1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Sri Lanka : 10 nouvelles choses à voir
Idées de voyage

Sri Lanka : 10 nouvelles choses à voir

Mis à jour le : 9 mai 2018

Carte

Vous trouverez dans cet article quelques nouveautés dénichées par les auteurs de Lonely Planet à Sri Lanka : de quoi vous donner envie de découvrir ou redécouvrir ce pays.

1. Rénovations à Colombo

L’ancien hôpital hollandais du XVIIe siècle, dans le Fort de Colombo, a ouvert la voie à des rénovations dans toute la ville. De nouveaux restaurants et boutiques ajoutent un soupçon d’élégance à la capitale. Pièce maîtresse d’un quartier du Fort en pleine renaissance, l’“ancien hôpital hollandais” est un ensemble colonial du début des années 1600. Magnifiquement restauré, il renferme des magasins, des cafés et certains des meilleurs restaurants de la ville. Rafraîchissez- vous entre les colonnes massives de ses arcades.
La zone est très surveillée car elle abrite la résidence officielle du président et divers ministères. Il vous faudra peut-être faire un petit détour, mais le quartier, très concentré, peut se découvrir aisément à pied.

2. Maritime Museum, Galle

Galle suscite l’intérêt pour son histoire maritime passée, présente et future avec ce nouveau musée rutilant et ses expositions nautiques. Le Musée maritime national, récemment rénové, est sans doute le plus moderne du pays. Avec lumières et sons, ses expositions comprennent de nombreux films et des secteurs interactifs destinés aux enfants, qui illustrent le passé, le présent et l’avenir maritimes de la ville.
Accessible par l’Old Gate (adulte/enfant : 5 / 2,50 $US ; 9h-16h30).

3. Circuits d’observation des dauphins, Kalpitiya

Un projet majeur vise à transformer la région de Kalpitiya en une destination de voyages organisés. Les excursions en bateau pour voir les dauphins sont organisées par le Tourist Information Centre de Kalpitiya. Comptez 9 000 Rs (jusqu’à 5 pers) pour une visite d’une demi-heure – comme un permis du gouvernement est exigé, il faut s’inscrire au moins une journée à l’avance. Deux opérateurs de renom basés à Colombo, Jetwing Eco Holidays (www.jetwingeco.com) et Eco Team Sri Lanka (www.srilankaecotourism.com) offrent des excursions d’observation des dauphins un peu plus chères, mais très professionnelles.
Les dauphins (et même les baleines) peuvent être observés d’octobre à mai avec un taux de succès de l’ordre de 80%.

4. World Buddhism Museum, Kandy

Toute nouvelle curiosité de Kandy, le nouveau musée mondial du Bouddhisme occupe les anciens bâtiments de la Haute Cour. Il présente de nombreuses photos, maquettes et expositions sur le bouddhisme dans le monde entier. Un grand nombre de statues et d’autres objets sont des reproductions.
Le musée se situe juste derrière le temple principal, à l’intérieur de l’ensemble  (500 R s ; 9h-20h).

5. Gregory Lake

Le lac Gregory fut longtemps un plan d’eau oublié aux confins de Nuwara Eliya. Ce n’est plus le cas depuis qu’un nouveau chemin le relie à la ville. Les nouvelles allées asphaltées (pratiques pour les poussettes et les fauteuils roulants) qui le longent ont contribué à en faire un site fréquenté.  Des tables de piquenique, un petit restaurant et un snack-bar font partie des installations.
Le lac se situe à l'extrémité sud de la ville. Vous pouvez louer un bateau (pédalo 1 500 R s/30 min, bateau à moteur 2 000 R s/20 min) ou suivre la rive à cheval (2 500 R s/h).

6. L’A9 vers Jaffna

Non seulement cette route est ouverte, mais il n’est plus nécessaire d’obtenir la permission du ministère de la Défense pour l’emprunter. Il en est de même pour la majeure partie (mais pas la totalité) du Nord. Pendant la guerre, l’A9 (quand elle était ouverte) était la seule route qui permettait de traverser l’Eelam tamoul, la région du Vanni contrôlée par le mouvement LTTE (Tigres de libération de l’Eelam tamoul).
Ce territoire plat aux airs de savane était un autre pays, parfois surnommé “Tigerland” (“terre du Tigre”). Les voyageurs progressaient à travers les postes de contrôle de la SLA (Sri Lanka Artillery) et du LTTE, et devaient passer la douane et l’“immigration” pour pénétrer dans la zone tenue par le LTTE. Le voyage de Vavuniya à Jaffna durait jusqu’à 16 heures. Aujourd’hui, le trajet prend 4 heures, et le seul “point de contrôle” est une petite cabane où les soldats du gouvernement prendront en note votre nom et examineront une copie de votre passeport. L’arrêt dure environ 10 minutes.
Le trajet peut comprendre une visite au minuscule temple d’Ankaran à Murukandy. Les habitants prient ici pour que leur voyage se déroule bien. Aussi de nombreux véhicules, y compris les autobus, y font un arrêt.

7. Source de Keerimalai et Tellippalai, péninsule de Jaffna

La route menant à l’ancienne source thermale de Keerimalai – à travers une sinistre zone militarisée – est rouverte pour la première fois depuis 20 ans. Kankesanturai (KKS), sa pointe extrême, est toujours interdite. Depuis Jaffna, allez d’abord jusqu’à Chunnakam et prenez un túk-túk (300 Rs aller-retour) pour 3 km sur des sentiers sinueux vers l’ouest jusqu’aux mystérieuses et belles ruines de Kantarodai. À côté de la route de KKS, au niveau de la borne des 13 km, dans le “nouveau” village de Tellippalai, se trouve le vaste Thurkkai Amman Kovil (5h30-19h, fermé 13h-15h certains jours), situé derrière un bassin en gradins assez profond. Le temple célèbre la déesse Durga et attire les foules, surtout des femmes, les mardis et vendredis, quand les fidèles prient pour obtenir un bon conjoint. Les puja se déroulent à 8h, 11h, 12h et 16h. Les prêtres sont accueillants. Le temple dirige aussi un orphelinat de 150 enfants.
L’arrêt d’autobus de Tellippalai se situe devant le temple ; 25 Rs depuis Jaffna en prenant le 769.

8. Festival de musique de Jaffna

Jaffna accueille ce nouveau festival en mars les années impaires. Musique et danses folkloriques du Nord et de l’Est figurent au programme (www.jaffnamusicfestival.org). 

9. HMS Hermes, Batticaloa

Des plongées sur cette épave de la Seconde Guerre mondiale, non loin de Batticaloa, sont proposées depuis peu par une excellente pension-école de plongée. Le HMS Hermes est navire britannique coulé par les Japonais au large de Batticaloa en 1942. Cette plongée est réservée aux plongeurs certifiés Tec (le centre propose la formation de 5 jours, pour plongeurs expérimentés). Ces plongées sont organisées par Sri Lanka Diving Tours (www.srilankadivingtours.com), centre de plongée installé au Deep Sea Resort,
Le centre organise aussi d’autres plongées dans les rochers pour ceux qui sont moins expérimentés. Comptez 40 $US la plongée et 335 $US pour le cours open-water.

10. Nouvelles routes

Plusieurs voies rapides ouvriront dans les prochaines années. La plupart seront des routes à péage, relativement bon marché.
La nouvelle Southern Expressway est la toute première voie rapide est déjà achevée. Longue de 126 km, elle relie Kottawa, banlieue sud de Colombo, près de Maharagama, à Pinnaduwa près de Galle.  En attendant que les voies de liaison soient terminées, aller du quartier du Fort à l’entrée de la voie rapide peut prendre autant de temps que d’aller jusqu’à Galle – voire plus longtemps. Les plans prévoient à terme que la route arrive jusqu’à Hambantota.
Le tarif jusqu’à Galle est de 400 Rs. Comptez 2 heures de trajet depuis/vers l’aéroport. 
 
Photo : Robes bouddhistes par James Gordon

evaneos
Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable au Sri Lanka