1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. 10 lieux qui battent des records
Idées de voyage

10 lieux qui battent des records

Mis à jour le : 9 février 2017

Carte

Paysages extraterrestres, extrêmes climatiques ou dimensions exceptionnelles, voilà de quoi organiser un itinéraire planétaire tout en superlatifs... C'est parti pour un tour du monde en 10 records !

1. Salar d'Uyuni (Bolivie)

Immensité immaculée, le Salar d'Uyuni est le plus grand désert de sel. Il s'étend en Bolivie sur quelque 10 500 km2, autant dire à perte de vue, n'étaient çà et là de minuscules « îles » hérissées de cactus, pour certains vieux d'un bon millier d'années. À la saison sèche (mai à août), le sel forme une croûte délicate qui évoque la meringue, mais quand viennent les pluies (décembre à avril), une fine couche d'eau transforme le salar en gigantesque miroir naturel. Spectaculaire.
Excursion à réserver auprès de tour-opérateurs à Uyuni. Côté hébergement, pensez au Palacio de Sal (www.palaciodesal.com.bo/fr-fr), un hôtel où tout (murs, sols, mobilier) est fait de sel.

2. Désert d'Atacama (Chili)

Le Chili abrite la région la plus aride au monde : certaines stations météorologiques n'ont jamais reçu une seule goutte de pluie ! Ici, pourtant, flamants roses, lacs salins étincelants et formidables geysers dessinent un paysage lunaire parmi les plus fascinants qui soient. Une randonnée au coucher du soleil dans la Valle de la Luna vous fera découvrir un panorama tourmenté, tacheté de croûtes de sel immaculées, sous la lumière surnaturelle du crépuscule de l'Atacama, et les eaux riches en minéraux de la Laguna Cejar sont une récompense bienvenue au terme d'une superbe excursion à VTT.
La région se découvre toute l’année à partir de San Pedro de Atacama, petite oasis de maisons d’adobe. Pour des circuits dans l’Atacama hors des sentiers battus, rendez-vous sur www.knowchiletour.com.

3. Everest (Népal/Chine)

Les aventuriers des cimes sont chaque année plus nombreux à tenter la dangereuse ascension du Toit du monde. Mais il y a plus « accessible », et incontestablement plus prudent : le trek jusqu'au camp de base de l'Everest. Sur la route vers votre objectif, situé à l'altitude formidable de 5 545 m, le panorama vous dévoilera aussi l'Ama Dablam, le Pumori et le Nuptse, d'autres titans himalayens. La plupart des itinéraires traversent le parc national de Sagarmatha (nom tibétain de l'Everest), classé au patrimoine mondial. À la beauté époustouflante de la nature et aux rencontres avec la faune (cerfs porte-musc, pandas roux, tahrs de l'Himalaya) s'ajoutent de riches découvertes culturelles et humaines dans les villages sherpas et les monastères bouddhistes.
Le trek s’effectue entre octobre et décembre ; comptez deux à trois semaines pour l’expédition, au départ de Lukla.

4. Oïmiakon, Sibérie (Russie)

S'il y a un endroit de la planète qui mérite une source chaude, c'est cette petite ville de la république de Iakoutie (ou Sakha), en Sibérie. Située à 350 km au sud du cercle polaire, Oïmiakon détient le record de la ville habitée en permanence la plus froide au monde. Les températures sont descendues jusqu'à −67°C en 1933 et la température moyenne en hiver ne dépasse pas 45°C en dessous de zéro. Superposez les couches de vêtements pour explorer ces merveilleux paysages, émaillés de sommets enneigés et d'horizons s'étirant à l'infini. Oïmiakon doit son nom (« eau qui ne gèle pas ») à la présence non loin d'une source chaude naturelle – une façon pour Dame Nature de se faire pardonner les rigueurs de l'hiver arctique !
Oïmiakon est à 3 jours de route de Iakoutsk, la ville la plus proche. On rejoint  cette dernière par avion au départ de Moscou ou de Séoul.

5. Mer Morte (Israël/Jordanie/Cisjordanie)

Au carrefour de trois territoires, la mer Morte est aussi chargée de sel que d'histoire et attire les voyageurs depuis des siècles. Selon la légende, ses vertus séduisaient déjà Cléopâtre, et Hérode le Grand y aurait fondé la première station thermale de l'Histoire. Au XXIe siècle, les curistes se pressent toujours autour de ce grand lac situé à 400 m sous le niveau de la mer, dont les eaux, riches en minéraux (et 1 000% plus salées que l'eau de mer), sont réputées soigner rhumatismes, affections respiratoires et arthrite. Nul visiteur ne repartira sans deux clichés souvenirs, l'un le montrant flottant sur l'eau, l'autre enveloppé dans la boue bienfaisante.
330 jours d’ensoleillement par an, qui dit mieux ? L’hiver offre les températures les plus douces.

6. Dépression du Danakil (Éthiopie)

La température à l'ombre est sans doute plus agréable, mais, dans le désert de sel de la dépression du Danakil, la seule ombre que vous trouverez est celle de vos mains en visière sur vos yeux. À plus de 100 m au-dessous du niveau de la mer, le Danakil est le point le plus bas des terres émergées et serait aussi la région la plus chaude du globe.
Organisez votre voyage en décembre ou janvier, les mois les plus frais, même si les tour-opérateurs sont généralement actifs jusqu’en mars.

7. Groenland

Certes, l'Australie est techniquement plus vaste, mais on la considère souvent comme un continent. Alors oui, le Groenland détient bien le titre de plus grande île du monde. Baptisée « terre verte » par Erik le Rouge, explorateur viking, cette région autonome de quelque 2,16 millions de kilomètres carrés appartient au royaume du Danemark. L'été, la fonte de la banquise saisonnière dans les fjords permet de partir en bateau avec des pêcheurs inuits. Le printemps, lui, est idéal pour le traîneau à chiens, tandis que la longue nuit hivernale (novembre à février) est propice au spectacle envoûtant des aurores boréales.
Au programme estival (mai à août), treks et voile. Au printemps (mars-avril), ski nordique et randonnées en raquettes. 

8. Antarctique

À moins d'être un aventurier polaire ou employé par un organisme gouvernemental présent en Antarctique, le bateau est le seul moyen d'explorer le plus austral, et le plus froid des continents. Si la nature vous a solidement armé contre le mal de mer, une petite embarcation permet d'accéder plus facilement aux petites baies antarctiques. La plupart des expéditions partent d'Ushuaia, en Argentine, empruntant les flots tempétueux du passage de Drake pour aller à la rencontre de la faune autour des îles Shetland du Sud et de la péninsule Antarctique. Des escales régulières permettent au touriste polaire de s'approcher des manchots, des phoques et des baleines.
Le continent n’est accessible aux touristes que de novembre à mars, lors de la fonte saisonnière des glaces.

9. Vatican

Il est rare de pouvoir faire le tour d'un État tout entier. Vous en avez l'occasion au Vatican. Des siècles d'histoire, l'architecture saisissante de la basilique Saint-Pierre et des trésors artistiques comme l'émouvante Pietà de Michel-Ange font de cette cité-État de 830 habitants, et plus petit État au monde, une étape incontournable de tout voyage à Rome, qu'on soit ou non croyant. Pour assister à une audience papale du mercredi, téléchargez le formulaire de demande de billets (gratuits) sur le site du Vatican (www.vatican.va) ; le jour J, tenue correcte exigée. Vous vous pâmerez devant le talent de Michel-Ange (entre autres génies) aux musées du Vatican, immense complexe de 5,5 ha aux richesses incomparables ; le dernier dimanche de chaque mois, les merveilles de la chapelle Sixtine se visitent gratuitement.
Toutes les saisons conviennent pour visiter le Vatican, mais l’Estate Romana (juin à septembre), grand festival culturel romain, est un excellent prétexte.

10. Nil

Long de 6 650 km (un record), le Nil traverse 10 pays. Plutôt que d'en chercher la source (très disputée, entre le Burundi, le Rwanda, l'Ouganda, le lac Victoria, etc.), rendez-vous dans sa partie nord, en Égypte, pour mesurer combien ce fleuve de légende a façonné l'histoire et les empires. Ce long axe nourricier est à découvrir, en particulier, dans un ruban allant de Louxor à Assouan, que la plupart des croisières relient en 4 à 6 jours. À Louxor, visitez la Thèbes antique, sur la rive ouest ; plus au sud, à Assouan, laissez-vous ensorceler par le ballet des voiles blanches des felouques dans la brise.
Préférez les températures relativement plus fraîches et la moindre fréquentation de la moyenne saison (octobre à mars).


Paramètres des cookies