1. Accueil
  2. Magazine
  3. Comme un habitant
  4. Visiter Rome comme un Romain
Comme un habitant

Visiter Rome comme un Romain

Mis à jour le : 9 janvier 2017

Carte

Les Romains aiment vraiment leur ville. Ils se plaisent à flâner sur les places ou à parcourir les rues en voiture. Ils aiment s’habiller et adorent sortir. Conscients de la beauté de leur environnement, ils n’en sont pas pour autant jaloux : chacun y est le bienvenu.

Étapes incontournables d’une journée à la romaine

Café

Le café est sacré. Pas question pour les Romains de commencer la journée sans en prendre un. En règle générale, ils s’arrêtent deux fois par jour dans un bar pour en déguster un, le matin et après le déjeuner. En semaine, l’affaire ne prend généralement que quelques minutes, tandis que le rituel prend davantage de temps le week-end.
Pour prendre un café comme un Romain, demandez un caffè (le terme espresso est rarement usité) et buvez-le au comptoir. Par ailleurs, ne commandez jamais un cappuccino après le déjeuner. Pour goûter le meilleur nectar de Rome, rendez-vous au Caffè Sant’Eustachio ou au Caffè Tazza d’Oro, près du Panthéon.

Aperitivo

En début de soirée, dans nombre de bars de la capitale, vous croiserez des foules de Romains bavardant autour d’un cocktail et d’une assiette d’amuse-gueule. Le rituel de l’aperitivo connaît un véritable essor depuis quelques années, les bars de la ville rivalisant d’inventivité en matière de buffets de hors-d’œuvre. Parmi les adresses en vue, citons Freni e Frizioni, dans le Trastevere, et le très in Doppiozeroo, à Ostiense.

Quartiers branchés : où rencontrer des Romains ?

Trastevere

Le pittoresque quartier du Trastevere, riche en bars, cafés et trattorias, est prisé des visiteurs étrangers depuis fort longtemps. Toutefois, les Romains en sont également friands : vous trouverez donc des adresses de qualité au milieu de l’agitation touristique. Arrivez en début de soirée pour l’aperitivo, puis choisissez une bonne table pour le dîner avant d’aller à un concert.

Ostiense

Avec ses usines désaffectées, ses trattorias authentiques et son campus universitaire, Ostiense compte les clubs et les bars les plus en vogue de Rome. Découvrez-en les perles culturelles avant que les noctambules n’investissent en force le quartier.

Pigneto

Ancien quartier ouvrier au sud-est de Termini, Pigneto est aujourd’hui l’un des bastions les plus branchés de la capitale. Ses nombreux bars sont fréquentés par une clientèle de bobos, d’hédonistes et de citadins créateurs de tendances.

Testaccio

Ancienne enclave de la classe laborieuse, le Testaccio a conservé une véritable atmosphère de quartier avec son marché quotidien, ses trattorias traditionnelles et ses clubs très courus.

Passeggiata sur la Via del Corso

La tradition de la passeggiata (promenade du début de soirée), très ancrée dans les habitudes italiennes, constitue un spectacle attrayant – et incontournable – le week-end, lorsque familles, amis et amoureux sur leur trente et un entament leur parade dans les rues. La passeggiata permettait autrefois aux jeunes gens de s’observer et de flirter ; elle donne encore aujourd’hui l’occasion de voir et d’être vu.
Pour participer, ralliez la Via del Corso vers 18h et joignez-vous à la foule le temps d’une promenade nonchalante, marquée éventuellement par une pause glace ou lèche-vitrines. Si vous souhaitez simplement admirer, prenez place sur l’escalier de la Trinité-des-Monts et observez le défilé sur la Piazza di Spagna, juste en dessous.

Être à la page côté culture

Expositions

Les Romains sont de grands amateurs d’expositions et, s’ils laissent plutôt la fréquentation des grands musées aux touristes, ils se bousculent aux expositions temporaires. Parmi les lieux incontournables, citons les Scuderie Papali al Quirinale, anciennes écuries du Palais du Quirinal reconverties en galerie d’art, le Complesso del Vittoriano, à l’intérieur du Vittoriano, et le splendide cloître de Bramante (Chiostro del Bramante).

Auditorium Parco della Musica

Les concerts dans les différents lieux de la ville, en particulier à l’Auditorium Parco della Musica, la principale salle de concerts de Rome et l’un des centres culturels les plus actifs d’Europe, attirent un auditoire passionné.

Football au Stadio Olimpico

Le football est une passion partagée par tous les Romains, qui se divisent néanmoins autour des deux équipes locales, l’AS Roma et la Lazio. Les deux équipes évoluent au Stadio Olimpico, qui accueille également des rencontres internationales de rugby et des concerts de rock. Si vous assistez à un match de foot, ne vous trompez pas de tribune : l’AS Roma joue en rouge et jaune-orange et ses supporters s’installent dans la Curva Sud (tribune sud) ; la Lazio joue en bleu ciel et ses fans remplissent la Curva Nord (tribune nord).


Vizeat
Paramètres des cookies