1. Accueil
  2. Magazine
  3. Best of
  4. Best of Europe 2016 : nos 10 coups de coeur
Best of

Best of Europe 2016 : nos 10 coups de coeur

Texte par

Kevin Corbière (traduit et adapté de lonelyplanet.com)

Carte

Quelle destination ne devez-vous pas manquer en Europe cette année ? Lonely Planet révèle ses 10 coups de coeur... De la Grèce à la Croatie en passant par l'Ukraine ou l'Angleterre, découvrez 10 villes et régions que l'on vous recommande vivement. Célèbres ou méconnues, elles vous dévoilent leurs plus beaux secrets en 2016.

1. Le Péloponnèse, Grèce

En Grèce, les touristes ont tendance à affluer dans les nombreuses îles ou à s’émerveiller devant l’emblématique Acropolis. Mais ils oublient souvent l’une des régions les plus riches et vivantes du pays : le Péloponnèse. Cette région encore bon marché offre de somptueux monuments antiques tels que les sites d’Olympie, de Mycènes ou de Mystras, dispersés dans un décor de villages en pierres, mers turquoise, et montagnes enneigées.
2016 offre l’opportunité de parcourir le nouveau sentier Mélanon du Péloponnèse, ou de prendre un verre dans la région viticole de Némée, dont les crus acquièrent une certaine renommée. Vous pouvez plonger dans les épaves au large de la côte Navarino, ou visiter la région sauvage et reculée de Mani avec ses tours de pierres antiques converties en luxueux hôtels. La belle Nauplie mélange l’art contemporain avec l’architecture locale et les places publiques typiques : l’idéal pour un long déjeuner décontracté.
Le Péloponnèse est aujourd’hui plus que jamais la destination parfaite pour s’imprégner de la vie grecque traditionnelle, de son histoire captivante et de ses paysages exaltants.

2. Aarhus, Danemark

Non Copenhague, tu n’es pas la seule ville danoise à pouvoir te vanter de tes groupes de musique, de ton architecture inouïe, et de ton génie culinaire ! Aarhus gagne des adeptes et remporte des prix. Elle a ainsi obtenu, entre autres, le titre de région européenne de la gastronomie 2017. Visitez-là dès maintenant pour garder une longueur d’avance.
Le port d’Aarhus dévoile de nouveaux espaces publics fabuleux comme Dokk1 (la plus grande bibliothèque de Scandinavie), ou des lotissements sensationnels tels que le très photogénique Iceberg. Les grands noms des musées tels qu’AroS et Moesgaard fascinent par leur design audacieux et excentrique : l’un offre une passerelle multicolore sur le toit et l’autre un “ Homme de Grauballe” millénaire.
Du côté du calendrier, les événements les plus importants, ceux qui rendent la foule surexcitée, vont des batailles de Vikings (Viking moots) aux festivals de musique, en passant par la mise en avant des produits locaux. Réservez une table dans les restaurants étoilés Michelin en 2015, date à laquelle la bible des gourmets s’est enfin décidée à explorer au delà des capitales scandinaves. C’est sans aucun doute la tendance à suivre.

3. Venise, Italie

Les 124 îles de Venise se détachent des côtes nord-est italiennes telles des éclats de verre. C'est d'ici que les premiers vénitiens ont observé le monde et ont bâti un empire marin rivalisant avec celui de Rome. Ils sont cependant restés amoureux de leur terre, et ont construit une des plus belles villes au monde en marbre blanc nacré.
Aujourd’hui encore, parcourir plus en détails l’histoire de Venise reste une expérience formidable. En 2016, la ville commémore les 500 ans du ghetto de Venise, un îlot au cœur de la ville qui a su convertir sa contrainte physique en qualité. Dans ses quartiers exigus, la culture juive et les idées ont prospéré.
Célébrez son extraordinaire contribution à l’Histoire au palais de Doges, qui accueille une nouvelle exposition majeure ; explorez les synagogues et le musée juif récemment restaurés ; ou assistez à une pièce du Marchant de Venise de Shakespeare présentée pour la première fois dans le ghetto.

4. La Dordogne, France

Aucune région n’exprime l’art de vivre à la française comme la Dordogne. Ce jardin d’Eden discret regorge de châteaux oniriques, de villages médiévaux, de bistrots délicieux et de marchés proposant en saison, le samedi matin, pléthore de délicieuses fraises Gariguette et de truffes noires. Pour les voyageurs amateurs de produits locaux et de "fait maison", cette région (bien moins fréquentée par les touristes que la Provence) a de quoi séduire.
L’art rupestre est très présent dans la vallée de la Vézère. La nouvelle animation en réalité augmentée au Thot tout comme le nouveau labyrinthe préhistorique au Bugue sur Vézère sont des mises en bouche à coté de La grotte de Lascaux, l’un des atouts majeurs de la région, qui inaugurera Lascaux 4 le 15 décembre prochain.
La Dordogne dans notre top 10, pourquoi ?

5. Lviv, Ukraine

L’Ukraine a récemment connu une période tumultueuse qui a eu des effets directs sur l’ouest du pays. Certains lieux ont ainsi prospéré. C’est le cas de Lviv, une chaleureuse ville d’Europe centrale, considérée comme ce que l’Ukraine a de meilleur à offrir. C’est la capitale du festival régional, avec un record de 100 événements cette année : le plus populaire étant dédié au café, au jazz et à l’indépendance ukrainienne. Il se déroule dans un décor où se concentrent les plus beaux bijoux architecturaux du pays.
2016 est l’année pour vous y rendre ; les habitants sont plus heureux que jamais de voir les touristes flâner dans leur pays, et grâce aux taux de change avantageux vous en aurez pour votre argent. On compare souvent Lviv à Prague et Cracovie. Allez-y vite avant que le secret ne soit révélé au grand jour.

6. Warwickshire, Angleterre

On se laisse facilement séduire par les collines bucoliques du Warwickshire, ses sublimes châteaux, ses bourgs historiques et son rythme tranquille du cœur de l’Angleterre. Mais le succès de Stratford-upon-Avon, lieu de naissance de William Shakespeare, sera encore plus fort en 2016 avec la célébration du 400ème anniversaire de la mort du dramaturge.
Après avoir goûté à la gaieté Shakespearienne, les ruines du château de Kenilworth (et les chambres de la reine Elisabeth I, inaccessibles jusqu’en 2014), attireront votre attention. Elles sont encore plus belles au crépuscule. Nous conseillons de terminer cette visite par un dîner dans un pub-restaurant britannique étoilé parmi les plus plébiscités :  The Cross.
Cette année, le château de Warwick a restauré et relancé son trébuchet de 22 tonnes, l’arme de siège la plus imposante au monde. Réservez un jour pour revivre la guerre médiévale avant de laisser tomber les armes pour découvrir non loin de là l’architecture de style Régence, les jardins et le bâtiment du Royal Pump Rooms de Leamington Spa.

7. Estrémadure, Espagne

L’Estrémadure… jusqu’ici l’une des régions les moins connues dans l’un des pays les plus célèbres d’Europe ! Mais les choses bougent et l’Estrémadure apparait aujourd’hui sur le radar de voyageurs perspicaces impatients de découvrir l’Espagne loin de ses stéréotypes.
Les nombreuses attractions de l’Estrémadure valent le détour. Les plus belles ruines romaines d’Espagne dominent la ville de Mérida ; les joyaux médiévaux comme Trujillo et Cáceres ressemblent  aux villes de montagnes toscanes (la foule en moins) ; le parc national de Monfragüe propose quant à lui un défilé naturel incroyable de charme et d’oiseaux ; ... L’Estrémadure produit aussi certains des fromages et jamón les plus célèbres d’Espagne.
Besoin d’autres raisons pour découvrir la région ? Les vieux palaces et les impressionnants châteaux restaurés d’Estrémadure rouvrent au public ; le titre de capitale gastronomique espagnole 2015 a été décerné à Cáceres, pour ses nombreux restaurants et bars à tapas ; et le programme du gouvernement régional promet de rendre l’Estrémadure bien plus accessible. 

8. Côte Est de Tenerife, îles Canaries

Tenerife n’est sans doute pas la première destination qui vous vient à l’esprit quand vous pensez « trésor caché ». Mais regardez plus loin, allez au-delà des festivités et des séjours d’hôtels en pension complète, … vous découvrirez une extraordinaire île au paysage volcanique lunaire, aux villages de pêcheurs rustiques et aux falaises spectaculaires. Et puis, il y a le doux climat, … Celui qui fait de l’île une bonne option pour ceux qui recherchent un rayon de soleil en hiver.
Souvent oubliée, la côte Est de Tenerife, joyau scintillant, propose des endroits peu connus tels qu’Abades, un village abandonné de pêcheurs longtemps habitée par une colonie de lépreux, et El Médano. Ce dernier possède la meilleure plage naturelle de l’île, scindée en deux par un cône volcanique. Mais si vous souhaitez vraiment vous évader, mettez le cap sur le divin massif d’Anaga dans l’extrême nord-est, là où les habitants sont encore étonnés de voir des touristes et où vous aurez besoin de parler espagnol pour commander une bière.

9. Texel, Pays-Bas

La plus grande des îles des Pays-Bas, Texel, est adorée des visiteurs néerlandais et allemands. Pourtant, elle reste relativement inconnue. Située à seulement 3 kilomètres au nord de la côte d’Hollande-Septentrionale, et accessible en ferry à partir de Den Helder, l’île, longue de 25 kilomètres sur 9 kilomètres de large, abrite des dunes intactes préservées dans le parc national Duinen van Texel, mais aussi des réserves fauniques, des somptueuses plages de sable blanc désertes et des forêts de pins.
Programmez dès maintenant votre voyage en 2016 pour prendre connaissance des nombreux festivals d’été dont Ronde om Texel, la plus grande course de catamaran au monde, prévue le 25 juin. L’île offre toutes sortes d’activités : croisière en bateau, équitation, saut en parachute, ... Vous trouverez aussi d’excellents produits locaux (Texel compte une entreprise vinicole, une brasserie et de nombreuses laiteries) et un choix d’hébergement unique, comme le Camp Silver et ses caravanes Airstream au design typiquement néerlandais. Allez-y vite avant que ce bijou européen ne devienne à la mode.                      

10. Dalmatie du Nord, Croatie

Brute et sauvage, la Dalmatie du Nord associe les meilleurs spots culturels d’un voyage en Adriatique et une nature immaculée parmi les plus étonnantes d’Europe. La région est embrassée pas l’imposante chaîne de montagne de Velebit, inscrite dans le réseau international des réserves de biosphère par l'UNESCO. Elle est aussi le point central d’une initiative européenne de « retour à la vie sauvage », ce qui fait d’elle l’une des destinations européennes les plus enrichissantes et discrètes, surtout pour les amoureux de la nature.
Longtemps éclipsée par ses  voisines du sud Split et Dubronik, Zadar est le cœur de la Dalmatie du Nord et devient très populaire. Les visiteurs sont en effet de plus en plus nombreux à chercher une ville moins connue encore épargnée du tourisme massif. Fascinante et vivante, cette plate-forme de correspondance pour les transports se trouve dans un endroit charmant en bord de mer, et allie une histoire culturelle exceptionnelle et une attitude radicalement tournée vers l’avenir. Tout ceci combiné aux reliefs karstiques flottants de la région, aux belles cascades et aux eaux cristalines, font de la Dalmatie du Nord une destination à ne pas rater. 

evaneos