1. Accueil
  2. Magazine
  3. Où partir ?
  4. Voyager seule en Asie : les meilleures destinations
Où partir ?

Voyager seule en Asie : les meilleures destinations

Texte par

Sofia Levin (traduit de l'anglais par Cécile Giroldi)

Mis à jour le : 13 novembre 2019

Carte

Voyager en solitaire permet une totale liberté. J'en profite quant à moi pour faire du tourisme à un rythme que certains jugeraient éprouvant et pour m'intéresser à la gastronomie locale. Cependant, lorsqu'on est une jeune femme, il importe de faire preuve de prudence, quel que soit le pays visité. Heureusement, il suffit pour cela d’un peu de bon sens. En outre, c'est souvent au cours de mes voyages en Asie que je me suis sentie le plus en sécurité. Voici six destinations qui, selon moi, sont les meilleures pour les femmes voyageant seules, ainsi que deux endroits où je rêve d'aller.

peranakan_houses.jpg

Voyager seule permet de faire des découvertes à son rythme

 

Singapour

Mesurant moins de 50 kilomètres de l'est à l'ouest et environ 27 kilomètres du nord au sud, Singapour est une ville où rien n'est très loin. Il est facile de prendre le métro MRT (Mass Rapid Transit) ou de télécharger l’application de covoiturage app Grab pour bénéficier de tarifs inférieurs à 10 $S pour la plupart des trajets dans le centre. Singapour est d'une grande propreté et très sûre. Son taux de criminalité est l’un des plus bas au monde, il n'y a aucun risque à s'y promener quand il fait nuit, et les gens n’y font souvent que passer.
Il y a pourtant tant de choses à faire ! Admirer l'architecture étonnante des serres du parc Gardens by the Bay, siroter un Singapore Sling à l'hôtel Raffles, prendre un selfie sur le toit du Marina Bay Sands dont la piscine à débordement est devenue populaire sur Instagram, explorer les jolies maisons traditionnelles des Peranakan, faire du shopping dans Orchard Road...

hawker_centre.jpg

Sofia conseille d’aller dans un hawker centre (sorte de food-court) pour bien manger et côtoyer des habitants

Manger seule  peut se révéler une merveilleuse expérience, surtout dans les hawker centres. Les restaurateurs sont terriblement accueillants et il y a toujours un Singapourien pour s'approcher de vous et vous indiquer tout ce qu'il faut goûter ou voir absolument. Assurez-vous d'avoir des espèces pour payer. Sachez qu'il est interdit de jeter des détritus, de mâcher du chewing-gum, de cracher et de fumer. Ce sont des délits passibles de lourdes amendes.

flower_vendors_outside_hoi_an_central_market.jpg

Explorez Hoi An à vélo ou à pied

Hoi An, Vietnam

Hoi An est une ville très accueillante pour les touristes et l'une des destinations les plus populaires du Vietnam. Située au centre de la côte, elle se distingue par son superbe mélange d'ancien et de moderne, ses temples ornés, ses bâtiments coloniaux français et ses boutiques en bois alignées le long des canaux. Elle est sans danger et les plages voisines sont accessibles à vélo ou en taxi moyennant un prix modique.
Outre la visite de la vieille ville à pied, vous pourrez flâner le long de la rivière le soir, vous faire faire des habits sur mesure (apportez vos vêtements préférés en guise de patrons ou vos mensurations), prendre un  cours de cuisine ou vous accorder un massage.
Veillez à avoir une tenue correcte, surtout quand vous visitez les temples, et demandez toujours aux gens la permission de les prendre en photo. À Hoi An, j’ai eu droit à la visite gastronomique la plus instructive à laquelle j'ai jamais participé grâce à l’Original Taste of Hoi An. Je vous la recommande ! 

flores-indonesia-solo-travel.jpg

Sofia a découvert le pays sous un angle nouveau en voyageant seule en Indonésie

Flores, Indonésie

J’ai passé deux semaines en mission à Flores et c’est à ce jour un des voyages en solitaire que j'ai préférés. L’île est extrêmement variée, mais la plupart des gens restent cantonnés dans la ville située la plus à l’ouest, Labuanbajo, porte d'accès au parc national de Komodo. Je vous conseille de vous aventurer plus loin, dans cette partie de l’ Indonésie qui est la mieux préservée de toutes.

Les habitants sont accueillants et, si vous avez les moyens d'avoir un guide durant vos excursions, vous vous serez certainement fait de nouveaux amis au moment de quitter l'île. En effet, les guides ont l'air de tous se connaître et le reggae semble les rapprocher. Parmi les temps forts de mon voyage, citons la visite des lacs volcaniques du Kelimutu au coucher du soleil, la baignade dans les grottes, les sources chaudes et les chutes d’eau, la visite de villages traditionnels et les randonnées au sein de montagnes majestueuses. Si vous n’avez jamais fait de plongée en eau libre, suivez mon exemple et inscrivez-vous à un stage de trois jours à Labuanbajo avant d’explorer les fonds marins de l'île. Jamais je n'aurais imaginé que la plongée puisse modifier aussi radicalement ma façon de voyager.
  

capture.png

Il est courant de manger seule à Tokyo, que ce soit dans la rue ou au restaurant

 

Tokyo, Japon

 Tokyo est-elle la meilleure ville au monde pour les gourmets ? C’est possible. Ce qu’il y a de bien, c’est qu'il est courant d'y manger tout seul. Que vous preniez des ramen à un distributeur automatique, que vous laissiez un "maître sushi" choisir vos plats pour vous dans un omakase pouvant accueillir tout au plus huit clients ou que vous vous asseyiez au comptoir d’un bar, vous ne serez jamais l'unique personne qui mange et boit en solitaire et vous aurez ainsi paradoxalement de la compagnie.

capture.png

 Uobei est une chaîne de restaurant bon marché unique à Tokyo

 

Pour vivre une expérience merveilleuse – mais arrosée –, faites la tournée des bars le soir au Golden Gai de Shinjuku, ce quartier dont les venelles étroites sont bordées de minuscules bars ne pouvant contenir que quelques clients. Vous êtes sûre d'y rencontrer d’autres voyageurs et des Tokyoïtes, et de vous réveiller le lendemain avec de nouveaux amis sur votre compte Facebook. Vous pouvez aussi manger dans un Uobei, un restaurant de sushis abordable où les commandes sont passées sur l'écran tactile d'une tablette et arrivent directement de la cuisine sur un tapis roulant.
 

istanbul-spice-bazaar-solo-travel.jpg

Marchandez au marché aux épices d’Istanbul

 

Istanbul, Turquie

Après deux voyages à  Istanbul, je suis toujours surprise quand on me demande si la ville est sûre. Comme cette mégapole compte plus de 15 millions d’habitants, il faut bien entendu faire attention au milieu de la foule. Cependant, vous pouvez passer une semaine à Istanbul – où il est facile de circuler en transport en commun, en taxi officiel ou Uber – et découvrir encore des choses nouvelles à chaque coin de rue.

Bien que la ville se trouve surtout en Asie, une de ses parties est située à l'ouest du Bosphore et est donc, techniquement parlant, en Europe. N'hésitez pas à rejoindre la foule pour découvrir ses magnifiques mosquées, comme l'Aya Sofya (Sainte-Sophie) et la Mosquée bleue, et monter au sommet de la  Tour de Galata pour admirer la vue. Cependant, Istanbul est aussi une ville fantastique à explorer à son rythme. Prenez le temps de flâner au Grand Bazar et au marché aux épices, de marchander et de vous arrêter pour boire le thé offert par les vendeurs. Fumez le narguilé dans une ancienne école coranique fondée il y a 300 ans et transformée en café, le Çorlulu Ali Paşa Nargile, ou octroyez-vous un moment de détente dans un hammam avec des Stambouliotes ou dans un spa haut de gamme. Mettez une tenue décente pour visiter les lieux de culte et n'oubliez pas de comparer les prix et de marchander sur les marchés.

ella_cooking_class.jpg

Assistez à un cours de cuisine inoubliable au Sri Lanka

 

Sri Lanka

Il est normal à l'heure actuelle que les gens soient inquiets à l'idée de voyager au Sri Lanka, mais je pense que le pays a justement besoin de notre soutien en ce moment. Le tourisme connaît un recul, ce qui affecte la population, mais les Sri-Lankais n'en restent pas moins accueillants et les paysages sont toujours aussi sublimes. Passez quelques jours à Colombo, mais pour jouir d'un environnement plus calme, allez sur les hauteurs. Avec ses collines verdoyantes et son air pur, Nuwara Eliya est connue pour ses plantations de thé. J'ai néanmoins préféré Ella, ville plus petite à l'ambiance décontractée.

Pour vous y rendre, effectuez l'un des plus beaux voyages en train du monde au départ de Nuwara Eliya. Sur place, séjournez dans une pension locale. Vous pourrez dès le réveil admirer l'Ella Gap par un matin brumeux et décider de vous détendre sur une véranda, aller voir le pont des Neuf Arches, faire une courte randonnée jusqu'au Little Adam's Peak ou une plus longue jusqu'à Ella Rock, vous baigner dans l'eau d'une cascade, prendre un cours de cuisine ou visiter une plantation de thé. Si vous voyagez seule pour profiter du calme, cette minuscule ville perchée sur une colline sera un meilleur choix que les plages du sud.

sofia_with_durian_vendor.jpg

Après avoir visité tous ces lieux, Sofia a envie de se rendre à Séoul et aux Philippines

Mes destinations de rêve…

Corée du Sud

Séoul est l'endroit où je rêve le plus d'aller. Il est possible d'y louer les services d'un "héros romantique"– un bel homme qui vous sert de guide. Le contrat se limite à ça, mais vous pouvez vous attendre à ce qu'il vous ouvre les portes et à ce qu'il se prête à des photos sur Instagram. Avec ou sans héros, j'ai hâte de m'immerger dans cet univers pour la cuisine, le mélange éclectique de nouveau et d'ancien, la culture populaire, l'industrie de la beauté et de la mode, les marchés et les musées.

Philippines 

Ma belle-mère est originaire des Philippines et je me sens coupable de repousser sans cesse mon voyage dans ce pays en me disant que je finirai par y aller de toute façon. Je suis persuadée que les Philippins sont les personnes les plus accueillantes et les hospitalières du monde. Il existe certes des coins moins visités qu'il convient d'éviter lorsque l'on n'est pas en compagnie d'un habitant, mais il est possible d'explorer seule de nombreuses îles. Je veux tenter de résister à mon habitude de préparer à fond mes voyages et laisser place à l'improvisation au lieu de réserver tous mes lieux de séjour et mes déplacements. Souhaitez-moi de réussir !
 

 



Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies