1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. 8 lieux et expériences uniques au monde
Idées de voyage

8 lieux et expériences uniques au monde

Mis à jour le : 9 février 2017

Carte

Parmi les innombrables lieux à visiter et les expériences à tenter tout autour de la planète, en voici une sélection que vous ne serez pas près d'oublier.

1. Bhoutan

Fortement enraciné dans ses traditions, le royaume du Bhoutan, que ses habitants appellent Druk Yul (« Terre du dragon tonnerre »), a entrepris un vaste programme de modernisation depuis une quarantaine d'années. La culture du pays demeure imprégnée de mythologie bouddhique, comme l'incarnent les sublimes dzong (monastères fortifiés) de la région du Bumthang. C'est pour cette atmosphère spirituelle et les reliefs exceptionnels que les visiteurs viennent sillonner les sommets de l'Himalaya dans le nord du royaume, avant de redescendre dans les vallées encaissées du centre ou de découvrir les collines vallonnées du sud du Bhoutan. Le temps paraît suspendu dans ce pays à la beauté intacte.
Les randonneurs aguerris peuvent se lancer dans un trek vers le nord, dans la région de Lunana, dont les cols sont enneigés en hiver.

2. Antarctique

Un voyage en Antarctique revient cher : une croisière de deux semaines autour des plus beaux sites coûte en moyenne 8 000 $US. L'itinéraire inclut de plus un passage délicat avec la traversée de l'océan Austral, généralement au départ de Hobart (en Tasmanie) ou de Punta Arenas (au Chili). Mais les voyageurs sont récompensés par un panorama unique : impressionnantes falaises de glace, immenses icebergs, faune caractéristique de la péninsule Antarctique et couchers de soleil interminables. Malgré la présence d'autres passagers, on goûte une formidable impression de solitude.
Le canoë-kayak est un bon moyen d'explorer la péninsule Antarctique et ses splendides étendues vierges. Southern Sea Ventures est le spécialiste de ce genre d'expéditions. Renseignements sur www.southernseaventures.com.

3. Fleuve Amazone (Brésil)

Une descente paisible sur l'Amazone peut paraître monotone à certains aventuriers quand d'autres seront ravis de s'enfoncer doucement au cœur de paysages éternels. Pour vous faire votre propre opinion, embarquez à bord d'une gaiolas, ces grands bateaux qui remontent le deuxième plus long fleuve du monde, de Manaus, à l'intérieur des terres, au port de Belém. Ces embarcations sont parfois bondées et l'absence de toit (d'où leur nom signifiant « cages à oiseau ») expose les passagers aux pluies torrentielles d'Amazonie. Installez-vous confortablement dans un hamac sur le pont et laissez-vous bercer au milieu de cette immense forêt tropicale.
Les amateurs de luxe peuvent opter pour une croisière (www.amazoncruise.net).

4. Parc national du Serengeti en montgolfière (Tanzanie)

Imaginez-vous vous hisser dans les airs au point du jour, progresser sereinement au-dessus de vastes étendues de savane abritant une merveilleuse faune, et laisser le soleil levant vous réchauffer. Seul le bruit du brûleur vient de temps à autre rompre le silence. Voici l'expérience que vous réserve le parc national du Serengeti. D'une superficie de1,5 million d'ha, il propose des vols en montgolfière en sus du traditionnel safari sur la terre ferme. Le vol sera d'autant plus spectaculaire en mai ou début juin, lorsque les hordes de gnous et de zèbres tentent d'échapper aux prédateurs au moment de leur migration annuelle.
Un vol dure 2 heures au maximum. Le départ a lieu à 5h du matin. Comptez 500 $US par personne (interdit aux moins de 7 ans).

5. Île de Pâques (Chili)

Sur ce confetti de terre qui semble tombé d'une autre planète, les énigmatiques moai (statues géantes) éparpillées dans le paysage veillent sur l'île. Renversées par les guerres intestines et les catastrophes naturelles, elles ont resurgi au XXe siècle à l'issue d'une patiente restauration. L'histoire de ce territoire reste entourée d'un halo de mystère. La surexploitation ayant entraîné depuis longtemps la disparition de toutes les ressources végétales, il ne reste de la Rapa Nui jadis florissante que les versants herbeux de ses volcans éteints et de vastes étendues pierreuses.
Des dizaines de statues inachevées parsèment la carrière de Rano Raraku, où les moai étaient réalisées, sortes d'aliens pétrifiés prêts à s'ébranler.

6. Nager avec les baleines (Tonga)

De juin à novembre, les baleines à bosse viennent s'accoupler et se reproduire aux îles Tonga. On peut les observer depuis le pont d'un bateau alors qu'elles s'ébattent tranquillement ou font claquer leur queue à la surface de l'eau. Mais on peut aussi s'emparer d'un masque et d'un tuba pour nager au milieu des cétacés – une expérience inoubliable, surtout lorsqu'une mère et son baleineau se trouvent à proximité. Cette activité est notamment proposée sur les archipels des Vava'u et des Ha'apai. Sachez que les habitants veillent de façon scrupuleuse au bien-être des baleines et que le comportement des plongeurs se doit d'être exemplaire.
Un forfait de 7 jours de plongée coûte environ 2 000 $US. Réservation en ligne possible sur www.whales-in-the-wild.com.

7. Pétra (Jordanie)

Cette ancienne cité sculptée dans des parois de grès, au cœur des déserts du sud de la Jordanie, fut la capitale des Nabatéens. On ne peut pénétrer sur le site archéologique qu'en empruntant le Siq, un étroit canyon encadré de hautes parois qui mène directement au Trésor (ou Khazneh) de Pétra – la photo de sa façade depuis l'extrémité du défilé est un grand classique. De nombreux visiteurs se rendent sur les tombeaux royaux creusés dans les falaises le long de l'unique « rue » de Pétra. Pour une vue spectaculaire et un cadre invitant à la méditation, grimpez les quelque 800 marches menant au monastère.
Une course en taxi d'Amman à Pétra coûte environ 50 dinars jordaniens. Comptez 4 heures de voyage et mettez-vous en route de bonne heure pour échapper à la foule.

8. Lhassa (Tibet)

Lhassa (« Cité sacrée »), capitale tibétaine et centre spirituel du bouddhisme tibétain, est juchée à 3 600 m d'altitude, au cœur de l'Himalaya. Le spectacle des sommets alentour et du toit doré du temple de Jokhang est d'une beauté à couper le souffle. Vous pourrez également apprécier la sérénité du palais du Potala. Malgré l'exil de leur chef spirituel, le dalaï-lama, et le joug de l'administration chinoise, le peuple tibétain affiche une gaieté à toute épreuve, qui ébahit le visiteur.
Après la visite des temples, adressez-vous à votre lieu d'hébergement pour organiser un périple jusqu'à Yamdrok-tso, l'un des quatre lacs sacrés, à 1 heure 30 de route de Lhassa.


 

Paramètres des cookies