Kirghizistan : L'essentiel

Capitale

Bichkek (670 000 hab.)

Langue

kirghiz, ouzbek, russe

Décalage horaire

GMT/UTC + 6 h

Formalités d'entrée

Le visa est obligatoire pour rentrer dans le pays, et le Kirghizstan se montre en général la plus accommodante des républiques d’Asie centrale pour les visas. De nombreuses ambassades kirghizes émettent désormais des visas touristiques de 30 jours (dates fixes) sans lettre d'invitation. Il est interdit de pénétrer au Kirghizstan autrement que par un poste-frontière déterminé, ce qui rend techniquement illégaux les treks entre deux pays (d’Almaty à Issyk-Kul par exemple). Certaines zones frontalières sensibles nécessitent un permis délivré par l’armée. Renseignez-vous auprès des agences de voyages ou de trekking.

Adresses et numéros utiles

Ambassade de France au Kirghizstan

Bokonbayeva 113, Bichkek ; tél. +996 (312) 30 07 11 ; cad.bichkek-amba@diplomatie.gouv.fr ; ambafrance-kz.org

Ambassade kirghize en Belgique (valable pour la France)

47 rue de l'Abbaye, 1050 Bruxelles - kyrgyz.embassy@skynet.be - tél. (003226) 48 95 04 ; fax. (003226) 400131

Electricité

220 V, 50 Hz. Apportez une lampe-torche.

Téléphone

+996

Santé

Risques d'hépatite A et E, de choléra, de diphtérie et de tuberculose. Attention au mal des montagnes (40% du territoire est à plus de 3 000 m). Évitez de boire de l'eau du robinet. Le Kirghizstan exige un test HIV pour un séjour de plus de 3 mois.

Mis à jour le : 17 mars 2015

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l'Asie Centrale

Paramètres des cookies