1. Accueil
  2. Magazine
  3. Randonnée
  4. Découvrez la Thuringe, véritable poumon vert de l’Allemagne
Randonnée

Réalisé en partenariat avec :

Découvrez la Thuringe, véritable poumon vert de l’Allemagne

Texte par

Elisabeth Blanchet

Mis à jour le : 18 septembre 2019

Carte

Dans le centre-est de l’Allemagne, la Thuringe avec le Harz du sud est une région où les randonneurs ne pourront plus s’arrêter de marcher ! Des paysages montagneux, verdoyants et rocheux, karstiques, truffés de ruines et de grottes, voilà ce qui attend le voyageur à pied. Découverte des plus beaux parcours de cette région, sans oublier les pauses culturelles, historiques et gastronomiques sur les bords du chemin !

1. Le Chemin du Kyffhäuser

Au nord de la Thuringe, les marcheurs et amateurs d’histoire adoreront le chemin du Kyffhäuser, à flanc de coteaux de cette petite chaîne de montagnes, dans le parc naturel du même nom. Partez de la charmante ville thermale de Bad Frankenhausen et découvrez un paysage de vallons, de prairies et de dégradés de roches multicolores. D’ailleurs un parc de géologie le long du chemin ravira les aficionados de cailloux. Des fortifications médiévales ponctuent la randonnée ainsi que des châteaux forts. Parmi eux, le palatinat royal de Tilleda, le château Falkenburg, le monument de Kyffhäuser et la grotte de Barberousse ! Ne manquez surtout pas de visiter ces deux derniers. Le premier, une forteresse impériale dédiée à l’empereur Wilhelm I, offre une vue panoramique magnifique sur le parc naturel et sur le sud du Harz. Quant à la grotte de Barberousse, la seule d’Europe en roche d’anhydrite, c’est là que repose l’empereur Frederik Barbarossa depuis la fin du XIIème siècle. Noyé lors d’une croisade, son corps fut rapatrié dans les montagnes du Kyffhäuser et grâce à un sort, l’empereur se réveillerait tous les 100 ans. Avec un peu de chance, vous pourrez assister à cet événement magique !

1_grotte_de_barberousse_c_thuringer_tourismus_gmbh_martin_kirchner.jpg

Grotte de Barberousse

De retour à Bad Frankenhausen, refaites-vous une petite santé dans son parc en plein air unique où l’on peut se baigner dans des eaux thermales salines. De quoi détendre vos muscles et soigner vos courbatures. Une fois reposé, grimpez au Musée Panoramique de Bad Frankenhausen, un musée unique qui n’abrite qu’une seule pièce : une illustration panoramique immense, qui est la plus grande d’Allemagne et l’œuvre d’un peintre de Leipzig, Werner Tübke. Sur les 1722 m² de cette fresque, des scènes racontent l’histoire de la Révolution pré-bourgeoise allemande du milieu du XVIe siècle. Parmi les personnages, on reconnaît notamment le fameux Luther.

2_monument_de_kyffhauser_c_thuringer_tourismus_gmbh_gregor_lengler.jpg

Monument de Kyffhäuser

2. Le Harz du sud et Nordhausen

Rendez-vous dans la petite ville charmante de Nordhausen pour retrouver l’initiateur du protestantisme ! Là, vous pourrez marcher sur les pas du grand homme qu’était Luther. Sur un peu plus de 15 km, entre la petite ville de Stolberg et Nordhausen, vous découvrirez 11 endroits marquants de la vie de Luther et de son œuvre : églises, monastères, cimetières… Mais Nordhausen a bien d’autres cordes à son arc. Ville âgée de plus de 1 000 ans, on y voyage dans le temps en se baladant dans ses petites rues pavées, en faisant quelques haltes culinaires dans les jolis cafés de la vieille ville, en allant flâner dans le Petersberg Garden en plein centre avant de boire un petit verre de schnaps dans la distillerie traditionnelle de Nordhausen. La petite ville médiévale a également une situation géographique idéale pour qui veut explorer le sud de la région du Harz, elle aussi riche en campagnes à arpenter. Sur un chemin de randonnée karstique, vous découvrirez un paysage à la fois magique et surprenant de coteaux plâtreux, de vallées encaissées profondes, de champs et de prairies. Si vous êtes fatigué de crapahuter, faites-vous plaisir en prenant le train, et pas n’importe lequel puisqu’il fonctionne toujours à vapeur ! De Nordhausen, vous pouvez prendre la ligne Brockenbahn qui vous mènera jusqu’à Brocken, à 1 141 m d’altitude, à travers un spectacle féérique de montagnes boisées.

3_brockenbahn_c_dzt_francesco_carovillano.jpg

Brockenbahn

Autre destination prisée des randonneurs dans le Harz du sud, le Burgruine Hohnstein, un château médiéval ou plutôt ses ruines, perchées sur une colline. L’endroit donne envie de se poser pour pique-niquer ou apprécier un bon repas copieux et traditionnel à l’auberge adjacente, la Burg Gasthof. Les ruines du château font partie du Harz Wandernadel, un système de points-récompenses que les randonneurs ou cyclistes collectionnent à des « checkpoints » installés sur les chemins de randonnée ou dans des lieux touristiques. En fonction du nombre de points récoltés, on obtient un badge de randonnée de bronze, d’argent ou d’or. Le gain de points permet aussi d’avoir des entrées gratuites ou des réductions dans certains lieux payants.

3. L’ancienne frontière transformée en ruban vert

Pour finir sur un anniversaire, celui des trente ans de la réunification de l’Allemagne, allez marcher le long de l’ancienne frontière entre la RFA et la RDA. Pendant des années, le no man’s land entre les deux pays a permis à la nature de se développer à sa guise… Une ancienne frontière devenue projet écologique que l’on appelle désormais le ruban vert.
Pour rester en contact avec la nature 24 heures sur 24, logez à la Ziegenhalm Sophienhof, une ferme auberge, qui produit ses propres fromages de chèvre. Les enfants adorent ! Pour plus de confort et des soins bien mérités, retirez-vous du monde à la Spa Villa du village de Wingerode. Enfin, pour ne rien rater des spécialités culinaires de la région, essayez le restaurant Feine Speiseschenke à Rüdigsdorf.

4_grunes_band_c_thuringer_tourismus_gmbh_toma_babovic.jpg

Ruban vert

Paramètres des cookies