1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Londres : les 5 plus belles architectures contemporaines
Idées de voyage

Londres : les 5 plus belles architectures contemporaines

Mis à jour le : 9 février 2017

Carte

Aujourd'hui, le Shard a été inauguré et est devenu avec ses 309 mètres la structure la plus haute de toute l'Union Européenne. Si « L'éclat de verre » de Renzo Piano est considéré comme la dernière prouesse architecturale de la ville, il a quelques prédécesseurs tout aussi impressionnants. Petit tour des  plus belles œuvres contemporaines de Londres.

1. Aquatics Centre

Ce saisissant ouvrage est la star du parc olympique. Œuvre de l’architecte Zaha Hadid, il cache deux bassins olympiques et un bassin de plongeon. Sa visite se fait dans le cadre tout récent du parc Olympique, qui a accueilli les JO 2012. Ne pas manquer deux autres créations majeures de ce parc : la tour ArcelorMittal Orbit d'Anish Kapoor, et le vélodrome, que l'on surnomme ici le « Pringle ». 
Parc olympique, tube Stratford ou Hackney Wick, entrée gratuite. www.london2012.com/olympic-park

2. St Mary Axe

 
Surnommé le Cornichon (The Gherkin) en raison de sa forme particulière, le 30 St Mary Axe – c’est son nom officiel – demeure le gratte-ciel le plus distinctif de Londres. Bien que légèrement moins haut que la NatWest Tower voisine, il domine toute la ville. Construit en 2002-2003 selon un projet maintes fois primé de Norman Foster, il est le premier gratte-ciel écologique de Londres. L’architecte a réparti les bureaux en spirale autour de jardins paysagers intérieurs. Les fenêtres s’ouvrent et la végétation renouvelle l’air des pièces, réduisant ainsi au minimum le recours à la climatisation. Vous ne pourrez malheureusement pas vous en rendre compte par vous-même, le bâtiment étant fermé au public.
St Mary Axe, tube Aldgate ou Bank. www.30stmaryaxe.com
 

3. The Shard

Dressé de toute sa hauteur au-dessus du London Bridge, le Shard est l’œuvre de l’architecte italien Renzo Piano. Plus haut édifice de l’UE, cet immense épi est le dernier venu du paysage architectural londonien. Il comprend un hôtel cinq étoiles, des restaurants et la plus haute galerie panoramique de Londres, ouverte au public. Le hic : le prix de l'entrée, aussi vertigineux que la tour (30 euros). 
The Shard, tube London Bridge. Prix de l'entrée : 25 £. www.theviewfromtheshard.com

4. Lloyd’s of London

Pendant qu’à l’intérieur les courtiers de cette compagnie de réputation internationale assurent tout, des cosmonautes aux jambes des stars d'Hollywood, à l’extérieur les passants tombent en admiration devant les conduites en inox et les escaliers de l’édifice. L’œuvre de Richard Rogers, un des architectes du Centre Pompidou à Paris, offre par son audacieux postmodernisme un contraste saisissant avec son vénérable voisin, le Leadenhall Market. Vous ne pourrez qu’observer les ascenseurs de verre filant à toute allure le long de la façade de la Lloyd’s, l’accès à l’ensemble du bâtiment étant strictement réservé aux employés.
LLoyd's of London, tube Aldgate / Bank. www.lloyds.com
 

5. London city hall

Surnommé l’Œuf (ou, plus effrontément, la gonade de verre), l'hôtel de ville est également comparé au casque de Dark Vador. À l’intérieur, une rampe en spirale s’élève au-dessus de la salle d’assemblée jusqu’au toit équipé de panneaux solaires. La mairie accueille souvent des expositions. 
London City Hall, tube London Bridge. Entrée gratuite. www.london.gov.uk/city-hall
 
Image: Installation lumineuse à Southwark, près du Shard. Par Chris Walsh
 
 

evaneos