Bretagne sud : Les Incontournables

La pointe du Raz

Au bout du cap Sizun, l'éperon granitique aux airs de bout du monde que forme la mythique pointe du Raz (photo ci-dessus ;), terre d'inspiration de grands noms littéraires comme Flaubert, offre un panorama splendide sur le phare de la Vierge et son chaos marin avec, en arrière-plan, l'île de Sein qui se profile.

Belle-Île-en-Mer

De la côte douce à son pendant sauvage – entre la pointe des Poulains et la pointe de Skeul –, criques encaissées, plages dunaires et hautes falaises se succèdent. Des maisons colorées du port de Sauzon aux colonies d'oiseaux de la réserve de Koh-Kastell, en passant par la citadelle Vauban au Palais et les petits villages qui émaillent son territoire, Belle-Île et ses secrets méritent qu'on lui consacre plusieurs jours. Les quais du Palais vus de la citadelle Vauban

Les alignements de Carnac

La plus grande concentration de mégalithes du monde se situe entre la presqu'île de Quiberon et le golfe du Morbihan. Ceux de Carnac, avec au total 40 hectares d'alignements, sont les plus impressionnants. Une plongée dans l'histoire vieille de 6 000 ans, à coupler avec son excellent musée de la Préhistoire.

La presqu'île de Crozon

Fantastique éperon rocheux qui se termine en forme de trident, la presqu'île de Crozon offre un environnement somptueux, où des plages magnifiques aux configurations très diverses se succèdent, de la petite crique sableuse aux allures de calanque aux longues étendues de sable fin.

Concarneau et sa ville close

À la fois l'un des plus grands ports de pêche français et une ville d'art et d'histoire, Concarneau voit le décor bigarré de ses docks côtoyer celui de son étonnante ville close, dont les remparts ont été élevés au XVIe siècle. Ville tout entière dédiée à la mer, dotée d'un excellent musée de la Pêche et d'un Marinarium, Concarneau offre également une agréable façade balnéaire faite de petites criques et de longues plages de sable blanc.

Douarnenez et le cap Sizun

Douarnenez, ses trois ports au passé maritime toujours vivace, restés célèbres pour la pêche à la sardine, et sa baie aux belles étendues sableuses sont aux portes du réputé très sauvage cap Sizun. La mythique pointe du Raz offre un panorama éblouissant, tandis que de minuscules ports-abris se dissimulent entre les plis de la côte déchiquetée. Mais tout n'est pas que tempêtes et falaises broyées par les flots : la façade sud, autour d'Audierne et de Plouhinec, présente une physionomie balnéaire. Quais de Douarnenez

Les Montagnes Noires

Cette chaîne montagneuse miniature aux doux sommets aplatis, traversée par la vallée de l'Aulne, témoigne d'une Bretagne profonde et intimiste. Émaillée de charmants petits villages et de jolies chapelles, elle est notamment l'écrin de l'enclos paroissial de Pleyben, l'un des plus somptueux de Bretagne. L'écotourisme y occupe une place privilégiée, avec de nombreuses activités tournées vers la nature.

Nantes

Ville aux multiples visages, Nantes détient un patrimoine architectural remarquable, dont le château des ducs de Bretagne, superbement rénové. L'ancien village de pêcheurs de Trentemoult et les berges de l'Erdre offrent de belles échappées bucoliques. Ville d'histoire et de culture, Nantes est aussi tournée vers l'avenir et est entrée résolument dans le XXIe siècle ; la reconversion de sites historiques tels que l'ancienne usine LU ou le Hangar à bananes sur l'île de Nantes en est une belle démonstration. Le château des ducs de Bretagne

La Baule et sa baie

Station balnéaire mythique, La Baule s'ouvre sur les 9 km de sable blond formés par sa baie, délimitée par Le Pouliguen au nord-ouest et Pornichet au sud. Royaume du farniente et des sports nautiques, la baie de La Baule conserve quelques splendides villas de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, témoins de ses débuts dans le beau monde balnéaire, au milieu de structures modernes – pas toujours du meilleur goût, il est vrai.

Le pays bigouden et ses plages

Bien connu pour ses ports de pêche, le pays bigouden aligne également des plages à la beauté époustouflante, propices au farniente ou aux activités nautiques, comme le surf notamment. La plage de Pors Carn, à Saint-Guénolé (photo ci-dessous,), forme un croissant de sable clair qui ourle une échancrure de la côte.

La vieille ville de Vannes

Avec ses remparts, ses places médiévales, ses maisons à pans de bois et ses hôtels particuliers superbement préservés, Vannes, chef-lieu du Morbihan, n'a pas usurpé son titre de « ville d'art et d'histoire ». Flâner dans les ruelles pavées de la vieille ville donne toute la mesure de la richesse de son patrimoine architectural, qui côtoie par ailleurs d'innombrables commerces de qualité. Résolument tournée vers la mer avec son port et ses plages environnantes, la ville prend un air de station balnéaire à la belle saison.

Quimper

Réputée autant pour sa vieille ville faite de maisons à pans de bois, d'hôtels particuliers et de ruelles étroites dominées par l'élégante église Saint-Corentin que pour son centre d'art contemporain (le Quartier), Quimper est une ville d'art et d'histoire bien inscrite dans le XXIe siècle, dont les rues bondées de commerces ne désemplissent pas en été.

Quiberon et la Côte sauvage

Langue de terre qui ne tient que par un fil au continent, la presqu'île de Quiberon offre un profil double : le versant ouest, bordé de falaises, est livré aux colères de l'océan ; la façade est, abritée, est ponctuée de plages. À son extrémité, Quiberon, centre névralgique de l'animation estivale et principal port d'embarquement pour Belle-Île-en-Mer.

Les marais salants de Guérande

Sujet d'inspiration inépuisable pour les peintres et les photographes, cette immense marqueterie de damiers liquides dans laquelle le ciel se reflète, miroirs naturels aux teintes changeantes sculptés il y a plus de 1 000 ans, produit l'« or blanc de la Bretagne ». Observer les paludiers récoltant le sel au soleil couchant est l'occasion d'un magnifique spectacle.

Josselin et son château

Située sur le canal de Nantes à Brest, Josselin est un village médiéval pittoresque qui doit sa renommée à son château, que l'on croirait tout droit sorti d'un conte de fées. Laissez-vous raconter son histoire et partez flâner aux abords de la vallée de l'Oust, où le ballet des péniches assure un joli spectacle.

Port-Navalo et la presqu'île de Rhuys

Situé à la pointe de la presqu'île de Rhuys et marquant l'entrée du golfe du Morbihan, Port-Navalo est un charmant et pittoresque petit port de pêche. Prenez le temps de vous perdre dans ses ruelles et de contempler le va-et-vient des bateaux de pêche et de plaisance, avant d'embarquer pour les îles du golfe.

L'estuaire de la Loire

D'un bout à l'autre de l'estuaire, Nantes et Saint-Nazaire. Entre les deux : un mélange d'eaux douces et salées propices à une faune et à une flore aussi abondantes que diversifiées ; des œuvres d'art contemporain disséminées ; des friches industrielles ; de charmants bourgs de pêcheurs et d'anciennes demeures d'armateurs. Un paysage surprenant à découvrir lors d'une croisière, pour prendre toute la mesure du fleuve. L'entrée de l'estuaire à Nantes avec le village de Trentemoult.

Le parc de Brière

Paradis naturel tissé de canaux, de marais et de roselières à la lisière de l'océan, le parc naturel régional de Brière, le plus grand marais de France après la Camargue, est un espace privilégié pour l'avifaune et la flore. Imprégnez-vous de cet univers sauvage lors d'une balade en barque à fond plat, visitez les chaumières typiques de l'île de Fédrun et les superbes chaumières restaurées du village de Kerhinet.

Saint-Nazaire

Tirant parti de sa dimension portuaire, Saint-Nazaire révèle une personnalité attachante, où vous pourrez revivre les grandes heures des paquebots transatlantiques et pénétrer à l'intérieur d'un sous-marin. La base sous-marine, vestige de son passé douloureux durant la Seconde Guerre mondiale, a été réhabilitée et est un repaire de la culture contemporaine. Découvrez, à Saint-Marc, la plage de Monsieur Hulot et vibrez au son des musiques du monde lors du festival des Escales qui se tient chaque année. Statue de Monsieur Hulot sur la plage de Saint-Marc

Les îles du golfe du Morbihan

Le golfe du Morbihan est parsemé d'une cinquantaine d'îles et d'îlots. La verdoyante île aux Moines, la paisible et sauvage Arz, Gavrinis et ses beautés archéologiques, Berder et ses essences méditerranéennes sont autant de joyaux où accoster (les autres ne se visitent pas). Cairn de Gavrinis

L'île de Sein

Battu par les vents et cerné de courants imprévisibles, ce ruban de granit posé sur la mer, de prime abord austère, livre quelques-uns de ses mystères pour peu qu'on lui consacre plus d'un jour. Car l'île de Sein, c'est aussi la chaleur de ses habitants, de somptueux couchers de soleil et des façades colorées qui s'égrènent le long des quais. Ambiance de bout du monde garantie. Le phare de Goulenez

Le port de Saint-Goustan et la ria d'Auray

En contrebas d'Auray, le quartier de Saint-Goustan, où s'entrecroisent les ruelles pavées, est peuplé d'ateliers d'artistes. Son petit port, bordé de maisons à colombage, constitue un charmant point de départ pour aller à la découverte de la ria d'Auray, petite entaille dans la côte morbihannaise qui déroule des paysages pittoresques.

L'enclos paroissial de Pleyben

Entre les monts d'Arrée et les Montagnes Noires, l'enclos paroissial de Pleyben est l'un des plus beaux de Bretagne. Le calvaire (XVIe siècle), l'ossuaire (1550) et la remarquable église de construction mi-gothique, mi-Renaissance qui composent ce fleuron de l'architecture religieuse forcent l'admiration.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Paramètres des cookies