Israël : Environnement

Géographie

D'une superficie inférieure à la Belgique, Israël est délimité à l'ouest par la mer Méditerranée, au nord par le Liban et la Syrie, à l'est par la Jordanie et au sud par l'Égypte. Le pays est traversé par la vallée du Rift, fossé d'effondrement qui s'étend de la Turquie au Mozambique. Ce fossé est occupé par la mer Morte, les vallées du Jourdain, d'Arava et de Hula et la mer de Galilée. Le Jourdain représente le seul fleuve important dans cette contrée aride et l'agriculture n'est pratiquée que dans le Nord. La mer Morte, principale étendue d'eau, possède une très forte teneur en sel ; c'est également le point le plus bas de la terre (390 m au-dessous du niveau de la mer). Elle est flanquée par le désert de Judée, qui devient celui du Néguev au sud.

Faune et flore

Trois zones géographiques se juxtaposent en Israël, expliquant la richesse de la vie sauvage. Le Nord, humide et montagneux, abrite des forêts de lauriers et des rivières où vivent des loutres. Le Sud, désertique, est le royaume des palmiers-dattiers, des tulipes et des iris sauvages. Des oiseaux migrateurs du monde entier transitent par Israël lorsqu'ils changent d'hémisphère. Les parcs nationaux (près de 300) couvrent un cinquième du territoire. Les Israéliens ont réalisé des prouesses en transformant certaines zones du désert en jardins et en réintroduisant des espèces disparues de la région depuis les temps bibliques.

Mis à jour le : 16 mai 2013

Articles récents

Paramètres des cookies