1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Les 10 lieux de vos contes de fées d'enfance
Idées de voyage

Les 10 lieux de vos contes de fées d'enfance

Mis à jour le : 9 février 2017

Carte

Il était une fois des lieux merveilleux capables de ressusciter la magie des récits de votre enfance… Découvrez ces lieux qui ont inspiré les contes pour enfants les plus connus.

1. Route des contes de fées (Allemagne)

Sur 600 km, la Märchenstrasse (route des contes de fées) relie des villes, bourgades et hameaux évoquant la vie des frères Grimm, de Hanau jusqu'à Brême, dans le nord de l'Allemagne. C'est à Wilhelm et à Jakob Grimm que l'on doit notamment Cendrillon, Hansel et Gretel et Tom Pouce. L'itinéraire, qui propose une soixantaine de haltes, part de Hanau, ville natale des deux frères, à l'est de Francfort. Ne manquez pas le musée qui leur est consacré à Kassel ni la ville pittoresque de Hamelin, à jamais associée à la légende du joueur de flûte. Des festivals axés sur les contes de fées sont également organisés le long de la Märchenstrasse.
Louez une grosse cylindrée allemande pour parcourir ces 600 km et organisez votre circuit sur www.deutsche-maerchenstrasse.eu.

2. HafnarfjörÐur (Islande)

Une fois découverts les paysages lunaires de l'île, vous ne serez pas surpris d'apprendre que la plupart de ses habitants croient à l'existence de petits êtres mystérieux : des lutins, elfes, fées, nains, esprits des montagnes et anges qui composent le huldufólk (peuple caché). De nombreux jardins abritent même des petites maisons en bois destinées à les accueillir. La ville de HafnarfjörÐur met particulièrement en valeur ce folklore et un prophète local propose un circuit de découverte du « monde caché » à travers les demeures du huldufólk, sur fond de contes populaires et de récits de rencontres véritables avec des elfes.
Vous ne tarderez peut-être pas à apercevoir des êtres mystérieux si vous accompagnez les habitants de Reykjavík dans un runtur, un rite qui consiste à s'enivrer le week-end venu.

3. Oxford (Angleterre)

L'architecture distinguée de la ville d'Oxford invite à de plus nobles aventures que la chasse aux indices de contes de fées, mais les visiteurs pourront néanmoins rendre hommage à Lewis Carroll. L'auteur vécut dans le Christ College, le plus bel édifice de la ville. La fille du doyen de l'université s'appelait alors Alice Liddell et servit de modèle aux incontournables Alice au pays des merveilles et De l'autre côté du miroir. Les passionnés peuvent effectuer une visite du Christ College sur le thème d'Alice ou admirer les souvenirs liés à la légendaire petite fille au musée d'Oxford. Ne manquez pas l'Alice's Shop dans St Aldate's : le magasin inspira la boutique de la vieille brebis dans De l'autre côté du miroir et vend aujourd'hui un nombre insensé d'objets évoquant le pays des merveilles.
Au cinéma, Christ Church et son célèbre grand hall ont été choisis pour accueillir l'école de Poudlard, celle d'une autre légende : Harry Potter.

4. Schloss Neuschwanstein (Allemagne)

Peut-être le plus célèbre château du monde, le fantastique Schloss Neuschwanstein fut édifié par le roi Louis II de Bavière, surnommé le « roi fou », à la fin du XIXe siècle. Le souverain avait lui-même imaginé l'aménagement du château, avec l'aide d'un décorateur plutôt que d'un architecte (ceci explique cela…). Louis II l'avait conçu comme une immense scène où il pourrait revivre les mythes allemands immortalisés par les opéras de son grand maître, Richard Wagner. Le château de Neuschwanstein vous semblera peut-être familier : il impressionna tant Walt Disney que celui-ci s'en inspira pour concevoir le château de La Belle au bois dormant, devenu l'emblème de Disney.
Le château propose uniquement des visites guidées ; consultez www.ticket-center-hohenschwangau.de.

5. Trollstigen (Norvège)

Forêts lugubres, lacs au clair de lune, sommets enneigés et fjords encaissés sont ici le royaume des trolls, personnages hirsutes au long nez qui se transforment en pierre s'ils sont exposés à la lumière du soleil. Ces créatures ne sont pas toujours les plus malignes, à en croire le célèbre conte norvégien intitulé Les Trois Boucs bourrus. La spectaculaire Trollstigen (la route des trolls) grimpe dans la montagne en formant 11 virages en épingle à cheveux. Votre regard sera happé par des paysages fascinants, tandis qu'une pancarte indiquant « Passage de trolls » (la seule du pays) vous signale la possible présence intempestive de ces créatures féeriques.
Dans le même esprit, pourquoi ne pas mettre le cap sur le Trollveggen (le mur des trolls), la plus haute paroi rocheuse verticale d'Europe, qui se dresse à quelque vertigineux 1 800 m de hauteur ?

6. Odense (Danemark)

Bourgade joyeuse, Odense rend hommage à l'enfant de la ville, Hans Christian Andersen : des sculptures de lutins ornent chaque coin de rue, tous les magasins de souvenirs vendent des mobiles figurant des canetons et des cygnes. Même les feux des passages cloutés représentent le célèbre auteur du Vilain Petit Canard, de La Petite Sirène et de quantité d'autres contes. Odense abrite un musée consacré à Andersen, ainsi que sa maison natale. Replongez dans vos souvenirs d'enfance au Fyrtøjet (« Le Briquet », titre d'un conte), un remarquable centre culturel pour enfants.
Pour rester dans le thème, essayez le restaurant d'Odense appelé Den Grimme Ælling (le Vilain Petit Canard).

7. Pays saxon (Roumanie)

Dormir dans un lit saxon traditionnel (lit gigogne surélevé), entendre les roulements de tambour du crieur public, remonter le temps… Au milieu des vallées et des collines du sud de la Transylvanie, les villages saxons, construits autour d'une église fortifiée, semblent figés dans un lointain passé. Au XIIe siècle, le roi Geza II de Hongrie invita les Saxons de Franconie à s'installer dans la région à des fins défensives. Sept de ces villages sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco, dont Biertan et son église, grandiose, protégée par une triple enceinte, et Viscri, où l'on peut loger dans des maisons d'époque.
Voiture de location, taxi vélo ou bus de tourisme sont les seuls moyens d'accéder aux villages.

8. Lake District (Angleterre)

Bien avant que Pixar ne fasse dialoguer des animaux à l'écran, Beatrix Potter dessinait avec grand soin les tenues aux tons pastel de Pierre Lapin, Sophie Canétang et Madame Piquedru la blanchisseuse (un hérisson). Les amoureux de ces animaux au charme so british se rendront à la ferme Hill Top, à 3 km au sud de Hawkshead – un village du magnifique Lake District doté de rues tortueuses, de maisons chaulées et d'agréables pubs. C'est dans cette ferme typique que Beatrix Potter écrivit et illustra nombre de ses récits à l'ambiance champêtre et surannée ; elle recèle quantité d'objets de décoration que l'on retrouve dans les illustrations.
Hawkshead abrite la Beatrix Potter Gallery, où sont exposés des aquarelles et des dessins de l'artiste.

9. Collodi (Italie)

Vous avez admiré tout votre saoul les œuvres d'art de la Toscane ? C'est le moment de retrouver votre âme d'enfant. Dirigez-vous vers le Parco di Pinocchio, dans le village de Collodi, à 15 km à l'est de Lucques, et découvrez ce lieu consacré au personnage de fiction le plus connu d'Italie. La mère de Carlo Collodi, le créateur de Pinocchio, était originaire du village. Fruit du travail d'artistes dans les années 1950, le parc recèle des mosaïques et des sculptures évoquant les aventures du garçonnet. Les spectacles de marionnettes et la maison des papillons voisine ajoutent à la magie.
Les remparts de Lucques forment une promenade de 3 km de longueur.

10. Disneyland (États-Unis)

Disneyland peut sembler un endroit plaisant à de nombreux égards, mais l'afflux de visiteurs, les prix élevés et les interminables files d'attente noircissent le tableau. Le plus ancien des parcs d'attractions a ouvert ses portes en 1955 et n'a depuis cessé de séduire petits et grands. Dans cet univers irréel, les rues sont toujours propres, les employés souriants et une parade a lieu chaque jour de l'année. Fantasyland, avec son château de La Belle au bois dormant, est l'endroit idéal pour rencontrer les plus grands personnages de contes de fées, de Blanche-Neige à Peter Pan.
Arrivez de bonne heure pour faire la queue moins longtemps (www.disneyland.com). Le milieu de semaine est généralement moins fréquenté que les vendredi, samedi et dimanche.


 

Paramètres des cookies