Russie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Russie
  4. Circuit dans l'Extrême-Orient russe

Russie : Circuit dans l'Extrême-Orient russe

Itinéraire de 4 semaines en Russie

Ce circuittient davantage de l'expédition que du voyage d'agrément. À partir du port de Vladivostok, dans l'« Est sauvage », dirigez-vous vers Khabarovsk, au nord. En chemin, faites éventuellement un détour par la réserve naturelle de Sikhote-Alin, inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco. De Khabarovsk, un train de nuit rejoint la ville frontière très active de Blagovechtchensk – la Chine se situe de l'autre côté du fleuve Amour. De là, un autre train de nuit vous conduit à Tinda, siège de la société de construction de la ligne ferroviaire Baïkal-Amour (BAM) et lieu idéal pour se reposer en profitant des bania locales. Ensuite, vous avez le choix. Les amateurs de train et de voyage à la dure iront à Nerioungri, d'où un bus emprunte une route très cahoteuse jusqu'à Iakoutsk, l'extraordinaire capitale de la République de Sakha, qui s'élève sur le permafrost. Les autres continueront sur la ligne BAM pour rallier la ville de Komsomolsk-na-Amoure, fière de son passé soviétique, avant de regagner Khabarovsk et de prendre un vol pour Iakoutsk. Une fois à Iakoutsk, prenez le temps de naviguer jusqu'aux Lena et de visiter le fascinant Institut du permafrost. De Khabarovsk ou Vladivostok, empruntez un avion pour survoler la mer d'Okhotsk jusqu'au point culminant de cette odyssée dans l'Extrême-Orient russe : le Kamtchatka. Grimpez sur l'un des volcans couverts de neige qui s'élèvent à proximité de Petropavlovsk-Kamtchatski, capitale de la péninsule, située au bord de la baie merveilleusement calme d'Avacha. Enfin, visitez Esso, village montagnard dont le charme récompense les audacieux ayant emprunté la route qui y mène.

Mis à jour le : 24 janvier 2017

Articles récents

Paramètres des cookies