1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Les plus belles réserves d'animaux
Idées de voyage

Les plus belles réserves d'animaux

Carte

À l'occasion de la sortie du film Chimpanzés, découvrez les meilleurs endroits par continent pour observer la faune.

Où observer la faune en Afrique ?

Splendeurs de la faune africaine : Réserve Nationale du Masai Mara (Kenya)

Si cette réserve est si célèbre, c’est que la faune y abonde : lions, éléphants, zèbres, hippopotames, girafes, impalas... On peut aussi croiser, si l’on est chanceux, un rhinocéros noir !

La migration des gnous au parc national du Serengeti (Tanzanie)

Chaque été, 1,3 million de gnous quittent le Serengeti pour rejoindre la réserve du Masai Mara. La traversée de la rivière Grumeti constitue le moment le plus spectaculaire de ce voyage. Postés en embuscade, les crocodiles se jettent sur les gnous et se régalent des plus faibles.

Au pays des géants : parc national des éléphants d'addo (Afrique du Sud) 

Haut lieu d’observation des pachydermes, il en abrite quelque 450 spécimens. Une rencontre avec un mâle, haut de 4m et pourvu de défenses parfois longues de 2m, est aussi mémorable qu’effrayante !

Les plus belles réserves aux Amériques

Assister au banquet annuel des ours bruns : chutes de la rivière MacNeil (USA)

Au début de l’été, les saumons remontent les cours d’eau pour se reproduire. Chaque année à cette période, plusieurs dizaines d’ours bruns viennent festoyer dans les chutes d’eau de cette rivière d’Alaska, où les poissons freinés dans leur élan deviennent des proies faciles.

Bienvenue chez les jaguars : réserve faunique du bassin de Cocksbomb (Bélize) 

Cette zone protégée est la toute première réserve de jaguars de la planète. On y dénombre une cinquantaine. Cette espèce y cohabite avec les quatre autres félins du Belize – puma, ocelot, margay et jaguarundi.

L'étonnante faune préservée du parc nation de Madidi (Bolivie) 

Le parc protège l’un des écosystèmes les mieux préservés d’Amérique du Sud. Ce paradis sauvage et peu fréquenté abrite une faune amazonienne variée et compte la plus grande quantité d’espèces protégées du monde.

Où communier avec la nature en Asie et Océanie

Rassemblement d'éléphants au Lac de Minneriya (Sri Lanka) 

Centre névralgique du parc du même nom, ce lac voit affluer à la saison sèche les éléphants de toutes les réserves de la région, et on peut assister alors au spectacle grandiose offert par quelque 300 pachydermes rassemblés pour étancher leur soif.

Le dernier dragon, parc national de Komodo (Indonésie)

Il n’a pas d’ailes et ne crache pas de feu, mais le lézard le plus monstrueux de la planète (3 m de long pour 160 kg), le dragon de Komodo, est aussi très dangereux, ses morsures provoquant des infections. On ne le trouve que sur cinq îles d’Indonésie, dont celle de Komodo.

Une bébête bien étrange, à découvrir au parc national d'Eungella (Australie) 

Ce parc offre une bonne occasion de voir cette curiosité australienne qu’est l’ornithorynque. Les spécialistes qui examinèrent la première peau de cet animal qui parvint au British Museum en 1798 crurent qu’on leur avait fait une farce en assemblant des parties de plusieurs animaux. Il faut dire qu’il surprend toujours !
 
 

ARTICLE SPONSORISÉ - PARTENAIRES :
 

Article réalisé en partenariat avec DisneyNature à l'occasion de la sortie de Chimpanzés le 20 février 2012.
 
 

 
Avec l'aimable participation de Nature et Découvertes pour la distribution du leaflet associé. Une partie des recettes du film sera reversée à la Wild Chimpanzee Foundation pour contribuer à la protection des chimpanzés sauvages. 

 
 
Source de l'image

evaneos