Russie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Russie
  4. Région de la Volga

Région de la Volga

La Volga (Povolie – littéralement « le long de la Volga ») constitue le cœur de la Russie. Elle est dominée par la « Mère Volga », fleuve puissant et majestueux, l'un des symboles les plus chers aux Russes. L'héritage culturel des marchands russes, des peuples tatares et des colons allemands apparaît dans les kremlins anciens, les minarets des mosquées et les églises luthériennes, qui émaillent les rives du fleuve. La région fut le théâtre de la bataille la plus féroce de la Seconde Guerre mondiale, commémorée par un monument émouvant.
Immortalisées par le célèbre chant des Bateliers de la Volga, qui a fait le tour du monde, notamment grâce aux Chœurs de l'Armée rouge et à la version de Glenn Miller, la Volga et sa campagne luxuriante attirent les amateurs de navigation et de baignade, les randonneurs, les ornithologues et les pêcheurs.
Fleuve le plus long d'Europe, la Volga prend sa source sur le plateau du Valdaï, au nord-ouest de Moscou, et part vers l'est pour un voyage de 3 700 km. À Kazan, elle s'infléchit vers le sud et suit son cours paisiblement jusqu'au delta saumâtre de la mer Caspienne.
Au fil des siècles, la Volga, qui divise le continent eurasien, a attiré et rapproché des peuples de cultures et d'horizons divers. Aujourd'hui, elle ressemble presque à une chaîne composée de républiques ethniques, héritage du fédéralisme soviétique. Après les Russes, les Tatars de la Volga sont le peuple le plus important de la région (6,6 millions d'habitants). Les Allemands, quant à eux, demeurent très dispersés, même s'il existe encore une petite enclave près de Saratov.

À ne pas manquer

  • Une croisière sur la « Mère Volga », fleuve le plus long d'Europe et « ligne de vie » de la Russie.
  • La visite des mosquées et des marchés tatars à Kazan
  • Une dégustation d'oblioma (un poisson séché et salé) accompagné d'une bière fraîche sur un quai d'Astrakhan
  • L'évocation des horreurs et des héros de Stalingrad à Mamaev Kourgan
  • Un après-midi à observer la foule et à prendre le soleil sur les plages sablonneuses de Samara
Mis à jour le : 1 août 2014
Paramètres des cookies