Moscou

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Russie
  4. Moscou
  5. Les Incontournables

Moscou : Les Incontournables

Le Kremlin

Dernier symbole du pouvoir politique russe, cette ancienne forteresse est le berceau de Moscou. On peut y admirer le talent des plus grands peintres d’icônes russes, y découvrir le trésor qui déclencha une révolution, y pleurer un ou deux dirigeants, avant de grimper au sommet du clocher d’Ivan-le-Grand pour admirer un panorama impressionnant. En sortant, ne manquez ni les bouquets des jeunes mariés ni le ballet synchronisé des gardiens de la tombe du Soldat inconnu.

La place Rouge

On ne se lasse pas de découvrir la place Rouge. Les tours majestueuses et les murs massifs du Kremlin, Basilele- Bienheureux avec son camaïeu audacieux de couleurs et de motifs, la façade ouvragée du GOuM ainsi que l’auguste musée d’Histoire, tout de briques rouges, bordent cette vaste étendue pavée. La nuit, les édifices illuminés font de la place, enfin paisible, un lieu magique.

Shopping à Izmaïlovo

Empruntez la passerelle, passez la porte, et vous voilà transporté au Moyen Âge : églises en bois, murs blanchis… et boutiques de souvenirs. Comme autrefois, les étals autour d’un faux kremlin reconstitué proposent les meilleures affaires : artisanat traditionnel, oeuvres d’art, antiquités, tapis d’Asie centrale ou babioles soviétiques.

Le Bolchoï

Après six ans de travaux qui auront coûté la bagatelle de 730 millions de dollars, le théâtre Bolchoï a rouvert ses portes en 2011. Drapée de velours rouge, ornée de nouvelles moulures, la scène principale y a gagné en magnificence. Depuis sa création, en 1824, la salle offre un décor magique à des spectacles exigeants. C’est le lieu de résidence du prestigieux Ballet du Bolchoï.

Souzdal

Avec ses canaux, ses prairies fleuries et les dômes de ses églises en forme de meringue, cette capitale médiévale offre un décor de conte de fées. Sous la domination moscovite, Souzdal devint un centre monastique prospère. À la fin du XVIIe siècle, de riches marchands financèrent la construction de 30 ravissantes églises. Classée zone protégée, épargnée lors de la construction du chemin de fer, Souzdal a pu conserver de nombreuses perles architecturales et une atmosphère champêtre.

Le métro de Moscou

Le métro de Moscou relève la gageure de cumuler cours d’histoire, musée d’art et efficacité. Depuis son ouverture en 1930, les travaux n’ont pas cessé. La décoration des stations et l’implantation du métro en dit long sur la politique d’urbanisation des XXe et XXIe siècles. Prouesse technologique, le métro moscovite est également richement orné avec une profusion de marbre et de granit, de mosaïques et de bas-reliefs.

La galerie Tretiakov

Situé dans Lavrouchinsky per, le plus grand musée d’art de Moscou qui se trouve dans un édifice de style russo-byzantin, abrite une extraordinaire collection d’icônes anciennes ou d’avant-garde (le deuxième bâtiment, situé dans Krymsky val, est consacré aux mouvements du XXe siècle : suprématisme, constructivisme et réalisme socialiste). Célèbre pour sa collection de peintures réalistes, le musée fait aussi la part belle au style russobyzantin et à l’Art nouveau.

Les bains Sandouny

Le meilleur moyen d’évacuer le stress urbain, c’est encore de se plonger dans les vapeurs régénératrices d’une bania traditionnelle. Plus qu’un simple lieu d’hygiène, la bania est un art de vivre typiquement russe. Été comme hiver, on en sort merveilleusement propre et détendu. Quelques petits coups de rameau de bouleau bien sentis viendront améliorer votre circulation sanguine. Puisqu’on vous dit que c’est pour votre bien ! Sandouny, le plus vieil établissement de Moscou, est un lieu luxueux, idéal pour s’offrir cette expérience revigorante.

Excursions sur la Moskova

Pour admirer la ville depuis un point de vue inédit sans souffrir des embouteillages, rien ne vaut le bateau. La croisière dure 1 heure 30 et vous permettra d’admirer le monastère Novodevitchi, le parc Gorki, la cathédrale du Christ- Sauveur, le Kremlin et le monastère Novospasski. Au-delà de la promenade touristique, le bateau peut aussi être un astucieux moyen de transport.

Le musée des Beaux-Arts Pouchkine

Depuis plus d’un siècle, le musée Pouchkine rassemble dans ses collections des merveilles qui résument avec brio les beaux-arts depuis l’Antiquité jusqu’à l’ère moderne. Son emplacement originel, devenu depuis le bâtiment central, est consacré à l’Égypte et à la Grèce antiques ainsi qu’aux maîtres flamands. La galerie d’Art européen et américain des XIXe et XXe siècles voisine abrite des chefs-d’oeuvre impressionnistes et néo-impressionnistes.

Mis à jour le : 21 mai 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Moscou

Paramètres des cookies