1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées week-end
  4. Rio de Janeiro : le top des expériences à ne pas manquer
Idées week-end

Rio de Janeiro : le top des expériences à ne pas manquer

Mis à jour le : 24 septembre 2019

Carte

Plages de sable blond et montagnes verdoyantes, soirées samba et matchs de football spectaculaires : la Cidade Maravilhosa ("ville merveilleurse") du Brésil vous attend ! Outre son célèbre carnaval, la ville regorge d'atouts inestimables : ascension de Pain de Sucre, randonnée dans la forêt de Tijuca, vie ntocure à Lapa... Entrez dans la ferveur et la joe de vivre des Cariocas (habitants de Rio de Janeiro) à travers 10 expériences à ne pas manquer. 

1. Assister au Carnaval de Rio, une des plus grandes fêtes du monde

Faites le plein de sommeil avant d’embarquer pour Rio car, une fois sur place, les festivités ne s’arrêteront pas avant le final du mercredi des Cendres. Avec près de 500 fêtes de rue un peu partout en ville, vous aurez l’embarras du choix. Pour en profiter encore plus, inscrivez-vous dans une école de samba et défilez entre le roulement des tambours et des dragons mécaniques cracheurs de fumée devant des milliers de spectateurs en liesse au Sambódromo. Vous pouvez aussi vous confectionner un costume et aller danser dans l’un des bals du carnaval. Les préparatifs commencent des semaines avant l’événement.

istock-fernandoquevedo-carnaval_de_rio.jpg

Ecole de Samba paradant au Carnaval de Rio

2. Se faire dorer la pillule sur la mythique plage de Copacabana

Se lever tôt pour faire son jogging le long de la plage, s’amuser dans les vagues par un après-midi ensoleillé, siroter un cocktail accompagné d’amusebouches à l’heure de l’apéritif dans un kiosque de plage… c’est comme cela que l’on apprécie Copacabana. Sans parler du décor, époustouflant, et encore plus beau vu d’en haut : les bars sur les toits et les forts à chaque extrémité de la plage permettent d’embrasser du regard ce long croissant de plage de 4 km encadré de collines verdoyantes.

istock-cokada-copacabana.jpg

Plage de Copacabana à Rio de Janeiro

3. S'offrir la meilleure vue depuis Pão Açúcar

On vous conseillera peut-être de venir juste avant le coucher du soleil pour bénéficier de la meilleure vue du haut du Pain de Sucre. En réalité, quel que soit le moment de la journée, vous ne verrez plus Rio comme avant. D’ici s’offre à vous un paysage de vertes collines ondulantes et de plages au sable doré léchées par la mer azur, avec des gratte-ciel bordant le front de mer. L’ascension dans les cabines vitrées du téléphérique est très plaisante. Les plus sportifs peuvent escalader le haut rocher jusqu’au sommet.

istock-filipefrazao-pain_de_sucre.jpg

Montagne Pain de Sucre à Rio

4. Immiter le Christ Redempteur

Trônant au sommet du Corcovado (à 710 m), bras grands ouverts, le Christ Rédempteur veille paisiblement sur Rio depuis 1931. La statue est une œuvre d’art remarquable, même si nombre de visiteurs ne montent pas au Corcovado pour admirer son style Art déco, mais plutôt pour profiter du panorama époustouflant – un mélange de forêt tropicale, de plages, d’îles, d’océan, de baies et de sommets verdoyants – de cette étonnante métropole. Le sommet est accessible de plusieurs façons, notamment par un trajet mémorable (et raide !) en train à crémaillère.

istock-isitsharp-corcovado.jpg

Le Corcovado dominant la ville

5. Admirer le coucher de soleil sur la plage d'Ipanema

Cette plage de rêve séduit les Cariocas de tous horizons. Chaque catégorie – surfeurs, volleyeurs, bobos, culturistes – a sa section, ou posto, comme le célèbre posto 9, rendez-vous de la jeunesse dorée d’Ipanema. À Ipanema, les principales activités consistent à observer le va-et-vient des passants, se balader en bord de mer et admirer le coucher du soleil, encore plus beau depuis l’Arpoador, à la pointe est d’Ipanema. On peut aussi commander de quoi grignoter et se désaltérer auprès des vendeurs ambulants ou des barracas (stands) proposant des caïpirinhas. Elles louent aussi des chaises et des parasols.

istock-marchello74-plage_dipanema.jpg

Plage d'Ipanema à Rio de Janeiro

6. Profiter de la vie nocturne

Les Arcos da Lapa marquent le début du quartier noctambule le plus animé de la ville. Passez sous les arches de cet aqueduc haut de 64 m pour flâner dans les rues jalonnées de bars derrière les façades du XIXe siècle. L’alcool (bières et caïpirinhas) coule à flots et la musique résonne partout. Entrez donc dans une salle de bal à l’ancienne pour voir Rio vibrer au rythme de la samba, l’une des musiques les plus communicatives au monde, jouée par des groupes sur scène. Trouvez un(e) partenaire et rejoignez la piste de danse !

istock-peeterv-arches_arcos_da_lapa.jpg

Rio de Janeiro de nuit avec en arrière-plan, les arches d'Arcos da Lapa

7. Flâner dans Santa Teresa

Surplombant le centre-ville de Rio, ce quartier en hauteur, où l’on vit dans des maisons plutôt que dans des immeubles, a des allures de village. Ses demeures du XIXe siècle et son esprit bohème contrastent avec l’image de bord de mer plus connue de Rio. Bars à l’ancienne, B&B arty, jardins luxuriants où les ouistitis traînent souvent et vue dégagée sur le centre et la baie font tout son charme. Point négatif : certains coins sont encore un peu délabrés et dangereux. Mais ses habitants, Cariocas ou expatriés, ne vivraient ailleurs pour rien au monde.

istock-iuliia_serova-santa_teresa.jpg

Ruelle de Santa Teresa

8. Se balader le long du Lagoa Rodrigo de Freitas

Un lac d’eau salée n’est peut-être pas la première image qui vous vient à l’esprit à l’évocation de Rio de Janeiro. Pourtant, ce plan d’eau pittoresque joue un rôle clé dans l’imaginaire carioca. Le jour, les habitants viennent courir, pédaler ou se promener le long de la piste de 7 km qui en fait le tour. Le soir, une population différente fréquente les kiosques avec terrasse au bord de l’eau pour se restaurer ou prendre un verre. En décembre, la lagune accueille un grand sapin de Noël flottant dont les illuminations offrent un spectacle nocturne éblouissant, pur moment de magie pour petits et grands.

istock-cokada-lac_deau_salee.jpg

Lagoa Rodrigo de Freitas à Rio de Janeiro

9. Se promener dans une forêt urbaine

New York a Central Park et Rio sa Floresta da Tijuca, vaste forêt (parcelle de la Mata Atlântica, forêt tropicale atlantique) à l’épaisse végétation émaillée de sentiers et de cascades. On peut y faire de belles balades et aussi y pratiquer l’escalade sur ses pics culminant à près de 900 m, avec, à la clé, un splendide panorama. Si vous préférez la voie aérienne, des vols en deltaplane décollent de la Pedra Bonita au cœur de la forêt. Vous aurez une vue magnifique (quoique un peu effrayante) sur les merveilleux paysages de Rio.

istock-laszlo_peto-foret_de_tijuca.jpg

Cascade de la forêt Tijuca

10. Assiter à un match de football au stade Maracanã

Ce stade est un lieu sacré pour les Brésiliens, théâtre du meilleur (le 1 000e but de Pelé) comme du pire (la défaite contre l’Uruguay en finale de la Coupe du monde de 1950 ‒ année de sa construction). Les matchs ici sont tout simplement spectaculaires, surtout lorsque des milliers de supporters rugissent à chaque but des équipes de Rio (qui en compte 4) ou de l’équipe nationale. Que l’on aime ou pas le football, il ne faut pas laisser passer sa chance d’assister à un match dans cette enceinte mythique.

istock-isitsharp-sate_maracana.jpg

Stade Maracanã à Rio de Janeiro

Paramètres des cookies