1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Où découvrir les nombreux charmes de Margaret River ?
Idées de voyage

Où découvrir les nombreux charmes de Margaret River ?

Texte par

Fleur Bainger (traduit de l'anglais par Vincent Guilluy)

Mis à jour le : 25 juin 2019

Carte

Des eaux cristallines qui attirent chaque année sur cette côte déchiquetée des milliers de baleines, mais aussi des surfeurs et des amateurs de plage ; un patchwork de vignobles dans toute la région produisant un très bon vin qui accompagnera vos voyages ; des prairies sauvages et de hautes forêts parcourues de sentiers de randonnées et de routes de campagne : Margaret River, en Australie-Occidentale, a tout pour vous éblouir, ça ne fait aucun doute. Voici comment profiter au mieux de tout ce que cette superbe région du monde a à offrir.

Observer les baleines

Apercevoir une baleine à bosse joueuse émerger de l’eau dans une gerbe d’écume blanche, tout près de la côte de Margaret River, est un événement qui met en joie. Les baleines à bosse sont les plus visibles, mais baleines bleues, franches australes ou de Minke migrent aussi dans les eaux de la région chaque année. Embarquez pour un circuit organisé d’observation des cétacés dans les zones où ils se courtisent, près d’Augusta (de juin à août), ou dans le sanctuaire où les mères allaitent, au large de Dunsborough et de Busselton (de septembre à décembre) et prenez de superbes photos. Choisissez un tour-opérateur écoresponsable et renseignez-vous sur la bonne conduite à adopter pour observer des baleines.

australie_baleine.jpg

Les baleines migrent, s’accouplent et nourrissent leurs petits au large de Margaret River, de juin à décembre

Sentiers de randonnée

Des forêts de grands arbres couvrent la région de Margaret River, dont certains s’élèvent à 90 m du sol. De nombreux sentiers de randonnées permettent de découvrir le merveilleux bush australien. Des randonnées très faciles partent du camping et des bungalows de Wharncliffe Mill Bush Retreat, ou à proximité. On peut aussi y louer des vélos (20 $/demi-journée, 30 $/jour) et parcourir les tracés de VTT, notamment le “Rails to Trails”, très populaire, qui longe une ancienne voie de chemin de fer.
Autre option, l’épique sentier baptisé “Cape to Cape”. Ce chemin de randonnée de 135 km suit en grande partie la côte et vous fait passer par des collines parsemées de rochers ronds, des plages, des landes piquetées de fleurs et des falaises. La plupart des visiteurs choisissent d’en suivre une section durant une journée. L’une de ses portions les plus spectaculaires traverse la Boranup Forest, où les arbres au tronc blanc font comme d’immenses cure-dents.

australie_sentiers.jpg

Choisissez entre balades en forêt et randonnées longeant la superbe côte de Margaret River

Baignade en pleine nature

Les plages de sable doux de Margaret River alternent avec des affleurements granitiques et des crêtes calcaires. On peut facilement trouver une plage vierge de toute trace de pas ou presque. En commençant par la plus proche de Perth, la plage de Meelup est absolument fantastique. Le bush australien descend jusqu’à son sable blanc et à son eau transparente. Castle Rock, la plage voisine, est plus à l’écart du monde.
Yallingup beach est l’image même de la plage idéale, même si celle de Smiths, à proximité, est presque aussi belle. Plus au sud, à 10 minutes de route de la ville de Margaret River, la plage de Prevelly est souvent déserte. Non loin, Gnarabup (prononcer “naar-a-beup”) est plus animée, grâce au White Elephant Café qui la domine.

Spots de surf

L’ancien champion de surf Taj Burrow habite Margaret River. Dans sa région, il conseille le break principal de Yallingup pour les surfeurs qui veulent s’amuser. Selon lui, les vagues y sont faciles à prendre. Il adore aussi les vagues plus consistantes du break principal de Margaret River, appelé localement Surfers Point. Elles peuvent faire un peu peur, car elles sont puissantes : utilisez donc une plus grande planche si vous n’êtes pas encore tout à fait pro.
Autre break apprécié des locaux, The Box, qui écume sur un récif peu profond et frôle des rochers. Il vaut mieux le laisser aux pros, et seuls les surfeurs très expérimentés devraient s’y essayer, en étant accompagnés. Si vous êtes plus à l’aise sur la terre ferme, tous ces spots permettent facilement d’admirer les autres en action, en savourant peut-être un verre de l’excellent vin de la région.

australie_surf.jpg

Une concurrente du Margaret River Pro prend une vague

Bien dîner et bien boire

Il y a des centaines de domaines viticoles à visiter à Margaret River, et de nombreux restaurants élégants avec vue sur les vignes. Rustico at Hay Shed Hill a peut-être le meilleur rapport qualité/prix : offrez-vous le menu-dégustation à 65 $, façon tapas, et passez l’après-midi à admirer les vignobles.
Autre grande trouvaille : Arimia Winery. Au bout d’un chemin de terre, au milieu de la nature et du bush, cette affaire familiale offre une atmosphère accueillante, détendue, et une bonne cuisine simple. Aravina Estate, où les propriétaires du domaine exposent leurs voitures de sport et de luxe, étale un peu plus son élégance. Sa carte de saison est tout aussi haut de gamme.

australie_vignes.jpg

Si vous aimez le vin, Margaret River en produit à profusion

Quoi d’autre ?

Il y a encore d’autres choses incontournables dans la région. Le marché fermier de Margaret River du samedi (8h-11h30) en fait partie. Ail, pommes de terre et avocats produits localement côtoient pâtisseries italiennes, fromages artisanaux et un très bon café, préparé dans un camion. Allez-y après avoir chiné dans l’extraordinaire bric-à-brac du vide-grenier du Lions Club local. Il a généralement lieu les second et quatrième samedis du mois, et les chasseurs de bonnes affaires s’y précipitent.
Au déjeuner, arrêtez-vous à la Margaret River Bakery (fermée le dimanche), qui ressemble à un salon de grand-mère. Le café y est servi sur des soucoupes vintage, avec des cuillers de collection, et on le boit sur de vieux divans de velours. Si l’endroit est bondé, allez jusqu’à la Brewhouse, une micro-brasserie en lisière de la ville avec des tables de pique-nique à l’ombre et, surtout, de bonnes pintes.
Enfin, faites l’effort de dénicher la boulangerie Yallingup Woodfired Bread, ou sa petite sœur, Margaret River Woodfired Bread. Vous y trouverez des pains tout chauds sortis du four, et des œufs de poules de plein air orange vif, vendus par boîtes uniquement (les poules ont un enclos mobile qu’on déplace dans le pré des vaches). Prenez des espèces, c’est le seul moyen de paiement.

australie_ail.jpg

Envie de voir, sentir et goûter des produits frais ? Allez au marché fermier de Margaret River

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide tout en couleurs illustré par des centaines de photos pour découvrir le meilleur de l’Australie

Paramètres des cookies