1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Les meilleurs sites gratuits à New York
Astuces voyage

Les meilleurs sites gratuits à New York

Texte par

Robert Reid (traduit de l'anglais par Anna Alvarez)

Mis à jour le : 13 décembre 2019

Carte

La visite des grandes attractions de New York peut vite grever votre budget. Il faut compter 36 $ pour l’Empire State Building, 25 $ pour le  Guggenheim ou le Whitney, et même la Frick Collection est à 22 $. Pourtant, on peut passer du bon temps à New York sans débourser un centime et sans devoir pour autant se contenter des parcs, des pistes cyclables et du lèche-vitrine. Sans oublier que les attractions payantes offrent la gratuité à certains horaires… Voyageurs sans le sou, New York est à vous !

African Burial Ground

La fascinante histoire de l’African Burial Ground National Monument et la polémique suscitée par sa création ont fait du bruit à Lower Manhattan ces dernières années. Tout a commencé en 1991 :  pendant un projet de construction, on a découvert un cimetière d’esclaves – plus de 400 cercueils – datant d’une époque où New York comptait plus d’esclaves qu’aucune autre ville américaine hormis Charleston, en Caroline du Sud. À l’extérieur, une partie du site est désormais entouré d’immeubles, tandis que le petit centre d’accueil des visiteurs propose une relecture habile de l’histoire afro-américaine de la ville.
Adresse : 290 Broadway entre Duane St et Elk St, Lower Manhattan.

Jazz à Barbès

Si les tarifs du Village Vanguard et du Smalls Jazz Club vous semblent rédhibitoires, traversez le pont pour rejoindre le bar Barbès de Brooklyn qui accueille d’excellents concerts gratuits tous les soirs de la semaine.
Adresse : 376 9th St, à l’angle de 6th Ave, Brooklyn.

ny.jpg

Brooklyn Brewery

Visite guidée de la Brooklyn Brewery

Des visites guidées gratuites de la Brooklyn Brewery, à Williamsburg, démarrent toutes les heures de 13h à 17h le samedi, et de 13h à 16h le dimanche.
Adresse : 79 N 11th St, Williamsburg, Brooklyn.

ny1.jpg

La mosaïque “Imagine”, hommage à l’ancien Beatle John Lennon, mort assassiné.

Central Park

Pas besoin d’être un grand voyageur pour savoir que les parcs sont gratuits – du moins la plupart. Mais tous les parcs ne sont pas Central Park, le poumon vert innovant de Manhattan (on oublierait presque qu’il fut conçu pour revaloriser le parc immobilier d’Uptown dans les années 1860). Le parc accueille maints événements et regorge de statues, de gens à observer et de curiosités, comme le mémorial Strawberry Fields, une mosaïque portant l’inscription “Imagine”, près du Dakota Building, devant lequel John Lennon fut assassiné en 1980. À l’angle sud-est se trouve “The Pond”, le fameux étang auquel Holden Caulfield, le héros de L’attrape-cœurs, ne cesse de revenir en se demandant où vont les canards quand tout est gelé.

Galeries de Chelsea

Chelsea est le quartier de New York qui concentre le plus de galeries, situées pour la plupart autour de 20th St, entre 10th Ave et 11th Ave. Le Gallery Guide en dresse l’inventaire. Toutes les galeries sont d’accès gratuit − l’entrée n’engage à rien. Venez si possible un jeudi soir pour un vernissage accompagné de vin et de fromage.

ny3.jpg

New York City Hall

City Hall

Siège du gouvernement de New York depuis 1812, le City Hall est le plus ancien hôtel de ville des États-Unis qui remplisse encore sa fonction première. La visite guidée comprend le hall de marbre surmonté d’une coupole, la salle du gouverneur et l’endroit où le cercueil d’Abraham Lincoln fut brièvement exposé en 1865 – réservez bien à l’avance. 
Adresse : City Hall Park, en face du Brooklyn Bridge, Lower Manhattan.

Museum at The Fashion Institute of Technology (FIT)

C’est toujours la Fashion Week au Museum at FIT. Outre des expositions temporaires d’étudiants, on peut y voir une sélection minutieuse et étonnamment intéressante de vêtements issus de la vaste collection du musée − avec 50 000 pièces datant du XVIIIe siècle à nos jours, c’est la plus vaste du genre aux États-Unis.
Adresse : Seventh Ave et 27th St, Garment District, Midtown West.

ny4.jpg

La statue de George Washington, devant le Federal Hall de New York

Federal Hall

Deux présidents américains ont été investis à New York, à commencer par George Washington (Chester A. Arthur fut le second), qui prêta serment au Federal Hall en 1789, à l’époque où New York était la capitale du pays. Dehors, une belle statue se dresse face à la bourse de New York, de l’autre côté de Wall Street. À l’intérieur, un petit musée est dédié à l’histoire post-coloniale de New York.
Adresse : 26 Wall St, Lower Manhattan.

General Ulysses S Grant National Memorial (“tombeau de Grant”)

Également appelé Grant’s Tomb, ce monument en granit qui a coûté 600 000 $ renferme la dépouille du 18e président américain, héros de la guerre de Sécession (et de son épouse Julia). C’est le plus grand mausolée des États-Unis. Il est fortement inspiré du mausolée d’Halicarnasse (tombeau de Mausole), une des Sept Merveilles du monde.
Adresse : Riverside Dr., à hauteur de 122nd St, Morningside Heights.

Governors Island

L’aller/retour en ferry pour Governors Island coûte 2 $, mais l’accès à cette île de 70 hectares, ouverte de mai à septembre, est gratuit. On y trouve une piste cyclable de 3,5 km, un mini-golf, une aire de pique-nique, ainsi que des sites militaires comme l’Admiral's House et une sorte de “ville fantôme” à Nolan Park.
Adresse : Les ferries partent de Battery Maritime Bldg, Slip 7, Lower Manhattan.

ny5.jpg

L’élégant Chrysler Building, de style Art déco, une des étapes des promenade guidées gratuites de Grand Central Partnership

Promenades guidées de Grand Central Partnership

Deux promenades gratuites de 1 heure 30 menées par des historiens ont lieu tous les vendredis à 12h30. Elles passent par des lieux comme la “whispering gallery” (galerie des murmures) de Grand Central Terminal et le Chrysler Building.
Adresse  : 120 Park Ave, à hauteur de 42nd St, Midtown East.

Green-Wood Cemetery

Autrefois le site le plus visité du pays après les chutes du Niagara, le magnifique Green-Wood Cemetery fut créé en 1838. Dans ce cimetière reposent 600 000 âmes (soit environ 850 km de cadavres, mis bout à bout). Ce havre de verdure abrite le point culminant de Brooklyn, Battle Hill, haut lieu de la guerre d’Indépendance où trône aujourd’hui une statue de Minerve (déesse romaine de la Sagesse) de 2 m de haut. Ne manquez pas les perruches vertes qui braillent près du portail gothique du cimetière – échappées d’une caisse à l’aéroport JFK en 1980, elles auraient élu domicile ici.
Adresse : 500 25th St, Sunset Park, Brooklyn.

Hamilton Grange

Alexander Hamilton était une sommité : non seulement ce manoir de style fédéral lui appartenait, mais sa vie a inspiré une comédie de Broadway. L’Hamilton Grange a rouvert ses portes en 2011 après rénovation. Hamilton y coulait des jours tranquilles lorsqu’il perdit la vie lors d’un duel.
Adresse : St Nicholas Park, à hauteur de 141st St, Hamilton Heights.

ny6.jpg

La High Line offre un répit bucolique au-dessus des rues de New York.

High Line

Techniquement, il s’agit d’un parc public. Pourtant, la High Line, toujours en expansion, possède désormais l’envergure et l’atmosphère d’une véritable attraction, avec ses propres horaires d’ouverture. Créé à partir d’une portion désaffectée de pont routier, ce parc paysager suspendu à plus de 9 m de hauteur relie le Meatpacking District aux galeries de Chelsea. Il s’achève au Javits Center, à la lisière sud du quartier de Hell's Kitchen. La High Line offre une superbe vue sur l’Hudson et les piétons qui arpentent les trottoirs, en bas. Soyez à l’affût des installations d’art et autres manifestations publiques.
Adresse : De Gansevoort Street à 34th St, entre 9th Ave et 11th Ave, à Chelsea.

Japan Society

Si les films et les conférences sont généralement payants, les expositions de la Japan Society (centrées sur l’art japonais) sont gratuites le vendredi de 18h à 21h.
Adresse : 333 E 47 St, entre First Ave et Second Ave, Midtown East.

National Museum of the American Indian

Ce musée de la Smithsonian Institution exilé à New York est à deux pas de Bowling Green et de Battery Park, deux parcs historiques. Les banlieusards pressés et les touristes en route pour la statue de la Liberté passent souvent devant sans le voir. Installé dans la spectaculaire U.S. Customs House (1907), ancien bureau des douanes, le National Museum of the American Indian abrite une des plus belles collections d’art amérindien du pays, comptant plus d’un million de pièces. La collection comme la programmation s’attachent davantage à la culture qu’à l’histoire.
Adresse : 1 Bowling Green, Lower Manhattan.

New York Earth Room

Dans un tout autre registre, l’Earth Room, installation de Walter De Maria créée en 1977, est une simple pièce remplie de 127 tonnes de terre. Elle fait coexister le cadre ordinaire d’un bureau et l’odeur d’une forêt humide. Adresse : 141 Wooster St, SoHo

ny7.jpg

Rose Main Reading Room, New York Public Library

New York Public Library

La classification Dewey, ça vous dit quelque chose ? La New York Public Library, la plus célèbre bibliothèque new-yorkaise est en partie installée dans un majestueux édifice Beaux-Arts (l’emblématique Stephen A. Schwarzman Building), à l’est de Times Square. Elle est gardée par deux lions de marbre nommés Patience et Courage (“Fortitude” en anglais). Vous resterez bouche bée en arpentant la bibliothèque, en particulier la salle de lecture de 500 places où les usagers consultent d’épais volumes à la lueur des lampes Carrère & Hastings d’origine. La bibliothèque conserve également de précieuses collections : vous y verrez notamment un exemplaire original de la Déclaration d’indépendance, une Bible de Gutenberg et 431 000 cartes anciennes. Des visites guidées gratuites ont lieu à 11h et 14h du lundi au samedi, et à 14h le dimanche (fermé le dimanche en été).
Adresse : Fifth Ave, à hauteur de 42nd St, Midtown East.

Shakespeare at Sunset

Vous pouvez tenter (ainsi que tous les New-Yorkais) de gagner des places gratuites pour les représentations de Shakespeare in the Park via la loterie en ligne. Si la chance ne vous sourit pas, vous pourrez néanmoins vous imprégnez du talent du Barde grâce au projet Shakespeare at Sunset, porté par le New York Classical Theatre dans différents lieux publics inhabituels de la ville.

Old Stone House

Vestige de l’ancienne colonie néerlandaise de Breuckelen, l’Old Stone House a survécu à la funeste bataille de Brooklyn. Elle abrite une petite exposition consacrée à la bataille (le premier étage est parfois loué pour des ventes privées ou d’autres événements). À l’entrée, il est “suggéré” de faire un don de 3 $ (à vous de suivre le conseil ou pas).
Adresse : Fifth Ave, entre 3th St et 4th St, Park Slope, Brooklyn.

Virée en kayak

Faites une sortie en kayak gratuite depuis un centre nautique public comme la Downtown Boathouse ou la Long Island Community Boathouse, dans le Queens.

Œuvres d’art public du Rockefeller Center

Construit dans les années 1930, pendant la Grande Dépression, le Rockefeller Center est un complexe de 9 hectares. Il ne se limite pas à servir de décor au Today Show de la NBC (il y a parfois foule dès 6h), ni à son gigantesque sapin de Noël en décembre, sans parler des visites de la NBC (33 $) et de l’accès à la plateforme d’observation (37 $). Passez simplement admirer les nombreuses œuvres commandées autour du thème “L’homme à la croisée des chemins, regardant incertain mais plein d’espoir vers l’avenir” – la consigne est un peu ampoulée, mais le résultat impressionnant, notamment la statue de Prométhée qui surplombe la patinoire, et celle d’Atlas portant le monde au 630 Fifth Ave.
Adresse : Entre Fifth Ave et Sixth Ave, aux abords de 49th St et 50th St, Midtown.

Schomburg Center for Research in Black Culture

Intégré au réseau des bibliothèques de la ville, le Schomburg Center rassemble la plus vaste collection de documents, d’ouvrages, d’enregistrements et de photos du pays relatifs à la culture afro-américaine. Il propose des expositions et visites gratuites – les visites guidées doivent toutefois être réservées au moins un mois à l’avance.
Adresse : 515 Malcolm X Blvd, à hauteur de 135th St, Harlem.

Socrates Sculpture Park

Au bord de l’East River, dominant Roosevelt Island et l’Upper East Side, le Socrates Sculpture Park (une ancienne décharge) accueille désormais d’intéressantes installations artistiques, des spectacles son et lumière, ainsi que des projections de films les mercredis d’été.
Adresse : Au croisement de Broadway et Vernon Blvd, Astoria, Queens.

ny8.jpg

Le Staten Island Ferry passant au large de la statue de la Liberté

Staten Island Ferry

Tout le monde veut voir la statue de la Liberté, mais il faut compter au moins 18,50 $ par adulte pour une excursion en ferry. Heureusement, le ferry de Staten Island, qui traverse le port de New York et offre une superbe vue sur la statue, est entièrement gratuit. En service depuis 1905, il transporte quelque 19 millions de passagers par an entre Staten Island et Manhattan.
Adresse : À l’extrémité est de Battery Park, Lower Manhattan.


Paramètres des cookies