Tibet

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Tibet
  4. Un avant-goût du Tibet oriental

Tibet : Un avant-goût du Tibet oriental

Itinéraire de 10 jours au Tibet

Pour voir un visage radicalement différent de la province autonome, partez à la découverte des vallées boisées et des gorges du Tibet oriental. Si l’accès aux magnifiques routes qui desservent le Sichuan via le Kham est actuellement fermé, on peut toutefois s’offrir un avant-goût de l’Est en visitant le Kongpo. Les meilleures conditions de circulation ont lieu entre fin mars et fin avril, ainsi qu’entre fin septembre et début novembre.
De Lhassa, le premier détour qui s’impose mène au monastère de Drigung Til, où vous pourrez passer la nuit. Poursuivez vers l’est, via un col de haute montagne, jusqu’au Draksum-tso, à l’entrée de la région du Kongpo. Les abords alpestres de ce lac splendide et fréquenté sont sans égal au Tibet central et occidental. Joliment restauré, le temple de Lamaling mérite une visite, tandis que le mont Bönri est l’occasion d’un périple audacieux vers un haut lieu sacré.
Ensuite, la route s’élève vers le Serkhym-la, qui offre une excellente vue sur le Namche Barwa (7 755 m) par beau temps, avant de redescendre en sinuant vers les champs cultivés et le délicieux village de Tashigang, où l’on aura le rare privilège de séjourner chez l’habitant. La route se poursuit lentement au gré d’un paysage spectaculaire, composé d’impressionnantes gorges embrumées au nord du Yarlung Tsangpo.
Le monastère de Bakha, vieux de 800 ans, mérite bien une halte avant d’atteindre les lacs jumeaux de Rawok. Il existe de formidables hébergements sur les rives du pittoresque Ngan-tso ; sinon, campez au bord des eaux turquoise du Rawok-tso, d’où vous pourrez partir en excursion vers les glaciers voisins.
Restrictions de circulation obligent, vous devrez repartir vers Lhassa, en vous arrêtant probablement pour la nuit à Bayi, une ville chinoise sans intérêt. S’il vous reste encore quelques jours, bifurquez à Rutok vers le sud pour découvrir la vallée de l’Olkhar, via le col de Magong-la. De là, vous pourrez regagner Lhassa en passant par les monastères de Samye et de Dorje Drak, ou rejoindre directement l’aéroport de Gongkar.

Mis à jour le : 23 janvier 2017

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : Comprehensive and inspirational guides with thousands of detailed listings, reviews and recommendations for…

Paramètres des cookies