-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Le top des destinations européennes pas chères et hors des sentiers battus
Idées de voyage

Réalisé en partenariat avec :

Le top des destinations européennes pas chères et hors des sentiers battus

Texte par

Elisabeth Blanchet

Mis à jour le : 6 juillet 2021

Carte

L’heure de la réouverture des frontières de l’Europe a enfin sonné et l’envie de voyager est plus forte que jamais. Pour un re-décollage en douceur, nous vous avons concocté un beau panel varié de destinations à la fois proches, originales et dont l’accès ne videra pas totalement votre porte-monnaie. De la Suède à la Grèce en passant par la Slovénie, la Serbie, le Monténégro, la Bulgarie, la Géorgie, la Pologne, l’Italie, l’Espagne et le Portugal, nos idées de destinations vous donneront envie d’entendre au plus vite le « clic » oublié des ceintures de sécurité. Welcome on board !

Note : Durant la pandémie de COVID-19, les voyages peuvent être limités. Consultez les dernières restrictions en vigueur avant de prévoir votre voyage, et suivez toujours les recommandations sanitaires de votre gouvernement.
 

1. Escapade sur la Baltique en Pologne

Vous avez fait le tour des stations balnéaires de l’hexagone et vous avez des envies de plages d’ailleurs. Optez pour les lumières scintillantes et douces de la Baltique du côté de Gdansk. Le grand port polonais marqué par une histoire riche et mouvementée, de la période hanséatique aux chantiers navals où naquit le mouvement Solidarinosk, donne sur un golfe bordé de belles plages et de superbes forêts. Embarquez en vedette de Gdansk à Sopot, la station balnéaire huppée, préférée des Polonais et longez la côte jusqu’au bout de la presqu’île sauvage de Hel - rien à voir avec l’enfer, rassurez-vous ! - pour trouver la plage ou le village de pêcheurs de vos rêves.

dawid-labno-vbk9wd-hzqi-unsplash_1.jpg

Le port de Gdansk, en Pologne

2. Ambiance nature et conte de fées en Slovénie

Envolez-vous pour Lijubiana pour un atterrissage dans une capitale dont la vieille ville et le château perché pourraient servir de modèles d’illustration à bon nombre de contes de fées. Une fois imprégné de cette ville pleine de charme, vous continuerez à vivre votre propre conte en crapahutant à pied, à cheval ou en vélo dans les parcs naturels du pays tels que le parc national de Triglav, le parc régional de Kozjansko, celui des grottes de Škocjan ou encore le parc naturel de la vallée du Logar. Pays précurseur en terme de développement du tourisme durable, la Slovénie ajoute à la note féérique, celle d’une belle connexion avec la nature.

bram-van-geerenstein-lnrpot3imfg-unsplash.jpg

Au cœur du parc national de Triglav, en Slovénie

3. D’une île à l’autre en Grèce

Personne ne saurait dire combien d’îles compte la Grèce… Leur nombre varierait de 1 000 à 5 000, de quoi sortir des sentiers battus des Mykonos et autres Rhodes ou Santorin ! A vous de vous faire votre petit parcours en fonction de vos affinités et de vos envies. Pour une ambiance authentique et des paysages sauvages, mettez le cap sur Kimolos. Si vous souhaitez rester près d’Athènes tout en souhaitant vous éloigner de la pollution et satisfaire à la fois votre envie d’île, de plage et de farniente, rendez-vous sur Agistri. Pour un dépaysement total à seulement 200 km de la capitale grecque, embarquez pour les îles de Lichadonisia au nord de l’île d’Eubé. Inhabitées, celles que l’on surnomme les « Seychelles grecques » se visitent à la journée en bateau depuis le port de Kamena Vourla. Enfin, pour une aventure plus sociale, politique et littéraire, gagnez l’île de Leros, dans le Dodécanèse, notamment connue pour ses camps de réfugiés et magnifiquement décrite par Emmanuel Carrère dans son dernier roman, Yoga.

despina-galani-15nbgqs41rs-unsplash.jpg

La petite et très authentique île de Kimolos, très accessible notamment depuis Milos

4. Les multiples facettes de la Géorgie

Entre Europe et Asie, mer et montagnes, patrimoine et art de vivre, la Géorgie a tout pour combler le voyageur curieux. Ravi et conquis par l’hospitalité des Géorgiens, il aura même du mal à quitter ce pays encore peu connu des touristes. Commencez par Tbilisi, la capitale cosmopolite aux multiples influences orientales, puis partez à la découverte des différentes facettes de ce pays magique : les montagnes dans la région de la Svaténie - classée au patrimoine mondial de l’Unesco -, les paysages sauvages autour du village de Kazbegi au pied du mont Kazbeg, la cité troglodyte de Vardzia au sud du pays, le monastère de David Gareja à la frontière de l’Azerbaïdjan. Ne manquez pas non plus les plaisirs balnéaires qu’offre la côte géorgienne sur la mer Noire, notamment à Batoumi, la capitale géorgienne du divertissement. Et pour finir en beauté, direction la Touchétie, dans le nord-est du pays, une région montagneuse presque secrète de par son accès difficile : emprunter la seule route qui mène à la Touchétie reste en effet une aventure en soi.

timur-kozmenko-itmclae6a8k-unsplash.jpg

L'église du village de Guerguéti en Géorgie

5. Un combiné ville, montagne et mer de la Serbie au Monténégro

A deux heures de vol de Paris, Belgrade est une capitale qui gagne à être connue. Baladez-vous le long du beau Danube bleu puis visitez la forteresse et le parc Kalemegdan qui surplombent le fleuve et l’un de ses affluents, la Save. Perdez-vous ensuite volontairement dans le quartier bohème de Skadarlija puis dans la vieille ville de Zemun. Quittez la ville pour les paysages verts et vallonnés de Serbie centrale autour du charmant village de Guca où se déroule mi-août chaque année un festival de trompettes décapant, presqu’à l’image des films de Kusturica. D’ailleurs, poursuivez votre épopée serbe dans son village-hôtel écotouristique Küstendorf - qui servit au départ de décor au film La vie est un miracle - dans les massifs montagneux du sud-ouest de la Serbie. Quittez son univers de village perché de petites maisons en bois pour le Monténégro et son littoral à couper le souffle : Kotor et sa baie - surnommée la « fjord du sud » -, la citadelle en bord de mer de Herceg Novi, la petite station balnéaire de Petrovac ou encore les environs de la petite ville-île très prisée de Sveti Stefan.

oleg-gratilo-ley8gezzf1q-unsplash.jpg

La vieille ville et la baie de Kotor, au Monténégro

6. D’une mer à l’autre en Suède

En vous baladant de Stockholm à Göteborg, vous aurez un bel aperçu de la Suède et de ses différents paysages. Dans la capitale, vous irez d’îles en îles sur la Baltique et passerez du cœur urbain de Gamla Stan, la vieille ville de Stockholm, elle-même étendue sur trois îles, à des petits trésors sauvages ou à des îles musées comme celle de Djurgården qui abrite le musée Skansen - le plus ancien musée en plein air du monde -. De l’iode de la Baltique, passez à celui de la mer du Nord, du côté de Göteborg, en prenant d’abord le temps de découvrir la Suède de l’intérieur, le long des lacs et des forêts qui bordent la route reliant les deux plus grandes villes du pays. Une fois à Göteborg, inspirez-vous du caractère culturel de la ville en visitant son fameux musée des Beaux-Arts. Revenez ensuite sur l’eau en découvrant Göteborg tranquillement le long du canal Göta. Finissez votre périple en beauté par une balade îlienne au cœur de l’archipel de Göteborg. Les îles et les îlots qui le composent dégagent une beauté et une sérénité dignes de leurs cousines du côté de la Baltique.

robert-eklund-jjwcda4bnhu-unsplash.jpg

Dans les ruelles de Gamla Stan, le quartier historique de Stockholm

7. Un petit périple andalou

Pour une destination soleil et richesses culturelles garanties, envolez-vous pour Malaga. Profitez de sa grande plage et de ses musées dont le musée Picasso et le CAC - Centre d’Art Contemporain - avant de prendre la route vers l'incontournable ville-bijou de Grenade. Prenez le temps de flâner dans ses petites rues et ses jardins paisibles pour vous imprégner de ses influences arabo-musulmanes. Ne quittez pas la ville sans visiter l’Alhambra, le fameux palais emblématique de Grenade, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Prévoyez une bonne demi-journée et allez-y de bonne heure pour éviter d’être abattu par la chaleur. A propos de chaleur, aventurez-vous ensuite dans la Sierra Nevada toute proche pour redescendre tranquillement sur la côte andalouse. Vous aurez l’impression de vous retrouver dans un road trip américain au cœur des décors des westerns spaghetti !

isak-gundrosen-dvcivgs0bj0-unsplash.jpg

L’Alhambra, site emblématique sur les hauteurs de Grenade

8. Madère, l’Europe au large de l’Afrique

A Madère, c’est un bon bain de climat subtropical que vous prendrez au large des côtes marocaines. Vous adorerez aussi le côté sauvage de cette région autonome du Portugal, préservée de l’urbanisation et du tourisme de masse. Basez-vous à Funchal, la capitale de l’île principale de l’archipel, visitez sa vieille ville, sa cathédrale de styles gothique et roman, le quartier de Santa Maria avec ses portes colorées décorées. Prenez de la hauteur au jardin botanique qui surplombe la ville et la mer avant de succomber à un petit verre bien mérité de Madère ! Partez ensuite à la découverte de l’île à pied jusqu’au sommet du Pico Ruevo à 1862 m d’altitude pour des points de vue magnifiques. Faites du canyoning dans la vallée de la Ribeira das Cales, puis faites-vous des frayeurs en haut de la falaise du cap Girão avant de vous émerveiller devant des cétacés lors d’une belle balade en bateau depuis la marina de Calheta à l’ouest de l’île. Enfin, pour les baignades et la farniente, optez pour la petite ville côtière de Porto Moniz et ses piscines de mer naturelles creusées dans la lave.

dimitry-b-nhfo1rbofqq-unsplash.jpg

Porto Moniz et ses piscines de mer naturelles, à Madère

9. Les richesses des Pouilles

Oubliez les grands classiques tels que Rome, Florence ou la côte amalfitaine et visez le talon de la botte italienne en partant à la découverte des Pouilles, une région encore peu fréquentée par les touristes. Atterrissez à Bari, visitez sa vieille ville, avant de vous lancer dans un petit tour du talon. Au programme : des escapades nature dans les grottes de Castellana - classées au patrimoine mondial de l’Unesco -, puis au cœur du Parc naturel régional de Porto Selvaggio en bord de mer, des randos dans les collines de la vallée d’Itria entre Brindisi et Tarente, du balnéaire à Otranto et dans les criques magnifiques de la péninsule du Solento. Les amateurs d’architecture et d’histoire se réjouiront devant la beauté originale des trulli, des petites maisons en pierres blanchies à la chaux et aux toits coniques à Alberobello. Ils s’attarderont aussi à Ostuni, surnommée « la ville blanche », puis à Tarente, fondée par les Spartiates et à Lecce pour son architecture baroque. Pour terminer ce riche périple dans la Pouilles, offrez-vous une petite excursion dans les cinq petites îles de l’archipel des Tremiti pour ses eaux cristallines et ses grottes marines.

istock-1198635701.jpg

Ostuni, la « la ville blanche » des Pouilles

10. Balnéaire et archéologie au bord de la mer noire

A Varna, vous atterrirez directement à quelques kilomètres de belles plages de sable fin, idéales pour la baignade, les sports nautiques et des petites vacances en famille ou entre amis. Ponctuez vos journées détente par des balades dans le centre-ville piétonnier et harmonieux de la troisième ville de Bulgarie. Imprégnez-vous aussi du riche passé de la ville car Varna n’est pas seulement l’une des stations balnéaires les plus prisées du pays, elle est aussi un musée à ciel ouvert. Commencez par visiter son musée d’archéologie - le plus grand du pays - puis enchainez avec les ruines de thermes romains au sud-est de la ville moderne de Varna. Ce complexe datant du IIe siècle après Jésus Christ vaut le déplacement de par sa taille - le quatrième plus grand complexe du genre en Europe -, son état de conservation et la diversité de ses infrastructures. N’hésitez pas à vous faire plaisir en goutant aux spécialités locales de poissons et de fruits de mer, vous serez agréablement surpris par le coût peu élevé de la vie.

 

Pour trouver un vol pas cher, rendez vous sur Bourse des vols ! 


Guide de voyage

Le livre indispensable pour voyager au bon moment