Inde du Sud : Comment s'y rendre

Transports pour aller en Inde du Sud

L’Inde du Sud est facilement accessible depuis l’étranger via les grands aéroports internationaux de Bengaluru (Bangalore), Chennai (Madras) et Mumbai (Bombay). Depuis certains pays, quelques vols permettent également de rejoindre Goa et d’autres aéroports de moindre importance. À l’échelle nationale, le Sud est bien desservi par le vaste réseau ferroviaire indien, ainsi que par les bus, nombreux et bon marché. Pour une liste de tour-opérateurs proposant des séjours, des circuits et parfois des vols secs. Trouvez un vol, un séjour ou un hôtel en quelques clics à la rubrique Réservations de www.lonelyplanet.fr.

Entrer en Inde du Sud

Vous devrez vous procurer un visa avant d’arriver en Inde. Les Français, les Belges, les Suisses et les Canadiens (ainsi que les ressortissants de nombreux autres pays) sont éligibles au visa électronique. L’e-Tourist Visa (eTV), délivré pour une période de 60 jours, peut être demandé jusqu’à 4 jours avant le départ. Votre passeport doit être valide au minimum 6 mois après la date d’entrée sur le territoire indien et comporter au moins deux pages vierges.

Voie aérienne

L’Inde est un pays très vaste et il est conseillé de choisir l’aéroport le plus proche de votre destination finale. La compagnie nationale indienne, Air India, présente un
assez bon bilan en matière de sécurité.

Depuis la France

Au départ de Paris-Charlesde- Gaulle, Air France (36 54) propose des vols directs, 6 jours sur 7, à destination de Mumbai (8 heures 50 ; aller-retour à partir de 500 euros environ) et Bengaluru (9 heures 15 ; à partir de 600 euros environ). Air France assure également de nombreux vols avec escale au départ de la province et à destination d’autres villes d’Inde du Sud. En partenariat avec la SNCF, Air India (01 76 54 57 41) propose des billets TGV Air combiné train + avion, qui comprennent un vol international précédé ou suivi d’un trajet en TGV (au départ ou à l’arrivée de 19 villes de province). Air India propose de très nombreux vols entre Paris et différentes villes d’Inde du Sud via Delhi. Les prix pour un Paris-Mumbai (1 escale) démarrent à 500 euros environ. Depuis Paris-Charles-de-Gaulle, Jet Airways (01 49 52 41 15) assure chaque semaine 5 vols directs à destination de Chennai (9 heures 35 ; à
partir de 500 euros environ) et 7 vols directs pour Mumbai (à partir de 450 euros environ), pour certains en partenariat avec Air France-KLM et Delta Airlines (0892 702 609).
Voici les coordonnées françaises de quelques transporteurs et agences :

Depuis la Belgique

Brussels Airlines (0902 51 600) propose des vols directs Bruxelles-Mumbai (8 heures 35, à partir de 450 euros environ). Air India assure des vols directs presque quotidiens entre Bruxelles et Mumbai (à partir de 700 euros environ). Le programme TGV Air (voir la rubrique Depuis la France) fonctionne aussi au départ de Bruxelles.
Voici quelques adresses utiles en Belgique :

Depuis la Suisse

Swiss (0848 700 700) et Air India assurent des vols directs entre Zurich et Mumbai (8 heures 25, à partir de 600 ou 700 FS environ). Vous pourrez également consulter les offres de :

Depuis le Canada

Air Canada (1 888 247 2262) assure des vols directs entre Toronto et Mumbai (14 heures 40, à partir de 1 100 $C environ). Toutefois, la plupart des vols pour l’Inde du Sud au départ du Canada passent transitent par l’Europe. Air India (1800 625 6424) ne propose pas de vols directs entre le Canada et l’Inde du Sud. Vous pourrez consulter notamment :

Voie terrestre

Pour les plus aventuriers, il est toujours possible de rallier l’Inde du Sud par la route, mais il s’agit d’un périple long et difficile – renseignez-vous bien sur les conditions de sécurité, en consultant notamment les conseils aux voyageurs mis en ligne par les autorités de votre pays. Entre l’Europe et Goa, la route des hippies passe par la Turquie, l’Iran et le Pakistan. On peut aussi transiter par le Bangladesh ou le Népal. Si vous arrivez en Inde par le bus ou le train, vous devrez descendre à la frontière pour les formalités de douane et d’immigration.
Vous devrez impérativement posséder un visa indien en cours de validité à l’arrivée : aucun visa ne sera délivré à la frontière.  Pour plus de détails sur l’arrivée en Inde depuis les pays frontaliers, consultez le guide Inde du Nord de Lonely Planet.

Voiture et moto

En plus de leur permis national, les conducteurs de voiture et de moto devront présenter les papiers du véhicule, une assurance responsabilité civile et un permis de conduire international. Ils auront également besoin d’un carnet de passage en douane, un document qui permet de faire entrer temporairement un véhicule sur le territoire, sans payer de taxes.
Pour connaître les dernières formalités administratives et d’autres renseignements utiles, adressez-vous à un automobile-club.

Voie maritime

Il existe des liaisons maritimes entre le souscontinent et les îles environnantes, mais aucune ne va au-delà de l’espace maritime indien. Un projet de ferry entre l’Inde du Sud et Colombo (Sri Lanka) est depuis longtemps à l’étude. Renseignez-vous sur place sur son avancement.

Voyages organisés

De nombreux voyagistes ont mis l’Inde du Sud à leur catalogue. Beaucoup proposent des circuits accompagnés clés en main et offrent également la possibilité de voyages à la carte. Qu’il s’agisse de formules en groupe ou en individuel, les tarifs restent relativement élevés : ils descendent rarement en dessous de 1 500 euros pour un séjour de 10 jours et atteignent fréquemment plusieurs milliers d’euros. En outre, ils varient grandement en fonction des prestations et des distances parcourues. Les circuits pour explorer les destinations phares de la région (backwaters et plantations de thé du Kerala, temples du Tamil Nadu, anciens comptoirs…) sont très prisés. Certains jouent la carte de la nature et des activités de plein air et programment des randonnées (plus ou moins nombreuses) dans leur itinéraire ; d’autres privilégient la détente, la spiritualité ou la médecine traditionnelle (yoga, ayurvéda, etc.). D’autres encore donnent la possibilité de sortir des sentiers battus en partant par exemple à la rencontre des peuples de l’Odisha. Dans tous les cas, face à une offre d’une telle richesse, un seul mot d’ordre : comparez et faites jouer la concurrence !

Spécialistes de l’Inde et de l’Asie, voyages culturels et généralistes

  • Arts et Vie ; Paris (01 40 43 20 21 ; 251 rue de Vaugirard, 75015 Paris ; autres agences à Lyon, Grenoble, Marseille et Nice). Spécialiste des voyages culturels.
  • Asia (01 56 88 66 75 ; agences à Paris, Lyon, Nice, Toulouse et Marseille)
  • Clio (01 53 68 82 82  ; 34 rue du Hameau, 75015 Paris).Spécialiste des voyages culturels.
  • Comptoir des Voyages ; Paris (01 86 95 65 25 ; 2 rue Saint-Victor, 75005 Paris ; autres agences à Lyon, Toulouse, Marseille, Bordeaux et Lille)
  • La Maison des Indes (01 84 25 43 32  ; 76 rue Bonaparte, 75006 Paris)
  • La Route des Indes et de l’Asie (01 42 60 60 90 ; 7 rue d’Argenteuil, 75001 Paris)
  • Orients – Sur les Routes de la Soie (01 70 64 16 19 ; 10 rue de Mézières, 75006 Paris).
  • Une agence associée à Intermèdes (01 45 61 90 90), spécialiste des voyages culturels.
  • Voyageurs du Monde ; Paris (01 42 86 16 00 ; 55 rue Sainte-Anne, 75002 Paris ; 12 autres agences en France) ; Belgique (02 543 95 50 ; 23 chaussée de Charleroi, 1060 Bruxelles)  ; Suisse (022 518 04 94 ; 19 rue de la Rôtisserie, 1204 Genève) ; Montréal (1 514 722 0909 ; 555 bd René- Lévesque O H2Z 1B1) ; Québec (1 418 651 91 91 ; 5600 bd des Galeries, n°125, G2K 2H6)

Randonnées, croisières et voyages alternatifs

  • Akaoka (01 83 62 19 68 ; 15 place des Halles, 34190 Gange). Une agence affiliée à The International Ecotourism Society.
  • Allibert (04 76 45 84 84). Plusieurs agences en France (Paris, Chamonix, Chapareillan, Lyon, Toulouse et Villeneuve- Loubet), ainsi qu’en Belgique (02 318 32 02) et en Suisse (022 519 03 23).  Spécialiste du voyage à pied.
  • Atalante ; Paris (01 55 42 81 00 ; 18 rue Séguier, 75006 Paris) ; Lyon (04 72 53 24 80 ; 36 quai Arloing, 69009 Lyon) ;  Chamonix (04 72 53 24 80 ; 319 Av. R avanel-Le-Rouge, 74440 Chamonix Mont Blanc). Circuits plus ou moins sportifs.
  • Fleuves du Monde (01 44 32 12 85 ; 28 bd de la Bastille, 75012 Paris). ​À la découverte de backwaters.
  • Huwans Club Aventure ; Paris (01 44 32 09 30 ; 18 rue Séguier, 75006 Paris) ; Lyon (04 96 15 10 52 ; 38 quai Arloing, 69009 Lyon) ; Marseille (04 96 15 10 20 ; 4 rue Henri-et-Antoine-Maurras, 13016 Marseille)
  • La Balaguère (05 62 97 46 46 ; 48 route du Val d’Azun, 65400 Arrens-Marsous). Spécialiste des voyages à pied.
  • Nomade Aventure. Paris (%01 46 33 71 71 ; 40 rue de la Montagne-Sainte-Geneviève, 75005 Paris) ; Lyon (04 72 44 13 50 ; 10 quai Tilsitt, 69002 Lyon) ; Toulouse (05 62 30 10 77 ; 43 rue Peyrolières, 31000 Toulouse) ; Marseille (04 84 25 21 86 12 ; rue Breteuil, 13001 Marseille)
  • Rencontres au bout du monde (04 90 49 97 40). Voyages en petits groupes conçus dans une optique de développement durable.
  • Tamera (04 78 37 88 88 ; 26 rue du Boeuf, 69005 Lyon). Spécialiste des voyages d’aventure.
  • Terres d’Aventure Paris (01 70 82 90 00  ; 30 rue Saint-Augustin, 75002 Paris) ; nombreuses agences en France ; également en Belgique (Bruxelles 02 543 95 60), en Suisse (Genève 022 518 05 13) et au Canada (Montréal 514 382 9453)
  • Zig Zag Randonnées (01 42 85 13 93  ; 54 rue de Dunkerque, 75009 Paris)
Mis à jour le : 26 mars 2018

Articles récents

Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l’Inde

Paramètres des cookies