Corée du Sud

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Corée du Sud
  4. Sites du patrimoine mondial

Corée du Sud : Sites du patrimoine mondial

La Corée du Sud possède neuf biens culturels et un bien naturel inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco (whc.unesco.org/fr/list/). Plusieurs d'entre eux se visitent aisément à Séoul ou dans ses environs, notamment le sanctuaire royal de Jongmyo, le somptueux ensemble du palais de Changdeokgung et les tombes royales de la dynastie Choson à Samreung Gongwon et à Donggureung.
De la capitale, on peut également gagner Suwon dans la journée et admirer l'imposante forteresse de Hwaseong, ainsi que les mystérieux dolmens de Ganghwa-do. C'est à Ganghwa-do que furent gravées les Tripitaka Koreana, 81 258 tablettes en bois gravées d'écritures bouddhiques qui sont aujourd'hui conservées dans le Haein-sa, temple également classé au patrimoine mondial.
L'enceinte historique de Gyeongju, le « musée en plein air », est jalonnée de fabuleux exemples d'art bouddhique coréen : sculptures, bas-reliefs, pagodes et vestiges de temples et de palais. Non loin, dans les montagnes surplombant le temple Bulguk-sa, un magnifique bouddha en pierre du milieu du VIIIe siècle occupe la grotte de Seokguram.
Mentionnons enfin trois sites sur l'île volcanique de Jeju : le mont Hallasan, les tunnels de lave de Manjanggul et le pic de Seongsan Ilchulbong, autant d'exemples de la diversité naturelle du pays.

Mis à jour le : 11 novembre 2012

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Corée

Paramètres des cookies