Brésil

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Brésil
  4. Pernambuco, Paraíba et Rio Grande do Norte

Pernambuco, Paraíba et Rio Grande do Norte

Pourquoi y aller

Les quelque 1 000 km de côtes des trois États à la pointe nord-est du Brésil forment une succession ininterrompue de plages sablonneuses bordées de dunes, de palmiers ou de falaises. Les petites villes et les villages de la région offrent une cuisine savoureuse, des pousadas accueillantes et des bars où se délasser entre deux activités de plein air – baignade, surf, kitesurf, planche à voile, snorkeling et plongée dans les délicieuses eaux tropicales. À moins que vous ne préfériez parcourir les rivages en buggy. Le littoral abrite aussi quatre villes très différentes : Recife, foyer historique et culturel à la vie nocturne trépidante, la ravissante et bohème Olinda, João Pessoa, joliment remise en valeur, et Natal, destination balnéaire.
Cependant, c’est dans l’Atlantique, à 350 km au large de Natal, que se cache le joyau le plus précieux de cette partie du Brésil : l’archipel Fernando de Noronha, paradis tropical aux plages et sites de plongée sublimes.

Quand partir

  • Fév-mars Direction Recife et Olinda pour le carnaval… mais, attention, tarifs en hausse !
  • Avr-juil Saison humide : températures et tarifs en baisse, fortes averses.
  • Déc-fév Haute saison, sèche et ensoleillée ; affluence et tarifs au plus haut.

recife-cc

À ne pas manquer

  1. La culture bohème unique d’Olinda où l’on danse dans les rues lors d’un carnaval endiablé.
  2. Les plages de rêve désertes et les sites de plongée de Fernando de Noronha.
  3. L’idyllique Praia da Pipa, destination balnéaire internationale à la fois chic et décontractée.
  4. La richesse historique, culturelle et culinaire de la fascinante Recife, ville phare de la région.
  5. Les plages splendides de São Miguel do Gostoso, ignorées du tourisme de masse.
  6. Un parcours en buggy échevelé le long du rivage entre São Miguel do Gostoso et le village isolé de Galinhos.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire au Brésil

Atelier et Institut Brennand

L’“atelier” de céramiques de Francisco Brennand et le musée d’art de son cousin Ricardo situés à Várzea, à la lisière ouest de Recife, méritent largement qu’on leur réserve une demi-journée. Les deux espaces ne sont ouverts simultanément que l’après-midi du mardi au vendredi. Le plus simple consiste à s’y rendre en taxi (environ 100 R$ aller-retour de Boa Viagem, avec 1 heure 30 dans chaque endroit). Sinon, prenez un bus CDU/Caxangá de Boa Viagem jusqu’à son terminus, dans la Rua Acadêmico Hélio Ramos, puis un taxi pour parcourir les 10 km aller-retour entre l’arrêt et les deux sites (environ 60 R$).

  • Oficina Cerâmica Francisco Brennand

    musée

    Francisco Brennand, né en 1927 dans une famille descendant d’immigrants irlandais, est considéré...

    Lire la suite
  • Instituto Ricardo Brennand

    musée

    Entourée de beaux jardins, cette réplique de château médiéval abrite une impressionnante collection...

    Lire la suite

  • Forte dos Reis Magos

    fort

    Trônant sur un récif à la pointe nord de péninsule, le fort à l’origine de Natal a conservé son...

    Lire la suite
  • Santuário Ecológico de Pipa

    réserve naturelle

    Cette petite réserve privée à 2 km à l’ouest de la rue principale dans le centre-ville, a le...

    Lire la suite
  • Forte dos Remédios

    fort

    De loin le mieux conservé des forts portugais, le Forte dos Remédios mérite une petite visite. Depuis...

    Lire la suite

Recife Antigo

Les rues étroites du Recife Antiguo (ou Bairro do Recife), berceau de la ville, ont été réhabilitées ces dernières années et méritent qu’on leur consacre une balade.

  • Paço Alfândega

    édifice historique

    Ce poste douanier du XIXe siècle transformé en centre commercial tape-à-l’œil renferme un espace...

    Lire la suite
  • Marco Zero

    monument et place

    Ce petit monument matérialise l’endroit où les Portugais fondèrent Recife en 1537. Il a donné...

    Lire la suite
  • Praça do Arsenal

    place

    Sur cette place arborée se dresse le Paço do Frevo, lieu d’exposition, de spectacles et de cours de...

    Lire la suite

Plages

Les plages septentrionales de Natal – la Praia do Meio(carte ci-contre), la Praia dos Artistas(carte ci-contre) et la Praia da Areia Preta – qui s’étendent sur 5 km du fort au phare de Mãe Luiza sont des espaces urbains peu attrayants, dont la propreté laisse à désirer. Elles grouillent par ailleurs de monde le week-end et en période de congé. Au sud du phare, la Via Costeira (route côtière) continue 8 km vers le sud jusqu’à Ponta Negra, en passant par la paisible Praia da Barreira d’Água et ses complexes hôteliers.

La Praia de Ponta Negra, à l’extrémité sud de la ville, est la plus belle plage de Natal. Longue de 3 km, elle accueille de nombreux bars de plages, surfeurs et bateaux à voile, tandis que les rues derrière regroupent le meilleur choix d’hôtels, de pousadas et de restaurants. Les vagues se prêtent au surf, même si elles restent modérées ; quelques établissements louent des planches autour de 10 R$/heure.

Au sud, se dresse le Morro da Careca, une dune gigantesque qui tombe à pic sur l’océan. Son accès a été interdit afin d’enrayer l’érosion et la dégradation de la forêt tropicale atlantique qui la recouvre.

  • Dunas de Genipabu

    excursions en buggy

    Plusieurs prestataires, dont Natal Vans et Marazul, organisent des excursions plutôt standardisées,...

    Lire la suite

Santo Antônio

Ce quartier englobe la majestueuse Praça da República(carte ci-contre), entourée d’imposants bâtiments gouvernementaux du XIXe siècle à son extrémité nord et une zone commerçante animée plus au sud, dont les rues sont bordées de boutiques, d’échoppes, de jolies façades et d’églises coloniales plus ou moins bien conservées.

  • Capela Dourada

    chapelle

    Construit entre 1696 et 1724, ce joyau du baroque brésilien rattaché au Convento de Santo Antônio...

    Lire la suite
  • Pátio de São Pedro

    place

    Flanquée de bars, de restaurants et de maisons colorées du XIXe siècle, cette place interdite aux...

    Lire la suite
  • Museu da Cidade do Recife

    musée, fort

    Le musée de la ville de Recife, dans le Forte das Cinco Pontas (fort aux cinq pointes) édifié par les...

    Lire la suite

Tambaú et la côte

  • Estação Cabo Branco

    centre artistique

    Inauguré en 2008, ce centre culturel à 5 km au sud-est de Tambaú a été conçu par le célèbre...

    Lire la suite
  • Praia de Tambaú

    plage

    À 7 km à l’est du centre-ville, cette plage bien qu’urbaine demeure agréable. Des bars et des...

    Lire la suite
  • Ilha de Areia Vermelha

    plage

    Cette île au sable rouge émerge près de la côte septentrionale à marée basse, une quinzaine de...

    Lire la suite