1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Trains de l'extrême pour voyage mythique
Idées de voyage

Trains de l'extrême pour voyage mythique

Mis à jour le : 4 décembre 2018

Carte

Parcourez des voies ferrées en haut des montagnes, parmi les canyons, à travers les déserts… et admirez comment l'humanité a surpassé les contraintes naturelles en posant des rails et en creusant des tunnels.

1. Jacobite (Écosse)

Ce train à vapeur écossais (voir photo ci-dessus) avance en soufflant dans un paysage immortalisé par les films Local Hero et Harry Potter – il a d'ailleurs servi de modèle (locomotive et paysage inclus) pour le Poudlard Express dans la saga du petit sorcier. La ligne est aussi connue pour suivre les traces légendaires de Charles Édouard Stuart, dernier prétendant au trône d'Écosse, qui se réfugia à Mallaig puis rejoignit l'île de Skye, après avoir été vaincu par l'armée britannique en 1745. Depuis 1901, le train traverse, pendant les deux heures du trajet, des paysages époustouflants ainsi que des ouvrages d'art impressionnants, tels que le Glenfinnan Viaduct.
Le Jacobite effectue un à deux trajets par jour, de mi-mai à mi-octobre : réservez auprès de West Coast Railways.

2. Train de la Barranca del cobre (Mexique)

La dernière ligne de voyageurs du réseau ferré mexicain traverse les déserts en longeant le plus grand ensemble de canyons au monde. Des précipices de plus de 1 000 m frôlent le parcours escarpé d'El Chepe, vénérable locomotive à vapeur qui franchit les 2 400 m d'altitude sur son parcours reliant les terres du nord du Mexique (Chihuahua, Centre-Nord du Mexique) au Pacifique. Le train emprunte 37 ponts, 86 tunnels et une remarquable série de montagnes russes escaladant les pentes. Découvrez la cuisine et l'artisanat des habitants des canyons, les Tarahumaras, en descendant à Divisadero.
L’agence Authentic Copper Canyon  intègre El Chepe dans une aventure plus intense dans le “canyon du Cuivre”.

3. Chemins de fer de montagne, Himachal Pradesh (Inde)

Difficile de choisir le meilleur voyage en train d'Inde, mais deux des lignes subhimalayennes de l'Himachal Pradesh font partie des plus fameuses. Celle de Kalka à Shimla est classée par l'Unesco, tandis que le Pathānkot-Jogindernagar, ligne à voie étroite allant jusqu'au cœur de cet État du nord de l'Inde, a autant de succès auprès des pèlerins rejoignant les temples hindous que des touristes. Le Kalka-Shimla l'emporte pour les panoramas, mais pour l'expérience totale de 10 heures, le tranquille Pathankot-Jogindernagar est à privilégier.
Les 30 km avant Kangra, sur la ligne Pathānkot-Jogindernagar, sont considérés comme les plus pittoresques.

4. Transsibérien (Russie)

Le rêve : embarquez à la frontière de l'Europe pour une aventure de plus de 9 000 km jusqu'à l'Extrême-Orient. De Moscou, les passagers mettent huit jours à rallier « directement » Vladivostok, et traversent sept fuseaux horaires. Les villes aux merveilleuses demeures en bois et aux superbes kremlins, les steppes embrumées et la beauté de l'immense lac Baïkal bordé de forêts ponctuent la traversée. En chemin, attendez-vous à croiser des traîneaux tirés par des chiens, des marchands douteux et un défilé de paysages à couper le souffle. Sans parler des lignes qui bifurquent vers la Mongolie et la Chine…
Un voyage en Transsibérien nécessite de l’organisation : consultez les sites Internet dédiés comme celui des Trains russes, ou le guide du Transsibérien de Lonely Planet.

5. Ferrocarril central andino (Pérou)

Le slogan faisant la promotion de cette traversée classique parcourant les Andes péruviennes a été revu depuis que les Chinois ont construit une ligne plus élevée : c'est maintenant « la plus haute voie ferrée historique à écartement normal ». Près de la gare glaciale de Ticlio, elle comporte le plus haut aiguillage de la planète. De la côte de Lima aux montagnes péruviennes riches en minerais, vous monterez à 4 700 m, en traversant le désert, les contreforts luxuriants des Andes et la ville minière de La Oroya, avant de redescendre dans la métropole d'Huancayo, tout cela en une nuit !
À Huancayo, l’auberge Casa de la Abuela est très accueillante pour les voyageurs et fournit des informations actualisées sur les trains.

6. La ligne Xining-Lhassa (Chine/Tibet)

Il a fallu résoudre de nombreux problèmes techniques pour créer la première voie de chemin de fer reliant le Tibet au monde extérieur. Comment, par exemple, construire des rails sur du pergélisol ? Ou faire face à des altitudes de plus de 5 000 m ? Les Chinois ont finalement inauguré en 2006 cette merveille d'ingénierie moderne, la plus haute voie ferrée du monde. Tout le monde ne peut pas passer le vertigineux col de Tanggula, cependant : pour faire tout le périple de 2 000 km jusqu'à Lhassa, qui dure une journée entière, il faut compléter un formulaire prouvant que vous êtes en bonne condition physique pour supporter l'altitude.
Le site officiel  fournit des informations sur les tarifs, l’itinéraire et l’hébergement.

7. Indian Pacific (Australie)

Cette ligne de chemin de fer parcourant 4 350 km de Perth à Sydney est la seule au monde à s'étendre sur tout un continent. Depuis les vallées et les champs verdoyants de Perth, vous passerez par la plaine déserte de Nullarbor (baptisée ainsi car elle est presque dépourvue d'arbres), descendrez jusqu'à la décontractée Adélaïde – réputée pour ses festivals et sa cuisine –, longerez l'outback puis traverserez les montagnes Bleues avant d'arriver à Sydney trois jours plus tard. Alliant métropoles modernes et paysages désertiques, l'Indian Pacific témoigne des contrastes saisissants qui caractérisent l'Australie.
Descendez à Adélaïde pour faire une autre traversée de l’Australie : le train Ghan, qui remonte vers le nord jusqu’à Darwin, au bord de la mer de Timor.

8. Royal Canadian Pacific (Canada)

C'est avec cette ligne que l'Ouest canadien fut conquis ou, du moins, occupé. Au XIXe siècle, les patrons des chemins de fer nord-américains firent fortune en vendant aux candidats à l'émigration des programmes de réinstallation comprenant la traversée en bateau depuis l'Europe et des terres appartenant aux compagnies ferroviaires. Ils furent des milliers à affluer dans les régions reculées du Canada. Un siècle plus tard, ce voyage n'a rien perdu de son attrait. Vous pouvez embarquer à Halifax pour traverser le pays, mais c'est à Toronto que la Canadian Pacific débute officiellement. Les horaires de ce périple de trois jours jusqu'au Pacifique ont récemment été modifiés pour montrer les Rocheuses dans toute leur splendeur, en plein jour.
Afin d’attirer les voyageurs fortunés, la Canadian Pacific Railway a créé un réseau national d’hôtels, dont le Château Frontenac de Québec.

9. Eastern & Oriental Express (Thaïlande / Malaisie / Singapour)

Ce cousin asiatique du Venise Simplon-Orient Express part de la ville-État moderne de Singapour, rallie Kuala Lumpur et termine sa course dans l'assaut sensoriel de Bangkok, en filant à travers des paysages tropicaux de rizières et de plantations de thé. Cette ligne exotique effectue plusieurs trajets par mois et offre à bord l'une des meilleures restaurations de tous les trains au monde (une fusion de cuisines régionales). Cependant, il est surtout connu pour son luxe : cabines climatisées avec salle de bain, boutique à bord et voiture panoramique tapissée de teck. Des parcours de trois à sept jours sont proposés. Attention, le code vestimentaire est décontracté mais élégant.
Faites des haltes pour explorer les trésors malaisiens tels que les Cameron Highlands. D’autres trains moins luxueux empruntent ce trajet. La compagnie de l’Eastern & Oriental Express propose également un itinéraire avec détour par le Laos.
 

10. Ligne minéralière Zouerate-Nouadhibou (Mauritanie)

Sur la seule ligne ferroviaire de Mauritanie, un train de 2,5 km (le plus long au monde) et ses 200 wagons transportent le produit des mines de Zouerate, en plein désert, jusqu'à Nouadhibou, port et capitale économique du pays, au rythme poussif de 45 km/h. Vous devrez vous contenter du seul wagon passager – deux les jours fastes –, en queue de train, pour goûter tout le sel, et la poussière du désert, des 18 heures que met le convoi pour parcourir 704 km. À moins que, renonçant au confort des banquettes en bois, vous ne préfériez voyager comme certains Mauritaniens à même le minerai.
Les 2 500 ouguiyas (environ 6,50 €) que vous avez déboursés pour un billet en voiture voyageur ne vous épargneront pas de devoir jouer des coudes pour obtenir une place assise.


Guide de voyage

Un réservoir d'idées signées Lonely Planet pour concocter un voyage en phase avec son humeur et ses envies

Paramètres des cookies