Corée du Sud : Itinéraire gourmand

Itinéraire de 2 semaines en Corée du Sud

Ce parcours conjugue la découverte de la Corée et de sa gastronomie. À Séoul, la visite des palais, musées et galeries sera l'occasion de goûter tout l'éventail culinaire, des plats royaux aux modestes en-cas de rue. Ne manquez pas le marché au poisson de Noryangjin.
À l'ouest de la capitale, le métro vous amène à Incheon, où le quartier historique de Chinatown recèle d'excellents restaurants. Reprenez le métro vers le sud, et faites le plein de galbi (côtelettes de bœuf) après une promenade sur le mur d'enceinte de Suwon.
De Daejeon, un bus (1 heure) vous dépose à Geumsan, capitale coréenne du ginseng, où quantité d'échoppes et de restaurants proposent cette racine miracle sous toutes ses formes. Poursuivez vers le sud jusqu'à Jeonju, berceau du célèbre bibimbap.
À Gwangju, découvrez l'histoire des héros coréens de la démocratie et des droits de l'homme, puis comparez les divers kimchi de la région. Vers la côte sud, les plantations de thé de Boseong Daehan Dawon offrent un spectacle magnifique – et l'occasion de goûter boissons et plats à base de nokcha (thé vert).
Le superbe village traditionnel de Nagan vaut le voyage en toute saison, mais attire particulièrement les gourmets en octobre, lors de son festival culinaire. L'ureok (poisson-pierre) est la spécialité de Busan, où vous dégusterez du hoe (poisson cru) au marché aux fruits de mer.
Gagnez l'île de Jeju en avion, où, entre la visite de deux sites, comme le plus long réseau de tunnels de lave, vous dégusterez le jeonbok juk (bouillie de riz aux ormeaux) ou le heukdwaeji (cochon noir).

Mis à jour le : 19 janvier 2017

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Corée

Paramètres des cookies