Albanie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Albanie
  4. Les Incontournables

Albanie : Les Incontournables

Berat

Cette ville, au coeur d'une région vinicole, se classe première pour ce qui est de la magnificence ottomane et de la magie. De la rivière, les maisons noires et blanches aux multiples fenêtres vous contemplent. Promenez vous le long des rue pavées et aux alentours du chateau. Faites halte dans une auberge de jeunesse de style ottoman ou dans l'une des maisons traditionnelles transformées en hotel et promenez vous le soir le long de la promenade pour prendre la température de la ville.

Gzure ! (Tchin!)

Cette nation post-communiste, encore en recherche d'identité, a une âme unique en Europe. Avec sa nature magnifique et ses plages, l'Albanie est vraiment un endroit à ne pas manquer. Les difficultés ont rendus les habitants endurants et les invités sont traités comme de la famille.

Gjirokastra

Avec ses rues escarpées, ses demeures imposantes, ses vues panoramiques et son chateau survolé de corbeaux, Gjirokastra semble avoir été créée pour un conte gothic ou un poème épique raconté par un guide de montagne.

Burrës

L'Amphithéâtre de Burrës est le plus grand de tous les Balkans, découvert dans les années 1960, il n'est que partiellement mis à jour. Pouvant contenir jusqu'à 20 000 personnes, l'amphihéâtre démontre le poids qu'avait Durrës pendant les premiers siècles de notre ère.

Butrint

La cité de Butrint, aujourd'hui en ruines, présente au visiteur un lieu où plusieurs civilisations se sont succédées jusqu'au Moyen Age. Jadis étape économique importante, elle connut son apogée au IVème siècle av. J.-C. avant de perdre de son importance durant l'empire romain mais possède de très nombreux édifices religieux et une grande richesse en sculpture et différents objets.

Basse Selca

Découvertes à la fin des années 1960, les tombes de la Basse Selca sont les vestiges d'une importante cité illyrienne. Habitée dès l'âge du bronze et fortifiée au IVème siècle av. J.-C., la cité de Selca était un important centre d'échange et de production. Au IIIème siècle av. J.-C., quatre tombes monumentales furent gravées dans la roche dont l'une regorgeait d'armes et de bijoux.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents