1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées week-end
  4. 10 expériences à vivre à Tallinn
Idées week-end

10 expériences à vivre à Tallinn

Texte par

Elisabeth Blanchet

Mis à jour le : 25 janvier 2018

Carte

Tallinn est une petite merveille de la mer baltique. Ville à taille humaine, la capitale de l’Estonie combine les atouts : une ambiance féérique et médiévale dans sa vieille ville, un littoral bordé de trésors, une cuisine variée et étonnante, des vestiges de la période soviétique déroutants... Sans compter l'art de vivre qui donne envie de s'y installer. Parmi les multiples raisons d'aller à Tallinn, voici les dix plus convaincantes !

1. Voir la ville depuis Linahall

Relique des JO de 1980, l’imposant complexe soviétique en béton offre une vue imprenable sur Tallinn tant côté mer, sur le golfe de Finlande, que côté ville. Son esplanade immense et à l’abandon - les lampadaires bleus d’époque ne fonctionnent plus la nuit - recouvre une salle de concert de 5000 places. Elle sert encore sporadiquement et on peut la visiter en s’y prenant en avance en contactant Visit Estonia. L’Union Soviétique avait fait bâtir cette structure pour admirer les épreuves des régates mais aussi pour rappeler à l’Occident -juste en face, en Finlande - sa puissante présence dans le golfe.

017_tallinn_t68b4325.linahall.jpg

Salle de concert et de sports situé sur le côté du port de Tallinn, Linnahall a été conçue pour accueillir les Jeux Olympiques d'été de 1980.

2. Aller à la plage à Pirita 

Le golfe donne envie d’aller à la plage quelle que soit la saison. À l’est du port de Tallinn, la plage s’étend sur 4km jusqu’à la station balnéaire de Pirita. Étroite, elle est toutefois bordée par une belle promenade où, dès que le soleil brille, les Estoniens se baladent. La lumière sur la mer baltique est magnifique et douce à toute heure, surtout quand la plage est gelée ou recouverte de neige. L’eau est claire et limpide parsemée de rochers arrondis où trônent les mouettes. Au loin, le va-et-vient des ferries qui sillonnent la Baltique est quasiment incessant. À Pirita, finissez la balade en vous réchauffant ou en vous rafraîchissant au Pirita Spa Hotel qui donne sur la plage. 

138_tallinn_t68b4928.plage_.jpg

Même givrée, la plage de Tallinn ne manque pas de charme !

3. La balade maritime continue au fort de Patarei

Si l’air de la mer ne vous a pas encore épuisé, le fort de Patarei, une ancienne prison soviétique dans un bâtiment du 19 ème siècle, vaut le déplacement. Sa bâtisse massive et inquiétante, ses fils de barbelés sur la mer, mais aussi sa petite cale à bateaux et la proxomité de l’ancien aéroport à hydravions font de ce lieu une excursion incongrue. Poursuivez ensuite la visite avec son voisin, le Seaplane Harbour, musée de la marine estonienne. Il impressionne par son modernisme et par son emplacement, dans un ancien hangar à hydravions. Le café au premier étage sera l'occasion de faire une pause : on y surplombe les sous-marins et toutes sortes d’autres vaisseaux. 

4. Féérie et années 80 dans la vieille ville 

Il est temps de découvrir le Tallinn intra-muros, la vieille ville n’est qu’à une dizaine de minutes à pied du Seaplane Harbour. Et oui, on vous le répétera assez pendant votre séjour : “Tallinn, c’est tout petit ! Passer l’une des portes de la vieille ville, c’est comme entrer dans un univers de conte de fées : les petites rues bordées de bâtisses médiévales sont magnifiques et mènent à l’incontournable place Raekoja, poumon de la vieille ville, où se tient l’hôtel de ville de style gothique, dont la construction débutée au 13ème siècle s’est achevée en 1404. Juste à côté, au numéro 4 de la rue Voorimehe, c’est un voyage dans les années 80 que promet le bar Dépêche Mode ! Et oui, fans du groupe anglais, vous ne serez pas déçu : depuis 1999, le patron ne passe que du Dépêche-Mode et sert des cocktails aux noms des tubes du groupe ! 

024_tallinn_t68b4354.vieille-ville-hotel-de-villejpg.jpg

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, la vieille ville de Tallinn accueille notamment l'hôtel de ville de style gothique, sur la place Raekoja.

5. Une virée à Kalamaja, quartier hipster de Tallinn 

À une trentaine de minutes à pied des synthés des années 80, les bars de Kalamaja révèlent une toute autre ambiance : dans d'anciens entrepôts désaffectés, on se laisse embarquer dans une ambiance hipster. Les décos branchées gardent un cadre chaleureux où cohabitent bois, briques et bon goût. Deux agréables surprises agrémentent la balade dans Kalamaja : les prix très raisonnables et un large choix de bières artisanales de qualité. La tournée des bars doit passer par deux adresses phares : le F-Hoone et le Pudel.

6. Découvrir la variété de la cuisine estonienne

Il est l’heure de passer à table et de découvrir la cuisine estonienne. Riche et variée, influencée et enrichie par celle de ses différents voisins, elle suit de près les saisons et propose toutes sortes de plats de poissons, de viandes, fumés, marinés ou en ragoûts, mais aussi végétariens. Certains aliments sont récurrents comme les baies cueillies à l’automne ainsi que les champignons - l’Estonie, c’est plus de 60% de forêts -, et le fameux pain noir appelé Leib. C'est aussi le nom d’un excellent restaurant où le chef, Chris, réinvente la cuisine estonienne avec talent à des prix très raisonnables (plats principaux dans les 15 € en moyenne). Bon accueil et chouette ambiance garantis pour cet établissement installé dans une ancienne bâtisse de la vieille ville.

083_tallinn_t68b4659-soupe-creme-champignons-artichauds-resto-leib.jpg

Qui dit visite de Tallinn dit découverte de la cuisine estonienne !

7. Tallinn historique au bar des hôtels Three Sisters et Saint-Petersbourg 

Pour digérer ou se mettre en appétit, offrez-vous un verre dans deux des plus beaux hôtels de Tallinn : le Three Sisters et le Saint-Petersbourg. Le premier est situé dans trois maisons de riches marchands de la période hanséatique et datent du 14ème siècle. Elles ont été regroupées en 2003 pour créer cet hôtel magnifique, le seul d’Estonie à faire partie du groupe Relais et Chateaux. Quant au Saint-Petersbourg, il s’agit du plus vieil hôtel d’Estonie et comme son nom l’indique, son histoire est liée à celle de la Russie. Alors que son bâtiment d’origine date également du 14ème siècle, il fut transformé en hôtel en 1850 par l’architecte Christian August Gabler dans un style précurseur de l’Art Nouveau. Un style revisité en 2014 par les soins du designer britannique Andrew Martin qui donna au lieu un nouveau souffle tout en préservant son histoire.  

8. Dépaysement russe sur le boulevard Narva

De 1945 à 1991, l’Estonie faisait partie de l’Union Soviétique et aujourd'hui, la minorité russe reste importante sur le territoire puisqu’elle représente environ 30% de la population. Certains quartiers comme ceux qui longent le boulevard Narva enchanteront les amateurs de blocs de l’ère soviétique des années 70-80. Le clou du spectacle étant toutefois la toute nouvelle église orthodoxe imposante, plantée au milieu du quartier comme un phare sur un îlot !

9. Tallinn vue d'en haut

Le bar-lounge de l’hôtel Radisson Blu Sky en plein centre de Tallinn révèle une vue magnifique sur la ville. D’ouest en est, on découvre la vieille ville, on devine Kalajama, le Linahall, le port et le terminal des ferries, les îles du golfe de Finlande et la plage de Pirita. La vue mérite un cocktail ou un café. Autre option pour voir Tallinn de haut et de loin : la tour de télévision à 170 m d’altitude qui se trouve à Pirita.

088_tallinn_t68b4694.vue_du_radisson_blu_sky.jpg

Du haut du Radisson Blu Sky, découvrez une vue panoramique sur Tallinn.

10. Se détendre et se refaire une beauté au spa 

En Estonie, on va au spa pour se faire du bien mais aussi pour faire la causette. Lieu de bien être physique, social et psychologique, ne manquez pas d’y faire un tour. Question soins, il y en a pour tous les goûts : classiques, zens ou encore traditionnels, à l’estonienne, flagellations avec des feuilles de boulot en prime ! Bref, vous finissez le séjour en beauté et revigoré !


Paramètres des cookies