1. Accueil
  2. Magazine
  3. Praia da Pipa, petite pépite du nord du Brésil
Idées de voyage

Praia da Pipa, petite pépite du nord du Brésil

Texte par

Elodie Lécadieu

Mis à jour le : 28 septembre 2023

Carte

Ambiance décontractée, vues paradisiaques, curiosités naturelles, gastronomie locale, animations nocturnes… Pipa est l’une des merveilles à découvrir au Brésil si votre voyage vous emmène dans l’état du Rio Grande Do Norte, à l’extrême nord-est du pays. Face à l’Atlantique, la jolie Pipa grandit depuis les années 1970, passant de village de pêcheurs à station balnéaire à taille humaine. Une petite pépite déjà très appréciée des Brésiliens et que les touristes internationaux commencent à découvrir, idéale pour quelques jours entre farniente et nature.

vue_depuis_pipa.jpg

Ambiance décontractée, vues paradisiaques, curiosités naturelles… Pipa est l’une des merveilles à découvrir au Brésil.

On s’y sent comme dans un petit village qui a bien grandi. Les boutiques colorées et les restaurants festifs rythment la vie de Pipa autour de sa rue principale, construite parallèlement aux falaises où viennent s’écraser les vagues de l’océan Atlantique. Pour le plus grand bonheur des surfeurs, amateurs ou confirmés, les lieux regorgent en effet de spots idéaux pour prendre des vagues, parmi lesquels la très appréciée Praia do Madeiro.

Si vous n’êtes pas spécialement là pour la glisse, rien de tel qu’un agréable massage avec le bruit des vagues en fond sonore pour profiter de l’instant – mention spéciale pour le Beach Spa Chill Out tout en simplicité – avant de rejoindre le sud de la ville. Pour visiter cette zone, vous pourrez faire appel à Raffa, qui propose des sorties en 4x4 (vous pourrez aussi explorer cette zone en quad) ! Les falaises ocres plongent ici dans l’océan et offrent des vues spectaculaires. On distingue notamment un énorme rocher en forme de tonneau qui a donné son nom à la ville – « pipa » signifie « tonneau » - et qui servait autrefois de point de repère aux marins. En longeant les plages de Chapadão, Minas et Sibaúma, vous finirez par rejoindre une incroyable mangrove, véritable richesse parmi les écosystèmes de la région.

coucher_de_soleil_au_mirante_sunset_bar_1.jpg

Profitez du coucher du soleil depuis le Mirante Sunset Bar.

Terminez la journée par une vue panoramique depuis le Mirante Sunset Bar. Son entrée donne sur la rue principale de Pipa mais une fois le guichet d’entrée passé (l’entrée est payante), il faudra remonter le chemin qui serpente jusqu’aux tables savamment placées entre les arbres pour prendre de la hauteur et admirer les alentours baignés de la lumière de fin de journée. Le meilleur moment pour déguster (avec modération) une caïpirinha – le cocktail « national » composé d’alcool de canne à sucre, de jus de citron vert et de sucre de canne - sur fond de musique électro en savourant les jolies découvertes du jour.

sortie_4x4_bis.jpg

À Pipa, les falaises ocres plongent ici dans l’océan.

Lagune, cocktails et bateau 

L’autre découverte nature proche de Pipa se situe 8 kilomètres au nord, du côté de Tibau do Sul. Ce charmant village constitue une porte d’entrée dans la Lagoa de Guarairas, une magnifique lagune entourée de dunes de sable doré et de mangroves. Certains avaient pourtant tenté de la transformer en canal à la fin du 19e siècle mais en 1923, un an après la fin de travaux titanesques, la nature avait décidé de reprendre ses droits et de redevenir lagune, salée cette fois. Pour profiter au maximum de ce paysage paradisiaque, Aude, française installée au Brésil depuis 25 ans, vous fait embarquer à bord de son catamaran Barco Solemio pour une demi-journée inoubliable. Pêche à pied sur un banc de sable, dégustation de mets typiquement brésiliens sur le bateau, cocktails rafraichissants et baignade dans la lagune pour les plus téméraires (les courants sont forts) rythmeront une délicieuse journée jusqu’à un coucher de soleil envoutant. Avant de quitter Tibau do Sul, ne manquez pas de dîner à la Pousada Sossego pour un menu au plus près des traditions brésiliennes. 

anton-shuvalov-6xryndsgfvq-unsplash_1.jpg

Le fruit du Brésil, c’est le « caju » !

Que mange-t-on au Brésil ? 

Ou plus précisément dans la région Rio Grande Do Norte ? Arrêtons-nous sur trois spécialités qu’il vous sera impossible de manquer lors de votre voyage. 

Tout d’abord la crevette ! Ce n’est pas pour rien que les brésiliens surnomment les habitants de la région « les mangeurs de crevettes ». Vous en trouverez donc à la carte de tous les restaurant locaux ou presque. 

Autre ingrédient indissociable de la cuisine régionale : le tapioca. Élaboré à base de farine de manioc, le tapioca se retrouve dans de nombreux mets locaux. En farine seule ou mélangée à de la noix de coco râpée, il sert à former une crêpe cuite à la poêle puis garnie d’ingrédients salés ou sucrés (vous en dégusterez probablement au petit déjeuner). Sinon, le tapioca peut être frit et servi en complément de riz parmi les accompagnements d’un plat. 

Enfin, le fruit du pays, c’est le « caju » ! Oui, vous avez bien lu, le fruit ! Si en France nous avons l’habitude de manger la noix de cajou, sachez qu’au Brésil le fruit est lui aussi consommé et les recettes sont multiples. On trouve forcément des jus de cajou (clarifiés ou non), des confitures à base du fruit national, mais, plus étonnant, il peut servir d’option végétarienne pour remplacer la viande dans le moqueca, ragoût généralement mijoté à base de poisson ou de crevettes, cuit dans du lait de coco avec des tomates, des oignons et de la coriandre. Un régal. 

piscine_du_madeiro_beach_hotel.jpg

La piscine de l'hôtel Madeiro Beach.

Où loger à Praia da Pipa ? 

Pipa dispose de nombreuses possibilités de logements, allant des auberges de jeunesse aux hôtels haut de gamme en passant par les pousadas, nom donné aux hôtels proposant un cadre naturel typiquement brésilien ou installés dans un bâtiment à caractère historique. 

Si vous êtes à la recherche d’une expérience inoubliable, vous pourrez par exemple loger à l’hôtel Toca da Coruja, pour un séjour premium en plein centre de Pipa. Les bungalows de style colonial sont disséminés dans une mini jungle, nous faisant oublier que nous sommes en ville. Si vous préférez vous réveiller devant une vue spectaculaire, misez sur le Madeiro Beach Hotel : caché dans la végétation dense des falaises au nord de Pipa, il donne directement sur l’une des plages préférées des surfeurs et accueille un restaurant avec une carte fusion et savoureuse. 

pipa_la_nuit.jpg

La nuit, l'ambiance est décontractée à Pipa.

Comment se rendre à Praia da Pipa au Brésil ? 

Pipa se situe à environ 1h30 de route de Natal, dont l’aéroport est desservi par la compagnie TAP Air Portugal depuis Lisbonne. Vous pourrez aussi faire un vol Paris-Rio de Janeiro ou Paris-Sao Paulo, puis un vol interne jusqu’à Natal en 3-4 heures. 

La ville de Recife dispose également d’un aéroport international avec de nombreuses liaisons depuis l’Europe mais il faudra ensuite compter 4 heures de route ensuite pour rejoindre Pipa. 


Elodie Lécadieu est allée à Pipa avec le soutien d’Embratur (office du tourisme du Brésil) et de l'agence HK Strategies.  Les contributeurs de Lonely Planet n’acceptent aucune contrepartie en échange d’un reportage favorable


Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Brésil