St Werburgh’s Church

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

À l’ouest du château de Dublin, St Werburgh’s Church se dresse sur d’antiques fondations (datant probablement du XIIe siècle), et fut reconstruite plusieurs fois au cours des XVIIe et XVIIIe siècles. L’imposante flèche fut démontée lors de la révolte menée par Robert Emmet en 1803, de peur que des tireurs d’élite rebelles ne s’en emparent. L’église est actuellement fermée pour des travaux de rénovation de grande ampleur.

La crypte renferme la dépouille de lord Edward Fitzgerald, qui se retourna jadis contre la couronne d’Angleterre pour rejoindre les Irlandais unis et mener la rébellion irlandaise de 1798. Comme souvent lors des révoltes irlandaises, il fut trahi par des compatriotes et mourut des blessures infligées lors de sa capture. Incidemment, l’homme responsable de son arrestation, Henry Sirr, est enterré dans le cimetière de l’église. Sur le parvis, on remarque deux pompes à incendie datant de l’époque où les pompiers de Dublin étaient tous des bénévoles de l’église. L’intérieur est moins austère que l’extérieur, pourtant l’église n’est que très peu utilisée. Pour y pénétrer, téléphonez ou adressez-vous au gardien, qui réside au 8 ­Castle St. Dons bienvenus.

01-478 3710 ; Werburgh St ; fermée au public ; 50, 50A, 56A depuis Aston Quay, 54, 54A depuis Burgh Quay