1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Irlande : aller au pub, mode d'emploi
Astuces voyage

Irlande : aller au pub, mode d'emploi

Mis à jour le : 30 janvier 2017

Carte

Le pub est le centre névralgique de la vie sociale en Irlande, et il y a fort à parier que cette expérience figure parmi les moments forts que vous attendez de votre séjour.
Mais soyons clairs : nous ne parlons pas uniquement ici d’un endroit pour boire un verre, loin de là. On peut siroter une boisson dans un restaurant ou un hôtel, ou dans n’importe quel endroit où se trouve une bouteille remplie d’un puissant breuvage. Mais le pub est bien plus qu’un simple bar.

Rôle social

Le pub est la plus grande fenêtre permettant d’observer et de vivre l’essence même de la culture irlandaise, sous ses formes les plus diverses. Il nivelle les différences, efface les statuts et les classes sociales, bâtit des ponts entre les générations, libère les inhibitions, délie les langues, encourage les initiatives, crée des chansons, enfante des histoires et nourrit les ragots. C’est une institution unique : à la fois théâtre et salle douillette, scène et cachette, chambre des débats et lieu invitant à la contemplation silencieuse. À vous de choisir ce que vous souhaitez en faire, c’est le secret d’un grand pub irlandais.

Conversation

La conversation – qu’elle soit frivole, sérieuse ou incohérente – est l’ingrédient essentiel. Une fois les langues déliées et les rouages de la pensée bien huilés, la discussion peut partir dans toutes les directions et poursuit son chemin jusqu’à sa conclusion naturelle. Un vieil adage irlandais suggère qu’il ne faut jamais parler de sport, de religion ou de politique avec des inconnus. Mais tant que vous savez raison garder, vous n’aurez pas besoin de trop vous brider. Dire qu’il suffit de pénétrer dans un pub pour se faire des amis est un mythe, mais vous ne resterez sans doute pas très longtemps seul avec votre verre. À moins, bien sûr, que vous en ayez envie : rien n’est plus inspirant que de boire une pinte en solitaire dans un vieux pub de campagne en plein après-midi.

Traditions

D’un point de vue purement esthétique, rien ne vaut un repaire traditionnel fréquenté par des clients coiffés de casquettes, toujours prêts à raconter des anecdotes amusantes et à partager une certaine forme de sagesse acquise au fil des générations. Les meilleurs pubs sont pourvus de sols en pierre et d’un feu de tourbe. Le bruit de la conversation n’excède jamais le doux murmure, exception faite des éclats de rire. Surtout, il n’y a pas d’autre musique que celle parfois jouée par les musiciens présents sur place. Les pubs de ce genre sont une espèce en voie de disparition, mais il en existe encore suffisamment pour que vous en trouviez un, où que vous soyez.

Us et coutumes

Le système des tournées – consistant simplement à payer un verre à la personne qui vient de vous en offrir un – est un fondamental de la culture du pub. Un dicton irlandais résume parfaitement le phénomène : “Il est impossible pour deux hommes d’aller au pub pour un seul verre.” Enfreindre cette loi risquerait de vous faire tomber au plus bas de l’échelle sociale…
Autre règle d’or : la tournée suivante doit être lancée dès qu’une personne a fini son verre (ou mieux, est sur le point de le finir). Peu importe que vous n’en soyez qu’à la moitié de votre pinte : si c’est votre tournée, il faut la commander sans attendre.
 


Paramètres des cookies