1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées week-end
  4. Voyage en Irlande : les incontournables à voir à Belfast
Idées week-end

Voyage en Irlande : les incontournables à voir à Belfast

Mis à jour le : 20 août 2020

Carte

Ancienne puissance industrielle au passé difficile, Belfast a su remarquablement faire peau neuve en se hissant au rang de ville branchée. Les chantiers navals où fut construit le Titanic accueillent désormais le Titanic Quarter et, en son centre, le Titanic Belfast, musée multimédia et première attraction touristique de la ville. La Causeway Coast tire son nom de la Chaussée des Géants, spectaculaire formation rocheuse composant un des paysages les plus saisissants d’Irlande.

1. La Chaussée des Géants

Tout aussi exaltante sous la brume que baignée de soleil, cette merveille géologique classée au patrimoine mondial compose l’un des panoramas les plus envoûtants du pays. Des piles irrégulières de colonnes hexagonales serrées les unes contre les autres se dressent le long du littoral, formant une chaussée qui, d’après la légende, serait l’œuvre d’un colosse. Découvrez toutes les informations sur ce site d’exception ici.

istock-1174538488.jpg

La célèbre Chaussée des Géants est classée au Patrimoine mondial de l'Unesco

2. Le Titanic Belfast

Sur le site de la cale de lancement du Titanic se dressent aujourd’hui les lignes épurées de l’édifice du Titanic Belfast, un palais à la gloire du passé de Belfast et de la construction du plus célèbre des paquebots transatlantiques. Le clou de la visite est un circuit high-tech, avec bande-son et odorama, à travers la reconstitution du chantier naval. Mieux encore, le Titanic Quarter de Belfast compte de nombreux sites associés au navire. Si le Titanic Belfast est incontournable, plusieurs autres lieux valent le détour, des salles de dessin où fut conçu le paquebot transatlantique au vaisseau militaire HMS Caroline.

k-mitch-hodge-hv7gzf7ucvc-unsplash.jpg

Titanic Quarter, Belfast

3. Le pont de corde de Carrick-a-Rede

Autrefois, des pêcheurs lançaient un pont de corde par-dessus le précipice, reliant la falaise à l’île de Carrick-a-Rede, afin de pouvoir intercepter les saumons en migration. De nos jours, un pont plus solide, long de 20 m et large de 1 m se balance à 30 m au-dessus de la mer et des rochers. La traversée est sans danger mais très impressionnante si vous avez le vertige. Si vous parvenez à le surmonter, vous pourrez également visiter le Fisherman’s Cottage et marcher jusqu’à une ancienne carrière calcaire, Larrybane Quarry.
À savoir : il y a un nombre limité de billets pour traverser le pont par créneau d’une heure. Réservez en ligne sur www.nationaltrust. org.uk/carricka-rede pour vous assurer une place.

michael-shannon-jtic7troo_i-unsplash.jpg

Si vous n'avez pas le vertige, lancez-vous dans la traversée du pont de Carrick-A-Rede

4. Derry (Londonderry)

La deuxième agglomération d’Irlande du Nord est un centre artistique et culturel florissant, dont les pubs animés abritent une scène musicale en plein essor. La ville a une histoire chargée, du siège de Derry à la bataille du Bogside et au Bloody Sunday. Ne manquez pas le tour des remparts du XVIIe siècle ni les fresques de Bogside. C’est à Derry que, le dimanche 30 janvier 1972, la Northern Ireland Civil Rights Association (Association nord-irlandaise pour les droits civiques) organisa une marche pacifique pour protester contre l’internement sans procès. Marche qui termina dans le sang et reste désormais connue comme… le Bloody Sunday.

 

k-mitch-hodge-mq5dt2x35de-unsplash.jpg

Coucher de soleil sur la rivère Foyle et la skyline de Londonderry, en Irlande du Nord

5. The Gobbins

Ponts tubulaires, paysages rocheux, tunnels, grottes et crevasses étroites : le sentier des Gobbins est impressionnant. Il longe les falaises d’Islandmagee, mince péninsule parallèle à la côte entre Whitehead et Larne, à 30 km au nord de Belfast. L’exploration de ce tronçon sauvage et exposé à l’est de la côte d’Antrim se fait en compagnie de guides, qui présentent l’histoire et la géologie du site, ainsi que les oiseaux marins. L’idéal pour s’échapper de la ville avec des chaussures de randonnée.

istock-1134040183.jpg

 The Gobbins cliff Path est un circuit en bord de falaises, le long de la mer d'Irlande, dans le conté d'Antrim, près de Belfast

6. Le City Hall

L’hôtel de ville de Belfast fut construit entre 1898 et 1906, dans un style néo-Renaissance, en pierre blanche de Portland. Au XIXe siècle, la ville fut transformée par la révolution industrielle et cette soudaine prospérité se reflète dans l’extravagance de l’édifice, commandé après que la reine Victoria eut accordé à Belfast le titre de cité en 1888. Aujourd’hui, il abrite encore le conseil municipal, et la visite est gratuite !

k-mitch-hodge-h8q7yrcjxbu-unsplash.jpg

Vue sur le Belfast City Hall depuis le Donegall Square

7. Le Ulster Museum

Logé dans un édifice moderne et lumineux, ce musée ne manque pas de trésors, de captivants objets d’art et d’expositions interactives. On passerait des heures à parcourir ses salles, qui sauront aussi divertir les enfants. Au programme : rébellions irlandaises, arts plastiques, histoire naturelle, et l’entrée est gratuite ! Ne manquez pas l’Armada Room, où est présenté le butin de la galéasse espagnole Girona, ainsi que Takabuti, momie vieille de 2 500 ans, libérée, à Belfast, en 1835, d’une partie de ses bandelettes.

toa-heftiba-kecrroxmnby-unsplash.jpg

Botanic Gardens, Belfast

8. Les Botanic Gardens

Quand le soleil pointe son nez, le plus beau parc de Belfast se remplit d’étudiants qui lisent sur les bancs, d’amoureux qui se prélassent sur les pelouses et de familles qui déambulent au milieu de fleurs et d’arbres majestueux. Ne manquez pas la pièce centrale de cette oasis : la magnifique Palm House, chef-d’œuvre de fer forgé et de verre incurvé, et sa voisine rénovée, Tropical Ravine, immense serre en brique rouge abritant des plantes exotiques.

istock-627331468.jpg

Le St George's Market est le plus vieux marché en activité d’Irlande !

9. Le St George’s Market

Voici le plus vieux marché en activité d’Irlande (il se tient sur ce site depuis 1604). Installé dans un édifice victorien datant de 1896, c’est l’endroit idéal pour passer une agréable matinée : goûter des produits locaux et artisanaux, du thé de Belfast, des pâtisseries traditionnelles ou encore des viandes et des fromages de fermes environnantes. Les étals abondent d’artisanat local et raviront les chasseurs de souvenirs.

istock-484910982.jpg

La prison Crumlin Road Gaol, fermée en 1996, se visite depuis 2012

10. La Crumlin Road Gaol

La célèbre prison Crumlin Road Gaol a un sombre passé. Ses cellules exiguës et ses salles résonnant d’échos incarnaient les idéaux des réformateurs victoriens (la prison date de 1846), qui croyaient aux bienfaits de l’isolement carcéral. Elle fut le théâtre de 17 exécutions entre 1854 et 1961 et abrita des prisonniers politiques de premier ordre pendant les “Troubles”. Elle n’est plus en activité depuis 1996.

11. Les Ulster Folk & Transport Museums

Alignements de maisons ouvrières, écoles, églises, fermes, forges et moulins du pays tout entier ont été reconstruits dans l’Ulster Folk Museum, pour reconstituer à grand renfort de figurants humains et animaux le mode de vie irlandais des siècles derniers. De l’autre côté de la rue, l’Ulster Transport Museum expose locomotives à vapeur, trams, bus et voitures. Un bus traditionnel sillonne la zone rurale du musée et les bâtiments de cette zone sont éloignés les uns des autres. Prévoyez chaussures de marche et imperméable !

k-mitch-hodge-hkt6m819o9y-unsplash.jpg

Les ruines du Dunluce Castle, près de Belfast

12. Le Dunluce Castle

Les ruines du Dunluce Castle se dressent sur un piton basaltique, offrant un paysage magique, pétri de mythes et de légendes. Ce site fut autrefois la résidence de la famille MacDonnel, qui édifia un manoir Renaissance derrière les remparts. Un pont étroit enjambe un gouffre étourdissant pour relier le continent à la partie principale de la forteresse, d’où la vue est sublime.
Petit plus : pour une vue à couper le souffle sur le château (et de superbes photos), faites halte au parking de Magheracross, à 750 m à l’ouest de Dunluce, par la route principale.



Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Belfast et la Chaussée des Géants, le temps d'un grand week-end

Paramètres des cookies