Buenos Aires

Pourquoi y aller

Imaginez une jolie ville d’allure européenne, une cuisine raffinée, un agenda culturel chargé, une vie nocturne effervescente : bienvenue à Buenos Aires (BA) ! Avec une architecture qui évoque par endroits Paris, la circulation, Rome, et les horaires tardifs, Madrid, la capitale argentine, séduisante, cosmopolite et empreinte d’une langueur surannée mêlée d’aspects contemporains, vous semblera peut-être familière. Et, pourtant, semblable à aucune autre.
Prenez le temps de découvrir ses cafés, ses édifices coloniaux et ses marchés, et allez à la rencontre des diverses communautés qui la composent. Rendez hommage à tout ce qu’elle a compté de célébrités au Cementerio de la Recoleta, dégustez un steak, dansez un tango sensuel et participez à la folle ambiance d’un match de fútbol. En explorant Buenos Aires, vous comprendrez pourquoi tant de visiteurs sont tombés amoureux de cette ville vivante et vibrante. À vous de succomber.

Quand partir

buenos-aires-4c-cc

À ne pas manquer

  1. Les allées étroites et les mausolées du Cementerio de la Recoleta.
  2. Le tango, mélancolique et sensuel, dans une authentique milonga comme La Catedral.
  3. L’incroyable ambiance d’un match de fútbol au mythique stade La Bombonera.
  4. Un festin de grillades dans l’une des nombreuses parrillas de Buenos Aires, chez Don Julio par exemple.
  5. L’histoire et les bureaux présidentiels de la Plaza de Mayo.
  6. Les rues pavées et le marché d’antiquités de San Telmo.
  7. Le street art de Buenos Aires, entre simples graffitis et fresques élaborées.
  8. Une balade à vélo dans les parcs de Palermo.
  9. Une promenade au vert dans la Reserva Ecológica Costanera Sur, à l’ombre des gratte-ciel de Puerto Madero.
  10. a Le folklore de la Feria de Mataderos.
Mis à jour le : 19 juin 2019

À voir à faire Buenos Aires

Palermo

Les grands parcs de Palermo, ponctués de monuments majestueux, sont prisés le week-end, quand les habitants viennent en famille se promener dans les allées ombragées, pédaler sur les pistes cyclables ou canoter sur les lacs. Le sous-quartier de Palermo Viejo (divisé en Soho et Hollywood) abrite d’innombrables restaurants, bars, discothèques et boutiques, ainsi que le plus vaste choix de boutique-hôtels de la ville.

  • Parque 3 de Febrero

    parc

    Aussi connu sous le nom de Bosques de Palermo (“Bois de Palermo”), cet immense parc est ponctué de...

    Lire la suite
  • Museo de Arte Latinoamericano de Buenos Aires

    musée

    Ce vaste musée d’art moderne agréablement lumineux abrite la splendide collection d’art...

    Lire la suite
  • Museo de Arte Latinoamericano de Buenos Aires (MALBA)

    musée

    Agréablement lumineux, ce vaste musée d’Art moderne est l’un des plus beaux de Buenos Aires. Le...

    Lire la suite
  • Museo Nacional de Arte Decorativo

    musée

    Ce musée occupe la Residencia Errázuriz Alvear (1917), une splendide demeure néoclassique conçue par...

    Lire la suite
  • Museo Evita

    musée

    Ce musée dédié à Eva Perón (1919-1952), dite Evita, deuxième épouse du président Juan Domingo...

    Lire la suite
  • Museo Xul Solar

    musée

    Ce musée rassemble plus de 80 œuvres de l’excentrique Oscar Agustín Alejandro Schulz Solari, dit...

    Lire la suite
  • Parc de l’ancien Jardín Zoológico

    parc

    Le zoo d’origine a fermé ses porte sur décision du maire en 2016 en raison des conditions de vie...

    Lire la suite
  • Jardín Japonés

    jardin

    Inauguré en 1967, puis donné à la ville de Buenos Aires en 1979 (à l’occasion du centenaire de...

    Lire la suite
  • Centro Islámico Rey Fahd

    mosquée

    Cette majestueuse mosquée, construite par les Saoudiens sur un terrain offert par l’ancien président...

    Lire la suite

Tigre et le delta

La ville de Tigre et ses principaux sites s’explorent aisément à pied.

  • Museo de Arte Tigre

    musée

    Dans le magnifique édifice d’un ancien social club (1912), la superbe collection de ce musée d’art...

    Lire la suite
  • Parque de la Costa

    parc d’attractions

    Bons manèges (dont des montagnes russes et des toboggans aquatiques) au rendez-vous dans ce parc...

    Lire la suite
  • Museo Naval

    musée

    À travers un mélange éclectique de vieilles photos, de cartes anciennes et de pièces d’artillerie,...

    Lire la suite
  • Museo del Mate

    musée

    Ce musée thématique réunit plus de 2 000 objets liés à la boisson nationale. La visite commence...

    Lire la suite
  • Puerto de Frutos

    marché

    Sur ce marché populaire, on vend des articles pour la maison, des meubles, des paniers en osier, des...

    Lire la suite

Puerto Madero

Puerto Madero, le plus récent des 48 barrios (quartiers) de Buenos Aires, abrite d’imposants gratte-ciel et des entrepôts en brique reconvertis en lofts somptueux, en hôtels de luxe ou en restaurants gastronomiques. Prenez le temps de vous balader dans les allées pavées du front de mer et de vous détendre dans les vastes espaces verts.

  • Reserva Ecológica Costanera Sur

    réserve naturelle

    Le superbe marais de cette réserve naturelle de 350 ha en fait un site prisé le week-end pour...

    Lire la suite
  • Colección de Arte Amalia Lacroze de Fortabat

    musée

    Ce splendide musée d’art occupe un édifice de l’architecte uruguayen Rafael Viñoly, en béton,...

    Lire la suite
  • Fragata Sarmiento

    bateau-musée

    Plus de 23 000 élèves officiers ont fait leurs classes sur cette frégate longue de 85 m, qui fit...

    Lire la suite
  • Corbeta Uruguay

    bateau-musée

    Cette corvette longue de 46 m patrouillait le long des côtes de l’Argentine et approvisionnait ses...

    Lire la suite
  • Puente de la Mujer

    pont

    L’étonnant pont de la Femme est le monument emblématique de Puerto Madero. Inauguré en 2001, cet...

    Lire la suite

San Telmo

San Telmo est l’un des plus charmants quartiers de Bueno Aires, avec ses ruelles pavées et ses maisons à l’architecture coloniale. C’est ici que furent construites les premières habitations au début de la colonisation. Il s’agissait de vastes demeures richement décorées, qui furent plus tard reconverties en conventillos (immeubles d’habitation) pour loger les immigrants européens – après une épidémie de fièvre jaune qui fit fuir les plus fortunés vers l’actuel quartier de Recoleta, en 1871. Les patios communs ont permis le développement du tango, nourri par les influences musicales diverses des immigrés et la nostalgie de leur pays. Une simple balade suffit à s’imprégner de cette histoire.

  • Plaza Dorrego

    place

    Après la Plaza de Mayo, la Plaza Dorrego (XVIIIe siècle) est la plus ancienne place de la ville....

    Lire la suite
  • Feria de San Telmo

    marché

    Tous les dimanches, l’artère principale de San Telmo est fermée à la circulation et envahie par une...

    Lire la suite
  • Mercado de San Telmo

    marché

    Ce marché couvert fut construit en 1897 par Juan Antonio Buschiazzo, architecte argentin né en...

    Lire la suite
  • El Zanjón de Granados

    site archéologique

    Un ensemble de tunnels, d’égouts et de citernes, construit à partir de 1730 au-­ dessus d’un...

    Lire la suite
  • Museo de Arte Moderno de Buenos Aires (MAMBA)

    musée

    -Dans une ancienne manufacture de tabac (1918), ce vaste musée présente des œuvres d’artistes...

    Lire la suite
  • Museo de Arte Contemporáneo Buenos Aires (MACBA)

    musée

    Les amateurs d’art ne manqueront pas ce superbe musée, consacré tout particulièrement à...

    Lire la suite
  • Museo Histórico Nacional

    musée

    Le musée national d’Histoire est situé dans le Parque Lezama. Principalement consacré à la...

    Lire la suite
  • Museo Penitenciario

    musée

    Datant de 1760, ce bâtiment, à l’origine un couvent puis une prison pour femmes, est devenu un...

    Lire la suite

Retiro

Site d’un monastère au XVIIe siècle, ce quartier, aujourd’hui coincé entre le Microcentro et Recoleta, devint plus tard la retraite (retiro) d’Agustín de Robles, un gouverneur espagnol. Il fut par la suite le secteur le plus huppé de Buenos Aires, comme en attestent ses vastes demeures de l’âge d’or du début du XXe siècle et ses appartements Art déco. Au cœur de ce barrio, la Plaza San Martín forme un agréable parc posé sur une colline dominant les gares routière et ferroviaire de Retiro et la Torre Monumental. Mais l’ambiance n’a pas toujours été aussi paisible : par le passé, le site a accueilli un marché d’esclaves, un fort militaire et une arène de corrida.

  • Palacio Paz

    édifice remarquable

    L’ancienne demeure de José C. Paz, fondateur du journal La Prensa, est un opulent palais...

    Lire la suite
  • Plaza San Martín

    place

    On doit à l’architecte paysagiste franco-argentin Jules Charles Thays (Carlos Thays ; 1849-1934)...

    Lire la suite
  • Museo de Arte Hispanoamericano Isaac Fernández Blanco

    musée

    Cette superbe demeure arbore un style néocolonial (1920) péruvien, développé en réaction à...

    Lire la suite
  • Torre Monumental

    édifice emblématique

    Cette version miniature de Big Ben haute de 76 m, offerte à la ville par la communauté britannique de...

    Lire la suite
  • Museo de Armas

    musée

    Semblable à un labyrinthe, ce musée expose une incroyable quantité d’armes, notamment une...

    Lire la suite

Centro (Centre)

Comme tous les quartiers d’affaires, le centre de Buenos Aires (Centro ; géographiquement en lisière de la ville) est une fourmilière d’employés en costume, qui se pressent dans ses rues étroites, au pied de gratte-ciel et de vieux immeubles européens. S’étirant de Retiro à San Telmo, le Centro, composé des secteurs du Microcentro et de Montserrat, est à la fois le cœur et le cerveau de la cité.

  • Centro Cultural Kirchner

    centre culturel

    Néstor Kirchner fut le premier à proposer, en 2005, de transformer l’ancienne poste centrale, alors...

    Lire la suite
  • Plaza de Mayo

    place

    Encadrée par la Casa Rosada, le Cabildo et la principale cathédrale de la ville, la verdoyante place...

    Lire la suite
  • Casa Rosada

    édifice remarquable

    La Casa Rosada, ou Maison rose, qui tire son nom de sa couleur, se dresse du côté est de la Plaza de...

    Lire la suite
  • Museo Mitre

    musée

    Bartolomé Mitre (1821-1906), qui devint président en 1862, habita cette demeure coloniale entre 1859...

    Lire la suite
  • Catedral Metropolitana

    cathédrale

    Cette cathédrale, dont la façade ressemble à celle du Palais-Bourbon à Paris, fut érigée à...

    Lire la suite
  • Cabildo

    musée

    L’intéressant Museo Histórico Nacional del Cabildo y de la Revolución de Mayo, largement dédié à...

    Lire la suite
  • Galerías Pacífico

    architecture

    Ce superbe édifice qui occupe tout un pâté de maisons fut conçu en 1889 pour accueillir un grand...

    Lire la suite
  • Museo Casa Rosada

    musée

    Derrière la Casa Rosada, vous remarquerez une partie vitrée : il s’agit du toit de ce vaste musée,...

    Lire la suite
  • Manzana de las Luces

    architecture

    À l’époque coloniale, “l’Îlot des Lumières”, un groupe de bâtiments occupant un pâté de...

    Lire la suite
  • Museo Histórico y Numismático Héctor Carlos Janson

    musée

    Dans l’ancienne Bourse de Buenos Aires (1862), cet intéressant petit musée retrace l’histoire du...

    Lire la suite
  • Museo Etnográfico Juan B. Ambrosetti

    musée

    Ce remarquable musée fut fondé en 1904 par l’ethnographe et naturaliste Juan Bautista Ambrosetti...

    Lire la suite

Recoleta et Barrio Norte

Les habitants les plus fortunés de Buenos Aires vivent à Recoleta, le quartier le plus cossu de la capitale – et ce, depuis l’épidémie de fièvre jaune de 1871, lors de laquelle les familles aisées de San Telmo trouvèrent notamment refuge dans ce secteur, davantage épargné par la maladie. Ici, les demeures sont luxueuses, les cafés élégants et les magasins, haut de gamme. Recoleta regorge de parcs, de monuments et de musées (l’architecture française domine). Toutefois, le quartier est surtout connu pour son cimetière.

Barrio Norte est un sous-quartier au sud-ouest de Recolta, aux limites imprécises.

  • Cementerio de la Recoleta

    cimetière

    Ce cimetière est sans doute le principal site touristique de Buenos Aires. On peut flâner des heures...

    Lire la suite
  • Museo Nacional de Bellas Artes (MNBA)

    musée

    Le plus important musée national d’art du pays présente des œuvres majeures de Quinquela Martín,...

    Lire la suite
  • Basílica de Nuestra Señora del Pilar

    église

    La pièce maîtresse de cet édifice colonial d’un blanc immaculé, construit par les Franciscains...

    Lire la suite

Congreso et Tribunales

Les rues qui entourent le bâtiment du Congrès forment un étonnant mélange de cinémas, de théâtres anciens et d’effervescence marchande. C’est le secteur du divertissement par excellence, où l’on vient voir des représentations au Teatro Colón et dans les salles de l’Avenida Corrientes, le Broadway de Buenos Aires. L’Avenida de Mayo est flanquée de bâtiments anciens, qui donnent une certaine élégance au quartier, toutefois moins chic que des secteurs du Centro comme Microcento.

  • Teatro Colón

    théâtre

    Cet impressionnant édifice de style éclectique (1889-1908) est l’un des grands monuments de...

    Lire la suite
  • Palacio Barolo

    édifice remarquable

    Cet immeuble de bureaux de 22 étages à l’architecture unique est inspiré de La Divine Comédie de...

    Lire la suite
  • Palacio de las Aguas Corrientes

    édifice remarquable

    Achevé en 1894, quand Buenos Aires était à son zénith, le magnifique “palais de l’eau...

    Lire la suite
  • Obelisco

    monument

    Cet obélisque est l’un des emblèmes de la ville. Culminant à 67 m au-dessus de la Plaza de la...

    Lire la suite
  • Palacio del Congreso

    architecture

    Le colossal palais du Congrès, surmonté de son dôme vert et achevé en 1906, est inspiré du...

    Lire la suite
  • Teatro Nacional Cervantes

    édifice remarquable

    Traverser l’imposant vestibule carrelé pour rejoindre le théâtre principal richement décoré, tout...

    Lire la suite

La Boca

La Boca, où vivent de nombreux ouvriers, est le quartier populaire par excellence. Ses maisons en tôle ondulée aux couleurs vives sont devenues l’un des emblèmes de Buenos Aires. El Caminito, la plus célèbre des rues du barrio, regroupe une foule d’étals et d’ateliers d’artistes, entre lesquels se produisent musiciens de rue et danseurs de tango.

  • El Caminito

    rue

    La célèbre rue de La Boca, sorte de musée en plein air, attire une foule de visiteurs venus admirer...

    Lire la suite
  • Museo Benito Quinquela Martín

    musée

    Ce musée moderne, aménagé dans la demeure et l’atelier du peintre Benito Quinquela Martín...

    Lire la suite
  • Museo de Bellas Artes de La Boca Benito Quinquela Martín

    musée

    Ce musée moderne, jadis demeure et atelier du peintre surréaliste Benito Quinquela Martín...

    Lire la suite
  • Museo de la Pasión Boquense

    musée

    Ce musée high-tech dédié au football retrace l’histoire du quartier pauvre de La Boca à travers...

    Lire la suite
  • Fundación Proa

    musée

    Seuls les artistes argentins et étrangers les plus avant-­gardistes peuvent prétendre à une place...

    Lire la suite

Sud de Palermo

Les quartiers résidentiels au sud de Palermo, habités par la classe moyenne, offrent un aperçu du “vrai” Buenos Aires – sans les touristes. Villa Crespo, à proximité de Palermo, est de plus en plus branché ; Almagro est riche en théâtres alternatifs, en salles de concerts underground et en bons restaurants et bars ; les quartiers d’Abasto et Once, marchands et animés, présentent une grande diversité ethnique et culturelle ; Boedo possède un charme bohème et quelques cafés traditionnels.

  • Mercado de Abasto

    architecture

    Le Mercado de Abasto (1895) est devenu l’un des plus beaux centres commerciaux de la ville....

    Lire la suite
  • Museo Argentino de Ciencias Naturales

    musée

    Cet excellent musée des sciences naturelles est situé dans le Parque Centenario, qui marque le centre...

    Lire la suite
  • Museo Casa Carlos Gardel

    musée

    Ce remarquable petit musée récemment rénové rend hommage à la plus célèbre voix du tango du...

    Lire la suite

Belgrano, Nuñez et la Costanera Norte

La plupart des visiteurs ignorent les quartiers résidentiels cossus de Belgrano et Nuñez, au nord de la ville, qui comptent pourtant quelques beaux musées, parcs et places, ainsi qu’un marché dominical animé. Une excursion d’une journée permet de se promener le long du fleuve dans la Costanera Norte et de visiter en famille plusieurs attractions, dont un parc à thème religieux un peu kitsch et un parc aquatique.

  • Museo Larreta

    musée

    ( Le romancier Enrique Larreta (1875-1961) a vécu dans cette élégante maison de style andalou, à...

    Lire la suite
  • Tierra Santa

    parc à thème

    (La “Terre Sainte” est un parc à thème vaguement inspiré de Jérusalem. Si de nombreux visiteurs...

    Lire la suite

Microcentro

Comme tous les grands quartiers d’affaires, le Microcentro est une véritable fourmilière d’employés en costume qui, téléphone portable à l’oreille, se pressent dans les rues étroites au pied de gratte-ciel et d’anciens bâtiments européens.

Florida, une longue avenue piétonne, est la principale artère du quartier. Dans la journée, elle est envahie par les hommes d’affaires, les marchands et les touristes – qui apprécient cet axe nord-sud –, auxquels s’ajoutent artistes de rue, mendiants et vendeurs ambulants. D’anciens bâtiments rénovés, telles les superbes Galerías Pacífico, apportent une touche d’élégance.

Plus au sud, le quartier de la finance compte plusieurs musées qui méritent la visite. Vient ensuite la Plaza de Mayo, entourée de bâtiments historiques et de bancs où s’accorder une pause.

  • Museo del Bicentenario

    musée

    Derrière la Casa Rosada, un passage vitré indique ce vaste et rutilant musée en sous-sol, installé...

    Lire la suite
  • Museo Mundial del Tango

    musée

    er En dessous de l’Academia nacional del Tango, ce musée s’adresse aux amoureux du tango. Deux...

    Lire la suite
  • Centro Cultural Borges

    centre culturel

    L’un des meilleurs centres culturels de Buenos Aires : galeries et expositions de grande qualité,...

    Lire la suite
  • Museo de la Ciudad

    musée

    Ce musée, en cours de rénovation au moment de notre passage, s’attarde sur le quotidien et...

    Lire la suite
  • Museo de la Policía Federal

    musée

    Dans ce musée aussi vaste qu’excentrique, on peut voir toute une série d’uniformes et de...

    Lire la suite

Belgrano

Cœur de Belgrano, quartier résidentiel, l’Avenida Cabildo est un mélange chaotique de bruit et de néons, une artère bordée de magasins de vêtements, de chaussures et de décoration.

À une rue à l’est de l’Avenida Cabildo, la Plaza Belgrano accueille un petit marché d’artisanat le week-end.

Près de la place se dresse l’Iglesia de la Inmaculada Concepción, une église italianisante surnommée “La Redonda” en raison de son dôme imposant. À quatre rues au nord-est de la Plaza Belgrano, le joli parc des Barrancas de Belgrano occupe l’une des rares buttes naturelles de la ville. Non loin, de l’autre côté des voies ferrées, le petit Barrio Chino (quartier chinois) de Belgrano offre des restaurants chinois corrects et des marchandises bon marché.

  • Museo de Arte Español Enrique Larreta

    musée

    Enrique Larreta (1875-1961), romancier hispanophile, a vécu dans cette élégante maison de style...

    Lire la suite
  • Espacio Memoria y Derechos Humanos

    musée

    La “guerre sale” (1976-1983) est l’un des chapitres les plus sombres de l’histoire argentine....

    Lire la suite
Paramètres des cookies