Lonely Planet

Sibérie

Des montagnes de l'Oural au grand fleuve Lena, l'immensité de la Sibérie reste difficile à appréhender. Un froid terrible en hiver, une chaleur étouffante en été, un passé de cruauté et d'exil n'en font pas une destination touristique évidente pour les Occidentaux. Le sud de la Sibérie, parsemé de sommets superbes, offre d'excellentes possibilités de rafting, de randonnée et d'escalade. Des villages d'isbas délabrées se cachent parmi des forêts infinies et, derrière leur dure apparence soviétique, certaines villes, comme Tomsk et Tobolsk, dissimulent un centre chargé d'histoire. Irkoutsk et Oulan-Oude constituent des points de départ pour explorer le joyau de la Sibérie, le lac Baïkal. Visiter ces quatre villes, en ajoutant Omsk et Krasnoïarsk, permet de traverser le continent par étapes en voyageant de nuit par le Transsibérien. À l'écart des lignes ferroviaires, à Touva, dans l'Altaï, en Bouriatie et en Khakassie, les croyances bouddhistes et chamaniques sont plus proches de celles de Mongolie ou du Tibet. Les cultures locales ont conservé leurs propres sports, passions et langues. Des tumulus, mégalithes, pétroglyphes et idoles féminines en pierre témoignent encore de leur fascinant passé.
Les Sibériens se montrent accueillants. Les restaurants s'améliorent vite et les hôtels, nouveaux ou rénovés, se multiplient. Les prix augmentent, mais demeurent bien inférieurs à ceux de la Russie européenne. La région reste l'une des moins touristiques d'Asie. Des notions de russe vous seront indispensables si vous voyagez en indépendant. Toutefois, dans plusieurs villes, le personnel anglophone des tour-opérateurs pourra vous aider, notamment pour préparer des treks (les infrastructures sur place sont minimes) et pour réserver en haute saison dans l'Altaï et au lac Baïkal.

À ne pas manquer

  • L'exploration du kremlin et de la vieille ville de Tobolsk, l'ancienne capitale de la Sibérie
  • L'observation de la renaissance du bouddhisme bouriate à Ivolguinsk, à Aguinskoe ou au somptueux datsan de Tsougol
  • La découverte des chants de gorge diphoniques et de la lutte khouresh, semblable au sumo, dans la sauvage république de Touva
  • Le calme de l'île d'Olkhon, refuge écologique propice aux randonnées, aux promenades en traîneaux à chiens et aux rencontres avec des chamans
  • La traversée du lac le plus profond du monde en taxi ! Le lac Baïkal est magique lorsqu'il gèle en mars
  • Une randonnée dans les spectaculaires monts Ergaki, Saïan ou Altaï