-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. 10 infos insolites sur les voyages en avion
Astuces voyage

10 infos insolites sur les voyages en avion

Texte par

Camille Hauguel

Mis à jour le : 22 avril 2021

Carte

Que vous soyez un adepte de l’avion ou non, vous avez peut-être déjà des connaissances sur le sujet. Mais, soyons honnêtes, on se pose souvent des questions qui nous semblent « bêtes » et dont on aimerait avoir la réponse… Vous êtes-vous déjà demandé comment fonctionnent les toilettes dans un avion ? Ou encore pourquoi faut-il remonter les caches-hublots lors de l’atterrissage ? On répond à toutes vos interrogations et plus encore par ici ! 

Informations sur l’équipage

1. Le pilote a-t-il tous les droits ?

Le commandant de bord a littéralement tous les pouvoirs à bord et chaque passager ou membre de l’équipage doit obéir à ses ordres. D’après l’article L-6522-3 du Code des Transports, « il a la faculté de débarquer toute personne parmi l'équipage ou les passagers, ou toute partie du chargement, qui peut présenter un danger pour la sécurité, la santé, la salubrité ou le bon ordre à bord de l'aéronef. »  Il peut également arrêter une personne ou encore donner une amende alors attention pas de bêtises à bord !

neonbrand-c56y966zoxc-unsplash.jpg

Deux pilotes dans le cockpit d'un avion

2. Mais que mangent les pilotes ? 

Dans un avion il y a toujours au moins deux pilotes, pour les vols long courrier ils peuvent même être trois. Mais à l’heure du repas, qu’ils soient deux ou trois, ils ont interdiction de manger la même chose ! Vous devinez forcément pourquoi… Si l’un d’entre eux fait une intoxication alimentaire ou est victime d’un empoisonnement, le voisin (d’à côté dans le cockpit hein, pas le passager de derrière) prend le relais !  
D’ailleurs, les pilotes n’ont pas forcément non plus le même repas que les passagers. En effet, avec la fréquence de leurs vols, leurs choix sont plus variés pour leur éviter de manger tous les jours la même chose ! 
Et ramener soi-même son repas à bord ? Les législations de liquides à bord d’un avion et autres législations des différents pays ne permettent pas toujours à l’équipage de ramener leur propre nourriture.  

toni-osmundson-4icbyi84kg0-unsplash.jpg

Plateau repas dans un avion
3. Qui fait le malin... 

Les hôtesses de l’air et stewards de la Chengdu East Star Airlines sont entrainées au combat comme des militaires ! Leur formation est ponctuée d’entraînement dans la boue et autres apprentissages de prises d’art martial. Ça ne rigole pas… Petit conseil : tenez-vous à carreaux si vous faites un vol avec cette compagnie !  

4. Une naissance à bord ? 

L’équipage est formé en théorie aux gestes de premiers secours et notamment pour réagir correctement à l’arrivée d’un nouveau-né. Mais en pratique, il est très rare qu’une naissance se passe à bord. En effet, seulement 74 bébés sont nés dans les airs entre 1929 et 2019 !   

neonbrand-s5fv2ctmuvs-unsplash.jpg

Un homme avec son enfant regardant le ciel à travers le hublot


Informations sur les vols et aéroports

5. Quelle est la durée maximale et minimale d'un vol commercial ?

Le vol commercial le plus long fut de 30 heures entre l’Australie et le Sri Lanka en 1945. Aujourd’hui le vol le plus long sans escale est de 18h et il s’agit du trajet New-York-Singapour.  
Le plus court quant à lui est de 2 minutes, il relie Westray à Papa Westray en Ecosse. Ce sont deux îles séparées d’uniquement 2,7kms. Le vol peut même ne durer que 47 secondes selon la direction du vent !  

maximilien-t-scharner-quhv_srigaq-unsplash.jpg

Vue sur New York à travers un hublot

6. Est-ce possible d'atterrir au milieu des montagnes ?

L’aéroport le plus haut du monde se trouve à Daocheng Ya Ding en Chine à 4 411m d’altitude !  
A l’inverse, celui qui se situe le plus proche du niveau de la mer se situe aux Pays-Bas : il s’agit de l’aéroport d’Amsterdam-Schipol, à 3m au-dessous du niveau de la mer.  

sting-du-k7amgyqkjsk-unsplash.jpg

Région de Ya Ding, Daocheng, Sichuan, Chine
7. Peur des chats noirs et des miroirs cassés ?

Si vous êtes superstitieux, ne vous inquiétez pas, aucun vol ni porte d’embarquement ne porte les nombres 13 ou 666 ! Certaines compagnies aériennes comme Air France, Ryanair ou encore Lufthansa ont même retiré la ligne 13 de leurs rangées de sièges. Alors pas de panique, comme vous, les compagnies ne préfèrent pas prendre de risque sur ce sujet !  

Les questions techniques

8. Comment fonctionnent les toilettes dans les avions ?

Il y a deux possibilités selon l’ancienneté de l’avion. En effet si l’avion est plutôt ancien, les toilettes sont chimiques. C’est-à-dire que les déchets tombent dans un grand réservoir et un liquide de couleur bleu vient désinfecter la cuvette. Si l’avion est récent, il s’agit de toilettes à différence de pression. Lorsque que l’on tire la chasse d’eau, une valve s’ouvre pour absorber les déchets grâce à la pression allant parfois jusqu’à 150km/h !! A l’arrivée à l’aéroport, un camion se branche à l’avion grâce à des tuyaux et les déchets sont finalement emmenés dans un centre de traitement.

9. Pourquoi faut-il remonter les cache-hublots quand l'avion atterrit ?

Comme la plupart des choses à respecter pendant un vol, il en va de votre sécurité. Ouvrir ce store est en réalité bénéfique pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela permet à vos yeux de s’adapter à la luminosité extérieure. Si vous volez de jour, vous ne vous retrouverez pas à sortir en plein soleil d’un appareil plongé dans le noir en clignant des yeux ; si c’est un vol de nuit, vous verrez mieux ! De plus, ouvrir le store de votre hublot permet à l’équipage de voir à l’extérieur. Une vue globale sur ce qu’il s’y passe est très utile à tous. Le plus souvent, le personnel navigant est assis avec le regard vers l’arrière de l’appareil, et dans l’éventualité d’un incident, il leur est utile d’avoir rapidement à l’œil le moindre problème.

marten-bjork-rrelzvpvnna-unsplash.jpg

Pourquoi faut-il remonter les cache-hublots quand l’avion atterrit ?

10. La boîte noire dans un avion n'est pas noire... 

Mais rouge ou orange ! Elle est effectivement plus facilement repérable dans les débris ou dans la mer par exemple. Ce qui est plutôt logique finalement !  Alors d’où vient ce terme de « boite noire » ? Les premiers enregistreurs de vols aussi appelés « hussenographes » inventés par François Hussenot vers 1930 reposaient en fait sur des photographies. Celles-ci étant sensibles à la lumière, elles étaient gardées dans des chambres noires. CQFD !