana.
  • De Cala Sant Vicenç à Port d’Alcúdia Autour du magnifique Cap de Formentor.

Documentation

La navigation de plaisance est une affaire sérieuse à Majorque. Des organismes se chargent de promouvoir ce sport, de fournir des informations et de s’assurer du respect de l’environnement.

  • Harbours & Marinas Guide Guide gratuit des mouillages et marinas, publié chaque année par Tallers del Molí ; disponible auprès des offices du tourisme et des marinas.
  • Conselleria de Medi Ambient. À contacter pour obtenir des instructions sur l’ancrage des bateaux en eau libre sans détériorer les fonds marins.
  • Federación Balear de Vela. Une autre bonne source d’information.

Kayak de mer

Le littoral dentelé de Majorque est ponctué d’une foule de ravissantes baies et criques. Pour les explorer tranquillement, rien de mieux que de glisser sur l’eau à bord d’un kayak afin d’approcher au plus près formations rocheuses, grottes et plages paisibles. Faucons pèlerins, cormorans et chèvres sauvages y sont régulièrement observés, et vous apercevrez même éventuellement des dauphins.

Inaccessibles depuis la terre ferme, les criques du Parc Natural de la Península de Llevant sont un paradis d’eaux cristallines, de rochers criblés de trous et de vie sauvage exubérante. Les sites les plus propices à ces balades sont les côtes des alentours de Sóller à l’ouest, de Porto Cristo à l’est, et de Port de Pollença au nord.

Excursions en bateau

De Pâques à octobre, des bateaux à fond transparent naviguent le long de la côte est de l’île. La plupart des excursions proposées se limitent à une demi-journée et durent rarement plus de 4 heures. Toutes permettent un aller-retour, mais il est possible d’effectuer un aller simple sur certains trajets de la côte est. Voici 4 circuits que nous vous recommandons particulièrement :

  • Transportes Marítimos Brisa. De Port d’Alcúdia à Cala Sant Vicenç et retour par Cap de Formentor.
  • Barcos Azules. De Port de Sóller à Sa Calobra.
  • Excursions a Cabrera. Circuits aller-retour en vedette ou sur une embarcation moins rapide, de Colònia de Sant Jordi au Parc Nacional Marítim-Terrestre de l’Arxipèlag de Cabrera.
  • Starfish. De Portocolom à Cala Figuera.
Mis à jour le : 7 juillet 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Majorque

Paramètres des cookies