1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Allemagne : vacances nature et patrimoine en Saxe
Sports et activités

Réalisé en partenariat avec :

Allemagne : vacances nature et patrimoine en Saxe

Texte par

Elisabeth Blanchet

Mis à jour le : 18 novembre 2019

Carte

La Saxe est connue pour son patrimoine culturel et ses villes d’art et d'Histoire telles que Leipzig et Dresde. Elle l’est moins pour ses activités en pleine nature. Et pourtant, des monts Métallifères de l’Erzgebirge aux lacs de la région sud de Leipzig, les amoureux de nature et d’activités en tous genres se régaleront. Les possibilités d’exploration des paysages ruraux peu connus de cette région ne manquent pas et surprendront plus d’un : mountaincart, scooter « vert », accrobranche, canoë, rafting, véhicule amphibie… Bref, la Saxe est prête à satisfaire toute soif d’aventures par monts et par lacs ! 
 

Se ressourcer dans les monts et forêts de l’Erzgebirge

Chaîne de basse montagne de Saxe à la frontière de la République Tchèque, les monts Métallifères de l’Erzgebirge constituent un véritable paradis pour les amateurs de forêts et de sommets. Riche en châteaux forts datant du XIIème siècle, elle a également un long passé minier qui a fortement contribué à sa richesse. L’hiver, vous y ferez du ski ou de la randonnée en raquettes. Si vous pouvez vous y rendre avant Noël, vous serez épaté par l’artisanat et les marchés de Noël spectaculaires de la région, notamment dans la charmante bourgade de Seiffen. Du printemps à l’automne, vous vous ressourcerez en arpentant les 5 000 kilomètres de sentiers de randonnée pédestre de l’Erzgebirge. Empruntez le fameux Kammweg Erzgebirge-Vogtland, un sentier qui vous fera découvrir les plus hauts sommets de la basse montagne saxonne. Si vous aimez le VTT, vous serez ébahi par le nombre de parcours à réaliser. Les amateurs de défi pourront se lancer dans le Stoneman Miriquidi : 162 kilomètres d'émotion pure sur deux pays, à l’assaut de 9 sommets et sur 4 400 mètres de dénivelé !

 



Du mountaincart à la Fly-Line, découvrir la montagne autrement

Pourquoi ne pas profiter de votre voyage en Saxe pour vous livrer à de nouvelles expériences au grand air ? De mai à octobre, vous pouvez arpenter la montagne dans une sorte de cart non motorisé aux roues tout terrain. Louez votre mountaincart à Oberwiesenthal au K1 Sporthotel et roulez sur les multiples sentiers des alentours. Si vous avez la forme, grimpez jusqu’au sommet de la montagne Fichtelberg qui surplombe Oberwiesenthal. Vous apprécierez la descente ! Le défi vous effraiera peut-être ou dépassera vos compétences physiques ; dans ce cas, optez pour le vélo électrique. Autre possibilité amusante : le Monsterroller, un scooter vert sur grosses roues qui carbure à l’électricité. Explorez ainsi les chemins qui mènent au sommet du Fichtelberg ou du Keilberg par vous-mêmes ou en vous greffant aux visites guidées proposées par le K1 Sporthotel. Enfin, de mai à octobre, découvrez la montagne en harnais d’arbre en arbre en vous laissant glisser le long de la plus longue tyrolienne du monde. Sur 1 550 m, vous aurez l’impression de voler dans la forêt mais aussi au-dessus des pistes…

monsterroller_c_national_geographic_iwona_el_tanbouli-jablonska.jpg

Prêts à tester le Monsterroller  ?

Explorer le paysage industriel minier de l’Erzgebirge

Depuis juillet 2019, la "Montanregion Erzgebirge" est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Et l’on comprend pourquoi : il s’agit d’un paysage industriel minier unique de part et d’autre de la frontière germano-tchèque. Par la découverte de plus de 20 anciennes mines, de 30 musées et de bâtiments industriels aux architectures uniques, vous explorerez 800 ans d’extraction d’argent, de plomb, de zinc, de nickel, de cobalt et même plus récemment d’uranium. Prenez un des petits trains à vapeur qui circulent sur les 4 chemins de fer de la région pour vous balader dans la Montanregion Erzgebirge et vous plonger dans le temps où les minerais voyageaient par voie ferroviaire. Tranquillement à bord, vous pourrez aussi admirer les châteaux et les églises qui habillent le paysage.
 

De la montagne aux plaisirs nautiques sur le lac de Störmthal

La ville de Leipzig est connue pour son patrimoine culturel et architectural. Sa région sud, truffée de lacs, l’est beaucoup moins et pour cause : il s’agit de la Neuseenland, la nouvelle région des lacs. Artificiels, ils n’existent que depuis la fin des années 90 et recouvrent d’anciens terrains miniers d’extraction de charbon à ciel ouvert dont la mine d’Espenhain. Ils méritent d’être explorés, notamment le lac de Störmthal, surtout si vous aimez les paysages et les ambiances aquatiques. Profitez au maximum de ce dernier en séjournant au chouette complexe hotelier Lagovida, également base nautique, à une vingtaine de kilomètres au sud de Leipzig. Les pieds dans l’eau, vous pourrez profiter des nombreuses activités proposées pour découvrir le lac et ses rives : pédalo, kayak, barque, bateau à voile ou à moteur, vélo, segway, sans oublier la baignade et les randonnées, bien sûr.  Si vous souhaitez en savoir plus sur le passé industriel et minier de cette nouvelle région de lacs artificiels, visitez le Bergbau-Technik-Park sur la rive nord du lac Störmthal, le musée de la mine à ciel ouvert. Les machines et les infrastructures qui servaient à extraire et à exploiter le lignite dans les années 70 et 80 sont toujours là, massives et imposantes. Elles vous donnent  une idée du paysage industriel de la région du sud de Leipzig avant la réunification des deux Allemagnes.

stormthaler_see_lagovida_4_c_katja_fouad_vollmer.jpg

Le complexe hôtelier Lagovida fait également base nautique et constitue un point de chute idéal !

Escales sur l’île de Vineta et sur la péninsule de Magdeborn

L’île de Vineta est aussi artificielle que le lac de Störmthal sur lequel elle flotte. Structure flottante moderne et incongrue, elle symbolise l'église engloutie de Magdeborn, un petit village des environs dont il ne reste plus grand chose depuis les inondations nécessaires à la création du lac de Störmthal. Embarquez dans un safari photos pour photographier l’île sous toutes ses coutures, faites un break sur la terrasse en bois qui entoure la Vineta qu’on appelle aussi la Seekirsch,  "l'église du lac". Vous pouvez même vous y rendre avec un véhicule amphibie datant de 1942 ! Pour vous restaurer, faites une halte au bistro Vineta sur la péninsule de Magdeborn où vous pourrez goûter une cuisine gastronomique moderne. C’est aussi à cet endroit bordé de plages que se déroule, chaque année à la mi-août, le festival de rock indépendant Highfield. Avis aux amateurs. 

stormthaler_see_vineta_c_katja_fouad_vollmer.jpg

La VINETA symbolise l'église perdue de Magdeborn, sur le lac de Störmthaler

Aventures en eaux vives sur le lac de Markkleeberg

Relié au lac de Störmthal au sud par un canal, le lac de Markkleeberg séduira autant les fans d’aventures aquatiques que les fous d’adrénaline. Son parc aquatique Kanupark est l’un des plus modernes au monde pour la pratique du rafting et du kayak en eaux vives. Rassurez-vous, pas besoin d’être un champion olympique pour pratiquer. Grâce à des formules adaptées, quel que soit votre niveau, vous serez les bienvenus. Les surfers et les bodyboarders s’en donneront aussi à cœur joie en profitant des belles vagues artificielles du parc. Si vous préférez les activités plus calmes, contentez-vous d’être spectateur, le Kanupark propose en effet un calendrier chargé en événements sportifs nautiques divers tels que des courses de slaloms de kayaks ou de rafts. Quant à ceux qui préfèrent le lac au naturel, louez tout simplement un canoë pour en faire le tour ou reposez-vous sur l’une de ses plages avec vue sur l’imposant Bergbau-Technik-Park qui vous rappellera que vous barbotez sur d’anciennes mines de charbon.

kanupark_markleeberg_3_c_katja_fouad_vollmer.jpg

Le parc aquatique Kanupark est l’un des plus modernes au monde
Envie de découvrir d'autres régions d'Allemagne ? Voici quelques inspirations :

Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l'Allemagne

Paramètres des cookies