Londres : Gay et lesbien

Londres LGBT

Follement gay, la ville d’Oscar Wilde, de Quentin Crisp et d’Elton John propose un mix fantastique de soirées et d’adresses plus exubérantes les unes que les autres. Dans l’une des grandes capitales gays de la planète, égale de New York ou de San Francisco, la communauté gay et lesbienne de Londres a fait du divertissement un art de vivre.

Droits des homosexuels

La lutte contre la discrimination est désormais inscrite dans la loi. Depuis
2005, les unions civiles offrent aux couples homos les mêmes droits qu’aux hétéros.
En 2013, les deux Chambres du Parlement ont approuvé une loi autorisant le mariage gay en Angleterre et au pays de Galles.
Ce qui ne signifie pas que l’homophobie a disparu.

Bars

Londres offre une grande diversité de bars gays : que vous ayez envie d’une pinte au calme dans un bar traditionnel accessoirement gay ou que vous rêviez
de vous mettre en train avant d’aller danser, vous aurez l’embarras du choix.

Clubbing

Londres possède une scène gay passionnante et éclectique, avec notamment le Pulse (www.pulseclub.co.uk ; 1 Invicta Plaza, Blackfriars Bridge, SE1 ; tBlackfriars ou Southwark) et le Scala (020-7833 2022 ; www.scala-london.co.uk ; 275 Pentonville Rd, N1 ; h22h-5h ven-sam ; gare et métro King’s Cross). Toutefois, cette scène fonctionne plus par soirées que par adresses. Un club peuplé de jolis garçons un soir peut donc très bien être rempli d’hétéros et de gothiques le lendemain.

Scène lesbienne

La scène lesbienne londonienne est beaucoup plus discrète que la scène gay,
mais on trouve d’excellents bars à Soho, en particulier le Candy Bar.
Certains quartiers, connus pour leurs communautés très actives, méritent le détour en eux-mêmes, en particulier Stoke Newington et Hackney, dans le nord-est de la capitale. Consultez le site Ginger Beer (www.gingerbeer.co.uk) pour tout savoir sur les manifestations, soirées et bars du moment.

Événements

Festival du film réputé, le Lesbian & Gay Film Festival (www.bfi.org.uk/llgff), presque trentenaire, est organisé en mars par le British Film Institute. Au programme : projections, premières, remises de prix
et débats.
En juin, la London Gay Pride (www.londongaypride.co.uk), l’une des plus grandes parades gays de la planète, traverse la ville en fanfare, avec chars, stands et artistes. Plus modeste et plus intime, la Soho Pride (www.sohopride.net), à la mi-août, est moins revendicative mais peut-être plus amusante que sa grande sœur.

L’essentiel

Presse gratuite

Londres bénéficie d’une presse gay gratuite de qualité qui suit de près une scène culturelle en évolution permanente. On trouve ces journaux exhaustifs et actualisés dans tous les établissements gays.
Boyz (www.boyz.co.uk)
QX (www.qxmagazine.com)
AXM (www.axm-mag.com)

Magazines

Disponibles chez la plupart des marchands de journaux de Soho.
Gay Times (www.gaytimes.co.uk)
Diva (www.divamag.co.uk)
Attitude (www.attitude.co.uk)
Out in the City (www.outmag.co.uk)

Blogs et autres sources

Ginger Beer (www.gingerbeer.co.uk)
Me Me Me (www.me-me-me.tv)
Jake (www.jaketm.com)
With Richard (www.withrichard.com)
Time Out London LGBT (www.timeout.com/london/lgbt)

SOS, Problèmes

Signalez tout acte de nature homophobe à la police (999).
London Lesbian & Gay Switchboard (0300 330 0630 ; www.llgs.org.uk ; h10h-23h) fournit conseils et soutien.

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l’essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Angleterre et du Pays de Galles