1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Conseils pour préparer son voyage à Majorque
Astuces voyage

Conseils pour préparer son voyage à Majorque

Mis à jour le : 31 janvier 2017

Carte

Pour préparer au mieux votre voyage à Majorque et ne rien manquer de tout ce que l'île à offrir, découvrez notre guide express. 

Bon à savoir

  • Il existe en fait deux Majorque. Quittez les sentiers battus un bref moment, et vous découvrirez une campagne paisible, de tranquilles fincas (fermes) et des plages peu fréquentées.
  • Prenez de la hauteur : la vue n’est jamais plus belle que depuis les monastères, les forts et les châteaux érigés au sommet des collines. Pour un spectacle magique, tâchez d’y être au coucher du soleil.
  • Prévoyez du temps pour aller d’un point à un autre, car les cartes sont trompeuses. Si l’île est assez compacte, les virages des routes de montagne rallongent les temps de trajet de manière importante.
  • Prévoyez de marcher : monastère, ruelles pavées d’une cité ancienne ou petite crique secrète, nombre des sites les plus séduisants de Majorque ne sont accessibles ou ne se visitent qu’à pied.

 

Comment s’habiller

À Majorque, l’ambiance est à la décontraction et l’on s’aperçoit souvent que l’on a emporté bien trop de vêtements, en particulier pour les vacances à la plage ou au bord de la piscine – maillots de bain, shorts et T-shirts suffisent amplement dans ces cas-là. Et quand on sort, la décontraction reste de mise.
Les étés sont chauds, en revanche, le reste de l’année, il faut prévoir de quoi se couvrir car le temps est plus capricieux, et les soirées sont fraîches. Enfin, mesdames, dans les bourgades de montagnes aux rues pavées, oubliez les talons hauts.
 

Hébergement

Il est toujours bon de réserver son hébergement. Faites-le bien à l’avance (au moins 2 mois) si vous voyagez en haute saison (juillet-août), car, alors, les places sont chères.
Hôtels
Des établissements de stations balnéaires familiales aux anciens manoirs de l’arrière-pays aménagés façon boutique-hôtel chic.
Hostal
Petit hôtel bon marché sans prétention, souvent tenu en famille.
Fincas
Séjours à la ferme dans de paisibles coins de campagne.
 

Argent

Les petits achats se règlent majoritairement en espèces, et il est bon d’avoir sur soi de la monnaie pour s’offrir un café ou se faire plaisir au marché. Évitez d’emporter à la plage plus que ce qu’il faut pour acheter des en-cas, et louer un transat et un parasol (10-15 € par jour).
Les cartes bancaires sont acceptées dans les hôtels, sauf dans certains B&B à la campagne. Dans les cafés et les petits restaurants familiaux, il se peut que l’on insiste pour que vous payiez en espèces. Renseignez-vous avant de passer commande.
Les DAB sont très répandus dans les villes et les stations balnéaires, mais pas dans les zones rurales. Sachez toutefois qu’une commission s’applique parfois sur ces transactions.
 

Marchandage

Ne se pratique que sur les marchés.
 

Pourboires

Hôtels
À la discrétion du client. En règle générale, environ 1 € par valise au groom, et 2 € par jour aux femmes de chambre dans les hôtels chics.
Cafés et bars
Facultatif, mais rien n’empêche d’arrondir l’addition si l’on est satisfait du service.
Restaurants
Le service est compris, mais la plupart des clients laissent un pourboire d’environ 5% de l’addition.
Taxis
Pas indispensable. Pour autant, on peut laisser un petit pourboire, surtout après un long trajet.
 

Politesse

Saluer
Lorsqu’on rencontre quelqu’un pour la première fois, on lui serre la main en disant “bon dia” (bonjour) ou “bona tarda” (bonsoir).
Lier connaissance
Les Majorquins, comme les Espagnols, sont d’un naturel ouvert et parlent facilement. Mettez votre timidité de côté et lancez-vous dans la conversation – si vous parvenez à placer un mot… 
À table
Si vous êtes invité à dîner chez des Majorquins, apportez un petit présent (vin, fleurs ou chocolats). Attendez que vos hôtes aient dit “bon profit !” (bon appétit) avant de commencer à manger. Tremper son pain dans sa soupe ne se fait pas. Cela mis à part, les manières à table sont plutôt décontractées. Pour trinquer, levez votre verre et dites “salut ”.
 
 
 
 
 
 

Langue

On peut tout à fait visiter Majorque sans parler un mot d’espagnol ou de majorquin, mais avoir quelques rudiments de l’une ou l’autre langue aide à nouer des liens plus chaleureux. Si l’anglais est couramment parlé dans les stations balnéaires et les grandes villes, il est très pratique de se débrouiller un peu en espagnol dans l’arrière-pays rural et les petits villages. Et puis, c’est assez amusant !
 

N’oubliez pas…

  • De vérifier que votre carte d’identité ou votre passeport est en cours de validité
  • De réserver le transport l’hébergement, les circuits organisés et les restaurants
  • De contracter une assurance voyage
  • De vous procurer la Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) (pour les citoyens de l’UE)

Ce qu’il faut emporter

  • De l’écran solaire à haut indice de protection
  • Du répulsif contre les moustiques et autres insectes
  • Des tongs
  • Des chaussures de marche
  • Un adaptateur électrique (pour les Suisses et les Canadiens)
  • Un chargeur de téléphone portable
  • Un chapeau et des lunettes de soleil
  • Une serviette de plage et un maillot de bain
  • Un sac étanche
  • Un manuel de conversation

 


Paramètres des cookies