1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Pourquoi faut-il remonter les cache-hublots quand l’avion atterrit ?
Astuces voyage

Pourquoi faut-il remonter les cache-hublots quand l’avion atterrit ?

Texte par

John Walton (traduit de l'anglais par Elodie Lécadieu)

Mis à jour le : 27 avril 2020

Carte

Si vous avez l’habitude de prendre l’avion, vous avez déjà probablement entendu un membre de l’équipage dire : « Nous nous préparons à l’atterrissage, merci de remonter le store de votre hublot… » Mais pourquoi cela est-il nécessaire ? Explications de notre expert, John Walton.
 

Pourquoi nous demande-t-on de relever les cache-hublots dans l’avion ?

Pas uniquement pour vous offrir une meilleure vue pendant l’atterrissage, même si c’est avantage non négligeable ! Tout comme la plupart des choses à respecter pendant un vol, c’est pour votre sécurité. Ouvrir ce store est en réalité bénéfique pour plusieurs raisons.  Tout d’abord, cela permet à vos yeux de s’adapter à la luminosité extérieure. Si vous volez de jour, vous ne vous retrouverez pas à sortir en plein soleil d’un appareil plongé dans le noir en clignant des yeux ; si c’est un vol de nuit, vous verrez mieux ! (C’est aussi la raison pour laquelle l’éclairage en cabine est tamisé avant un atterrissage de nuit, si jamais vous vous posiez la question).

Deuxième raison : ouvrir le store de votre hublot permet à l’équipage de voir à l’extérieur. Dans ce cas, ce n’est pas uniquement pour que leur vue s’adapte à la luminosité : une vue globale sur ce qu’il se passe à l’extérieur de l’avion est très utile à tous. Le plus souvent, le personnel navigant est assis avec le regard vers l’arrière de l’appareil, et dans l’éventualité d’un incident, il leur est utile d’avoir rapidement à l’œil le moindre problème.

Est-ce qu’ouvrir les stores est utile en cas d’urgence ?

Les avions sont conçus et testés – et l’équipage est formé – pour pouvoir faire évacuer l’appareil en moins de 90 secondes si cela est nécessaire. Pendant les entrainements, le personnel navigant apprend à estimer si ce qui se passe dehors offre des conditions de sécurité suffisantes, et pour cela il leur est nécessaire de voir à l’extérieur, et à vous aussi. Les passagers offrent aussi une vision supplémentaire à l’équipage si quelque chose ne va pas, donc ne vous sentez jamais stupide de poser des questions sur la situation.

jerry-zhang-vg3jp26wuwk-unsplash.jpg

Si vous volez de nuit, l'éclairage dans l'avion est tamisé pour vous offrir une meilleure visibilité

Enfin, dans le cas très rare où les secours doivent intervenir depuis l’extérieur de l’avion, laisser les stores ouverts leur permettra de voir rapidement et facilement à l’intérieur de l’avion. Et bien sûr, avoir davantage de lumière à l’intérieur de la cabine est toujours un avantage s’il y a de la fumée à l’intérieur de l’appareil. Dans le cas où vous devriez évacuer rapidement l’avion, cela améliorera votre sécurité et celle des personnes qui vous entourent. 
 
Mais il y a encore quelques autres avantages à lister. Par exemple, quand l’avion doit être préparé pour son prochain vol, le fait que tous les volets soient déjà ouverts permet de vérifier les ailes plus facilement – on les vérifie notamment à cause du gel en hiver, ou pour n’importe quelle autre condition qui pourrait aller de travers. En dehors de la sécurité, des stores relevés permettent aussi bien sûr de nettoyer plus facilement les fenêtres si nécessaire. Cette tâche est généralement effectuée par le service de nettoyage ou par un membre de l’équipage, pour un essuyage rapide si pendant le vol précédent un petit loup a cru bon de promener ses petits doigts collants sur votre fenêtre toute propre.


 John Walton est jouraliste, spécialisé dans l'aviation. Retrouvez-le sur son compte Twitter @thatjohn
 
 

A lire aussi : nos conseils pour surmonter sa peur en avion 
 
 
 



Paramètres des cookies