1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Conseils pour un premier voyage à bord du Transsibérien
Astuces voyage

Conseils pour un premier voyage à bord du Transsibérien

Mis à jour le : 19 janvier 2017

Carte

Avant d'embarquer à bord du Transsibérien pour un voyage mythique, voici quelques conseils pour bien préparer votre périple.

Bon à savoir

  • Il est possible de passer par une agence de voyages pour faire vos demandes de visas, réserver des billets et solliciter des guides
  • Offrez-vous le plaisir d’un hôtel d’affaires ou de luxe le week-end (les établissements cassent souvent les prix). Des réductions importantes peuvent aussi être consenties si vous réservez en ligne.
  • Vous pouvez acheter vos billets de train en ligne ou dans les gares 45 jours à l’avance. Réserver en ligne bien à l’avance permet parfois de bénéficier de réductions.
  • Les menus “business lunch”, souvent proposés dans les villes russes, sont une bonne affaire et un moyen idéal de goûter la cuisine de restaurants d’un certain standing. 

Comment s’habiller

  • Les Russes s’habillent bien lorsqu’ils vont au théâtre ou dans un restaurant chic ; essayez de ne pas détonner. 
  • Pour les visites à pied, prévoyez des chaussures confortables et étanches, ainsi qu’un parapluie ou un imperméable.
  • L’hiver, enveloppez-vous dans plusieurs couches de vêtements et emportez un manteau long qui coupe bien le vent. Il est d’usage de laisser manteau et couvre-chef au vestiaire en entrant dans un musée ou dans un restaurant.
  • Les usages sont plus informels en Chine et en Mongolie.

Hébergement

Dans les grandes villes, réservez une ou deux nuits à l’avance. Ailleurs, vous trouverez facilement une chambre à l’improviste. 

  • Hôtels Des vieux bâtiments soviétiques non rénovés aux établissements luxueux et flambant neufs.
  • Auberges de jeunesse, B&B et chambres chez l’habitant Nombreuses auberges de jeunesse au fil du Transsibérien. Les hébergements chez l’habitant (B&B ou autre), plus rares, permettent d’apprécier l’hospitalité russe.
  • Camps de yourtes et chambres chez l’habitant En Mongolie. 

 

Argent

  • Même lorsque les prix sont donnés en dollars US ou en euros, la note sera toujours en roubles en Russie.
  • Des DAB reliés aux réseaux internationaux sont accessibles en Russie, en Chine et en Mongolie. Les cartes bancaires sont souvent acceptées dans les grandes villes, mais n’espérez pas payer par carte dans les campagnes ou les petites villes.
  • Il peut être prudent d’informer votre banque de vos dates de voyage dans les différents pays (pour éviter qu’elle ne soit éventuellement bloquée).

Marchandage

Les prix sont fixes dans les magasins. Vous pouvez négocier poliment sur les marchés de souvenirs, comme celui d’Izmaïlovo à Moscou.

Pourboires

  • Usages En Russie, le pourboire est obligatoire dans les restaurants, les cafés et les bars, facultatif partout ailleurs. Son usage est moins répandu en Chine et en Mongolie.
  • Restaurants Laissez de la monnaie ou environ 10% de la note (si le service le mérite !).
  • Guides Environ 10% d’une journée de salaire ; un petit cadeau sera aussi le bienvenu.
  • Taxis Pas de pourboire ; le tarif est donné avant que vous montiez ou bien calculé au compteur.
  • Hôtels Donnez un pourboire au porteur uniquement dans les hôtels de luxe, et si vous avez apprécié le service.

 

Étiquette

Elle est assez rigide en Russie (où certains habitants se montrent superstitieux). Les Chinois et les Mongols sont plus détendus. Pour éviter un faux pas, suivez ces quelques conseils.

  • Si vous êtes invité En Russie, se serrer la main sur le palier porte malheur ; attendez d’être à l’intérieur. Apportez toujours un cadeau. Dans les trois pays, enlevez vos chaussures et votre manteau en entrant chez des particuliers.
  • Religion Dans les trois pays, une tenue correcte est de mise dans les églises, les mosquées et les temples (bouddhiques ou taoïstes).
  • Nourriture et boisson En Chine, servez votre voisin de table. Il est courant de porter un toast en buvant de la vodka lors d’un repas en Russie et en Mongolie. L’usage (raisonnable) veut que l’on mange quelque chose après chaque verre ; il serait grossier de ne pas le respecter.

Langue

Dans les trois pays, vous rencontrerez plus facilement des anglophones (voire des francophones, plus rares…) dans les grandes villes que dans les bourgs et les campagnes. Connaître l’alphabet cyrillique et quelques phrases-clés vous aidera à déchiffrer les panneaux, les menus et les horaires (en Russie et en Mongolie, où le cyrillique est également utilisé).
 

Avant de partir

  • Assurez-vous que votre passeport sera valide au moins six mois après la date d’expiration de vos visas.
  • Faites vos demandes de visa.
  • Si vous prenez l’avion, renseignez-vous sur les restrictions applicables aux bagages.
  • Consultez les sites de conseils aux voyageurs.
  • Informez éventuellement votre banque de votre voyage.
  • Pensez à souscrire une assurance voyage (si vous n’en possédez pas déjà).

À mettre dans vos bagages

  • De bonnes chaussures pour visiter les villes-étapes.
  • Des guides de conversation, des mini-dictionnaires ou une application de traduction.
  • Des bouchons d’oreille et un masque (pour le train, les hôtels bruyants et les Nuits blanches).
  • Votre sens de l’humour et une bonne dose de patience.

 


Paramètres des cookies