Antarctique : Histoire

Chronologie de l'Antarctique

1519

Le navigateur portugais Fernand de Magellan effectue le premier tour du monde de 1519 à 1522. Il découvre et donne leur nom à la Terre de Feu et au détroit de Magellan.

1531

Le cartographe français Oronce Fine utilise pour la première fois l'expression “Terre australe” sur l'une des toutes premières cartes montrant un vaste territoire méridional circumpolaire.

1578

Lors du deuxième tour du monde, Francis Drake, à bord du Pelican (rebaptisé plus tard Golden Hind) découvre le détroit de Drake qui sépare la Terre de Feu de l'Antarctique.

1603

À la tête d'une flotte de trois navires, le navigateur espagnol Gabriel de Castilla s'avance approximativement jusqu'au 64°S, au sud du détroit de Drake. La base espagnole de l'île Déception prendra son nom.

1773

Lors de sa deuxième grande expédition, le capitaine britannique James Cook traverse par trois fois le cercle polaire antarctique, s'avançant au sud jusqu'au 71°10’S sans jamais voir l'Antarctique.

1775

Cook découvre les huit îles les plus méridionales des îles Sandwich du Sud et leur donne le nom du quatrième comte de Sandwich, premier lord de l'amirauté.

1786

Thomas Delano est le premier des chasseurs de phoques britanniques à se ruer en Géorgie du Sud après avoir lu les récits de Cook sur la présence d'otaries à fourrure.

1819

Le capitaine William Smith, un marchand anglais, découvre les îles Shetland du Sud. La même année, il accoste sur l'île du Roi-George, baptisant l'archipel du nom du roi britannique.

1819

La disparition du San Telmo, un vaisseau espagnol de 74 canons avec 650 officiers, soldats et marins au large de l'île Livington, dans les îles Shetland du Sud, marque la plus grande perte humaine en Antarctique.

1820

Le 27 janvier, Fabian von Bellingshausen est le premier à apercevoir le continent antarctique. À travers une neige tombant à gros flocons à 69°21’S, 2°14’O, il voit “un champ de glace couvert de petits collines”.

1821

Onze marins du phoquier Lord Melville passent (malgré eux) le premier hiver attesté en Antarctique, bloqués sur l'Île du Roi-George, dans les Shetland du Sud.
À bord du Cecilia, le navigateur américain John Davis accoste dans la péninsule Antarctique devenant le premier homme à poser le pied sur le continent blanc.
À bord du sloop James Monroe et accompagné par le Britannique George Powell sur le Dove, l'Américain Nathaniel Brown Palmer découvre les îles Orcades du Sud. Mais Powell accoste sur le rivage attribuant l'archipel à la couronne britannique.
Fabian von Bellingshausen découvre l'île Pierre-Ier, premier territoire atteint au sud du Cercle polaire antarctique et territoire le plus méridional recensé à l'époque.

1823

L'Écossais James Weddell arrive dans la mer qui porte désormais son nom (à l'origine baptisée du nom du roi George IV) et atteint la latitude record de 74°15’S, 344 km plus au sud que Cook.

1831

À bord du brick Tula et accompagné de George Avery à bord du garde-côte Lively, le Britannique John Biscoe aperçoit pour la première fois l'Antarctique côté océan Indien.

1839

John Balleny et Thomas Freeman, respectivement capitaines britanniques des baleiniers Eliza Scott et Sabrina, découvrent un archipel recouvert de glace. Freeman disparaît sur le chemin du retour.

1840

Le français Jules Sébastien César Dumont d’Urville découvre un bout de la côte Antarctique et une espèce de manchots, donnant à tous deux le nom de son épouse, Adélie.

1841

James Clark Ross atteint la mer qui portera son nom avant de découvrir une immense barrière de glace (la plate-forme de Ross) bloquant la progression vers le sud.

1892

Le norvégien Carl Anton Larsen explore les deux côtes de la péninsule Antarctique septentrionale. Il découvre la terre Oscar II et utilise pour la première fois des skis en Antarctique.

1895

Parti de Norvège en 1893 à bord de l'Antarctica, un ancien baleinier à vapeur, Henrik Johan Bull accoste pour la première fois ailleurs que dans la région de la péninsule Antarctique, au Cap Adare.

1897

Le Norvégien Roald Amundsen participe à l'expédition en Antarctique du Belge Adrien Victor-Joseph de Gerlache de Gomery en tant que second capitaine, sans contrepartie financière.

1898

Le Belgica d'Adrien de Gerlache est fait prisonnier de la banquise. Bloquée pendant 377 jours, l'expédition est la première à passer l'hiver au sud du cercle polaire antarctique.

1899-1900

Premier hivernage sur le continent antarctique mené par l'expédition Southern Cross de Borchgrevink. Les dix hommes (avec leurs 90 chiens de traîneau, une première en Antarctique) ont tout le continent pour eux.

1902

L'expédition Discovery de Robert F. Scott tente pour la première fois de rejoindre le pôle Sud. Scott, Ernest Shackleton et Edward Wilson ne dépassent pas la latitude de 82°16’30”S.

1904

Le norvégien Carl Anton Larsen créé la station baleinière de Grytviken dans le meilleur port de l'île de Géorgie du Sud, sur la côte nord protégée. Début de la chasse à la baleine en Antarctique.

1908

Des membres de l'expédition Nimrod d'Ernest Shackleton gravissent pour la première fois le volcan actif le plus au sud de la planète, le mont Erebus (3 794 m), sur l'île de Ross.

1909

Ernest Shackleton et ses compagnons Jameson Adams, Eric Marshall et Frank Wild atteignent la latitude record de 88°23’S, à tout juste 180 km du pôle Sud. La diminution des provisions les contraint à rebrousser chemin.
Trois hommes de l'expédition Nimrod de Shackleton, TW Edgeworth David, Douglas Mawson et Alistair Mackay parcourent près de 1 600 km à pied atteignant pour la première fois le pôle Sud magnétique.

1911

Le 14 décembre, les Norvégiens Roald Amundsen, Olav Bjaaland, Helmer Hanssen, Sverre Hassel et Oscar Wisting atteignent le pôle Sud géographique faisant du plateau polaire une conquête de la Norvège.

1912

Le 17 janvier, Robert F. Scott, Henry Bowers, Edgar Evans, Lawrence ‘Titus’ Oates et Edward Wilson rejoignent en traîneaux la latitude de 90°S. Les cinq hommes meurent en regagnant leur cabane sur l'île de Ross.

1912-1913

Durant cette saison, 10 760 baleines sont tuées et transformées par 6 usines, 21 navires-usines et 62 baleiniers.

1913

Douglas Mawson regagne sa base au Cap Denison après le décès de ses deux collègues dans un raid d'exploration en traîneaux. Mawson arrive sur place quelques heures après le départ du bateau de secours, l'Aurora.

1915-1916

L'Endurance d'Ernest Shackleton est brisé par la banquise de la mer de Weddell. Les membres de l'expédition vivent cinq mois sur la glace avant de pouvoir prendre la mer à bord de trois petits bateaux jusqu'à l'île de l'Éléphant dans les Shetlands du Sud.

1928

L'Australien George Hubert Wilkins effectue le premier vol en avion à moteur en Antarctique. Son monoplan Lockheed Vega décolle d'une piste sur l'île Déception pour un vol de 20 minutes avant que la météo se dégrade.

1929

Premier survol du pôle Sud effectué par Richard Evelyn Byrd et trois compagnons au départ du camp de base Little America, dans la baie des Baleines sur la plate-forme de Ross.

1935

L'Américain Lincoln Ellsworth et le Canadien Herbert Hollick-Kenyon effectuent le premier vol transantarctique. Censé durer 14 heures, le trajet de 3 700 km prend deux semaines en raison d'une météo défavorable.
Le 20 février, la Norvégienne Caroline Mikkelsen est la première femme à poser le pied en Antarctique. Elle accoste aux Vestfold Hills avec son mari Klarius, capitaine de baleinier.

1946

L'opération américaine Highjump, la plus grande expédition jamais organisée en Antarctique, totalise 4 700 hommes, 33 avions et 13 navires. Elle permet de prendre des photos aériennes des trois quarts de la côte.

1947

Les Américaines Edith (‘Jackie’) Ronne et Jennie Darlington deviennent les premières femmes à hiverner en Antarctique, sur l'île Stonington, durant l'expédition Ronne.

1954

Création de la base Mawson, dans l'est de l'Antarctique, par Phillip Law et le programme antarctique australien (ANARE). L'explorateur Douglas Mawson donne son nom à cette première base scientifique permanente du continent blanc.

1956

Le pilote de l'US Navy Conrad ‘Gus’ Shinn conduit le contre-amiral George Dufek et cinq autres passagers jusqu'au pôle Sud à bord du R4D Que Sera Sera ; personne n'y était retourné depuis Robert F Scott.

1957-1958

Quarante-six stations en Antarctique (dont une au pôle Sud) gérées par 12 pays participent à l'année géophysique internationale, sur le modèle des années polaires internationales de 1882-1883 et 1932-1933.

1958

Première traversée du continent antarctique, de la mer de Weddell à la mer de Ross, par l'Anglais Vivian Fuchs et son expédition transantarctique du Commonwealth.

1959

Le 1er décembre, signature par 12 pays du Traité de l'Antarctique qui en fait une terre de paix et de recherche scientifique et y interdit les essais nucléaires. Le traité entre en vigueur en 1961.

1961

Sous anesthésie locale, à la base russe Novolazarevskaya, le chirurgien Leonid Rogozov réussit à s'opérer lui-même de l'appendicite lors d'une opération d'urgence qui dure 1 heure 45.

1965

Grytviken, la dernière station baleinière des côtes de Géorgie du Sud, ferme avec l'extinction commerciale des cétacés. De 1904 à 1966, 175 250 baleines ont été capturées en Géorgie du Sud.

1966

Première ascension du mont Vinson (4 900 m), point culminant de l'Antarctique dans le massif Sentinel de la chaîne Ellsworth, par quatre alpinistes d'une expédition américaine privée conduite par Nicholas Clinch.

1969

Une femme atteint pour la première fois le pôle Sud, à bord d'un avion de l'US Navy. Après avoir passé quelques heures à visiter la station, elle regagne en avion la base McMurdo.

1978

Le 7 janvier, naissance d'Emilio Marcos de Palma sur la base argentine Esperanza, le premier bébé né en Antarctique. Durant les cinq années suivantes, sept autres enfants y naîtront.

1979

Les 257 passagers du vol 901 d'Air New Zealand meurent dans l'accident de leur DC-10 sur le mont Erebus : la pire catastrophe aérienne en Antarctique.

1982

Un incendie détruit la centrale électrique de la station Vostok et fait une victime. Pendant huit mois, les survivants se chauffent en plongeant des mèches de fibres d'amiante dans du gasoil.

1983

La station russe Vostok, proche du pôle Sud magnétique enregistre la température la plus basse de la planète : -89,6°C. La température la plus élevée, “à peine” –12,3°C, est enregistrée en 2002.

1985

La découverte par des scientifiques britanniques de la base Halley de l'appauvrissement de la couche d'ozone dans la stratosphère antarctique fait les gros titres dans le monde et débouche sur un accord international interdisant les chlorofluorocarbones.

1989

Le navire de ravitaillement de la marine argentine Bahía Paraíso heurte un rocher immergé à 3 km de la base américaine Palmer et perd 645 000 litres de fuel, la pire catastrophe écologique survenue à ce jour en Antarctique.

1991

Signature du protocole au Traité sur l'Antarctique relatif à la protection de l'environnement dit protocole de Madrid. Il fait de l'Antarctique une réserve naturelle où sont interdites toutes les activités relatives aux ressources minérales autres que pour la recherche scientifique.

1994

Conformément au protocole de Madrid, les derniers chiens de traîneau quittent l'Antarctique. Pendant 95 ans, ces chiens se sont montrés d'infatigables travailleurs, de remarquables guides et de fidèles compagnons sur le continent blanc.

1997

Première traversée de l'Antarctique en solo par Børge Ousland. Il parcourt 2 845 km à skis de l'île Berkner à l'île de Ross en 64 jours. En s'aidant d'un parachute ascensionnel, il skie jusqu'à 226 km par jour.

1999

Le Brésilien Amyr Klink effectue le premier tour de l'Antarctique en 77 jours à bord de son 15 mètres Paratii en partant au sud de la convergence antarctique.

2000

B-15, le plus gros iceberg connu à ce jour (298 km x 37 km), se détache de la plate-forme de Ross. Sa taille avoisine celle de la Jamaïque.

2005

Le dôme A, point culminant du plateau de l'Antarctique oriental, est atteint pour la première fois. Une équipe chinoise installe une station météorologique automatisée.

2007

Le premier navire de croisière en Antarctique, l'Explorer surnommé le “petit navire rouge” coule dans le détroit de Bransfield après avoir heurté un iceberg. Tous les passagers sont secourus indemnes.
Début de la 4e année polaire internationale, 50 ans après l'année géophysique internationale. Des scientifiques de plus d'une centaine de pays entament une campagne de coordination intense afin d'étudier l'Arctique et l'Antarctique.

2008

Cérémonie d'inauguration de la nouvelle base américaine surélevée au pôle Sud en présence de 40 hôtes de marque dont les discours à l'extérieur sont écourtés par les températures négatives.
Des images satellite montrent la rupture de larges pans de la plate-forme de Wilkins, base de la péninsule Antarctique, confirmant les prévisions sur le réchauffement climatique.

2009

Le 15 février, inauguration de la station belge Princess Elisabeth. La première base zéro émission en Antarctique fonctionne grâce aux énergies solaire et éolienne.

2010

Installation complète du détecteur de neutrinos IceCube. Ses 5 484 modules optiques numériques enfouis dans 1 km cube de la glace sous le pôle Sud traquent la matière noire de l'espace.

2012

Le Pakistan devient le 50e pays signataire du jeune mais efficace Traité de l'Antarctique en vigueur au sud de la latitude 60°S.
Découverte par des scientifiques russes du plus grand lac subglaciaire d'Antarctique, le lac Vostok dont la nappe d'eau est restée intacte pendant 200 millions d'années. C'est le premier lac du genre à être exploré.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Paramètres des cookies