1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Voyage en Inde : les plus beaux sites de l'Inde du Sud et du Kerala
Idées de voyage

Voyage en Inde : les plus beaux sites de l'Inde du Sud et du Kerala

Mis à jour le : 3 juillet 2019

Carte

Gigantesque pointe plongeant dans l’océan Indien, la péninsule méridionale contraste par sa luxuriance avec les montagnes et les plaines du Nord. Voici les 12 plus belles manières de découvrir l'Inde du Sud et le Kerala

1. Backwaters du Kerala

Peu d’endroits sur la planète peuvent rivaliser de beauté avec les backwaters du Kerala, des entrelacs de rivières, de lacs, de lagunes et de canaux qui s’étirent sur 900 km au sein d’une luxuriante végétation tropicale. Pour les découvrir, rien ne vaut quelques jours paisibles à bord d’un house-boat, un bateau en teck aménagé, pourvu d’un toit de palmes. En glissant au fil de l’eau, tandis que le soleil décline derrière les palmiers et que l’on savoure du poisson frais, on oublie aisément le reste du monde.

2. Goa

Des plages de sable fin, de douces vagues, des cocotiers, des couchers de soleil flamboyants… Si une destination correspond aux clichés des plages paradisiaques, c’est bien Goa ! À de rares exceptions près, les plages débordent d’animation, avec un incessant défilé de vendeurs ambulants, d’innombrables petits restaurants et des rangées de transats. Goa est aussi réputée pour ses plantations d’épices dans l’arrière-pays et son patrimoine architectural, avec de belles églises de l’époque portugaise.

istock-157579910.jpg

Plage paradisiaque de Goa

3. Grottes sacrées

Les grottes d’Ajanta furent façonnées au IIe siècle av. J.-C. par des moines bouddhistes. Taillés dans la roche d’une falaise boisée en forme de fer à cheval, les 30 sanctuaires et monastères étaient à l’origine reliés à la rivière par des escaliers. Les 34 grottes d’Ellora (hindoues, jaïnes ou bouddhiques), aménagées sur une période de cinq siècles le long d’un escarpement rocheux, avec le temple de Kailash, le plus grand ouvrage monolithique au monde, sont également admirables.

4. Énigmatique Hampi

Dans un paysage de rochers surréaliste, Hampi fut jadis la glorieuse capitale du puissant royaume hindou de Vijayanagar. En ruine, mais toujours grandioses, ses temples et édifices royaux composent une cité sacrée et une autre plus profane qui se combinent avec la nature dans un cadre grandiose : énormes rocs en équilibre sur de minces piédestaux, sanctuaires nichés dans des crevasses ou coracles évoluant près des rizières. Au crépuscule, on se croirait sur une autre planète.

istock-484310192.jpg

Temple Virupaksha, Hampi

5. Mélange de cultures à Puducherry

Dans cet ancien comptoir français, les rues pavées sont bordées de maisons couleur mangue, les églises sont richement ornementées… et on trouve des croissants pour le petit-déjeuner. Mais Puducherry est aussi une ville indienne typique – avec le tohu-bohu que cela implique – dotée d’une riche histoire et un haut lieu de la méditation, puisqu’elle accueille l’ashram de Sri Aurobindo. Yoga et pains au chocolat, divinités hindoues et architecture coloniale : un cocktail étonnant !

6. Joyaux architecturaux à Mumbai

Mumbai a toujours su accueillir et absorber des influences plurielles. Sur le plan architectural, la cité doit sa flamboyance à un mélange d’édifices Art déco, de tours modernes et d’éclectisme victorien – patchwork des styles néogothique, indosarracénique et gothique vénitien… Dans la ville de Bollywood, les flèches élancées, les arches et les dômes rivalisent de beauté avec les hauts palmiers et les banians verdoyants.

istock-1027005714.jpg

Marine Drive, Mumbai

7. Dans la nature

Les poches de jungle, les forêts d’altitude, les collines, les parcs et les réserves attendent les visiteurs en quête de sensations. La Tadoba-Andhari Tiger Reserve est l’un des meilleurs sites du pays pour observer les tigres (la Mudumalai Tiger Reserve abrite la plus forte concentration de ces félidés) ; le Nagarhole National Park et le Wayanad Wildlife Sanctuary doivent leur succès aux éléphants sauvages. On rencontre fréquemment des cerfs, des antilopes, des singes et d’innombrables oiseaux. Le tout dans des paysages époustouflants !

8. Mysuru, la majestueuse

Bienvenue à Mysuru, une ville qui doit son nom à l’endroit où une courageuse déesse tua un féroce démon. En dehors de son histoire exceptionnelle et de ses palais flamboyants, la cité invite à flâner au fil des bazars qui embaument le bois de santal et les fleurs fraîches. Mysuru est aussi réputée pour ses centres de yoga et ses fêtes endiablées. Dussehra, qui célèbre la victoire du Bien sur le Mal, est l’une des plus spectaculaires. Elle est marquée par de joyeux défilés et l’illumination de l’immense palais.

istock-1004667280.jpg

Palais de Mysore

9. Hyderabad, ville historique

Si l’histoire vous passionne, Hyderabad vous enchantera. De nombreux monuments attestent de son riche passé, comme le fort de Golconde, le Charminar aux quatre minarets, et les tombeaux et palais des souverains d’autrefois. Ses bazars, fabuleux, renferment des trésors : tissus, perles, huiles parfumées, bijoux… Hyderabad est également réputée pour la cuisine, entre recettes inventives et plats traditionnels moghols, à commencer par les kebabs et les biryanis.

10. Temple de Meenakshi Amman, Madurai

Entouré de douze gopuras colorés, ornés de représentations de divinités, de démons et de héros, le flamboyant temple de Meenakshi Amman incarne l’apogée de l’architecture sacrée en Inde du Sud. Dédié à Meenakshi, l’épouse de Sundareswarar, un avatar de Shiva, c’est un festival de piliers, de sculptures, de frises et de fresques. Essayez de venir pour la procession nocturne, baignée de volutes d’encens.

istock-163708777.jpg

Temple de Meenakshi Amman, Madurai

11. Stations d’altitude du Tamil Nadu

Pour fuir la chaleur accablante des plaines, les princes indiens et les colons britanniques avaient coutume de se réfugier dans les localités de montagne d’Ooty, de Kodaikanal et de Coonoor. Aujourd’hui, l’air vivifiant, les forêts, les possibilités de randonnée et les vastes plantations de thé et de cardamome  font toujours leur attrait. Peletonné sous une couverture avec une tasse de thé, vous pourrez y découvrir une Inde de la fraîcheur.

12. Paradisiaques îles Andaman

Si vous êtes en quête d’un paradis balnéaire, mettez le cap sur les îles Andaman, un archipel idyllique à la beauté préservée, où vivent des communautés adivasi isolées. Baignés de sublimes eaux bleu-vert, les rivages de sable blanc invitent au snorkeling et à la plongée.

istock-526836625.jpg

Îles Andaman

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l'Inde du Sud

Paramètres des cookies